13/11/2004
17:02:48
Index du forum Archives Pays archivés Quechaïmar

Encyclopédie du Quechaïmar Suyu

3252

Encyclopédie du Quechaïmar Suyu



Pérou

I. Informations générales



  • a. Généralités


Nom officiel du pays : Quechaïmar Suyu
Nom courant du pays : Quechaï ou Quechaïmar
Gentilé : Quechaïs
Capitale : Chitapa
Villes majeures : Les grandes villes les plus connues sont Altacoa, Poribo, Táritare et LLajal. Il n'est pas impossible d'entre parler d'autre communes moins denses mais tout aussi populaires Mucurizal, Yavalo, Itaqutecto, Impetas, Malx, Guacanitas et Atunquillas.
Devise : "Pour la Terre et le Peuple"
Hymne officielle : El Condor Pasa
Drapeau : Le Condor Étoilé



  • b. Économie


Monnaie républicaine : Le Telmec, TC (1 TC = 0.25$G)
Produit Intérieur Brut : 500 000 000 000 $G
Population : 32 002 612 hab
PIB par habitant : 15 624 $

Le pays dispose d'un potentiel agricole intéressant grâce à la grande variété de ses climats et à l'irrigation des terres désertiques de la côte.
La pêche au Quechaïmar est un secteur vital qui profite des eaux poissonneuses de l'Océan.
Le pays possède d'importantes richesses naturelles dans son sous-sol, notamment de l'or et divers minerais.

Le Quechaï a entamé un processus d'industrialisation basé sur une ouverture économique et une politique fiscale et monétaire solide. Cette ouverture économique a débuté sous le gouvernement de Stefano Espinar pour faire face à la crise économique.

Enfin, c'est pays en cours d'industrialisation, bien qu'il compte quelques productions mécaniques. Les productions se concentrent essentiellement autour des secteurs de l'acier, du pétrole, des produits chimiques, des traitements de minéraux, des deux-roues à moteur et de la farine de poisson.


  • c. Politique


Pouvoir Exécutif : El Presidente Stefano Espinar, 7ème Condor (élu depuis 1996 suite au décès de son prédécesseur)
Pouvoir Législatif : L'Assemblée nationale Populaire (AP)
Pouvoir Judiciaire : El Presidente Stefano Espinar, 7ème Condor

Membre du Conseil d’État :
- Ministre aux affaires étrangères, Luis Sánchez
- Ministre de la défense, Esperanza Indiano
- Ministre de l’agriculture, Emiliano Sancho
- Ministre en charge du développement, Gonzalo Molina

La République populaire du Quechaïmar est une dictature : les libertés sont limitées, le pouvoir communiste est autoritaire. Le président quechaï est désigné par le Parti Communiste Populaire Quechaï. Il existe bien des élections au Quechaïmar mais c’est pour désigner un parlement de près de 3000 députés, qui ne se réunit qu’une seule fois dans l’année et n’a aucun pouvoir.

El Presidente Stefano Espinar
7ème Condor


El Presidente Stefano Espinar, 7ème Condor


Luis Sánchez
Ministre aux affaires étrangères


Ministre aux affaires étrangères, Luis Sánchez


Esperanza Indiano
Ministre de la défense

Ministre de la défense, Esperanza Indiano


Emiliano Sancho
Ministre de l’agriculture


Ministre de l’agriculture, Emiliano Sancho


Gonzalo Molina
Ministre en charge du développement


Ministre en charge du développement, Gonzalo Molina
1819

II. Géographie


Le Quechaïmar



  • a. Relief


Le pays est divisé en trois grandes zones :
- La Frontera del Océano, le long de l'Océan. Elle regroupe la majeure partie des habitants des grandes villes. La zone est humide l'hiver même s'il pleut très peu. Le paysage est désertique, entrecoupé de vallées fertiles autour de rivières qui descendent de l'Altiplato et des Andillaz Rocosas.

- L'Altiplato, au nord et Les Andillaz Rocosas à l'est. Sont des zones de plateaux et montagneuses qui brodent le pays. L'altitude moyenne est de 3300m. Huascarán, qui s'élève à 6 768 m au sud est des Andillaz, est le point culminant du pays, on y trouve notamment la cité de Táritare, célèbre pour y avoir fait naître el ultimo Condor, Che Grevata.

- Le sud du pays est occupé par le Quechyanura, de vastes plaines qui représente presque 60 % du territoire.



  • b. Climat


Le climat est désertique et très sec à l'ouest, malgré la présence en hiver d'une brume grisâtre omniprésente sur la côte nord. Dans les Andillaz, le climat est tempéré à froid.

En raison de cette diversité, le Quechaïmar possède des paysages magnifiques. La faune terrestre est typique avec toutes les espèces des camélidés (lamas, alpagas, guanacos et vigognes) et de nombreux oiseaux de proies, tels que les condors.



  • c. Ressources naturelles


Les ressources naturelles du Quechaïmar sont principalement le cuivre, l'argent, l'or, le pétrole, les minerais de fer, le charbon et les phosphates. La pêche constitue aussi une importante ressource naturelle, à cause d'un courant froid riche en poissons.

L'exportation de ces matières premières pourrait sortir le pays d'un étouffement économique et ancestral.
Haut de page