08/03/2006
20:32:42
Index du forum Continents Afarée Banairah

Activités étrangères au Banairah

394
Activités étrangères au Banairah

Ce topic est ouvert à tous les joueurs possédant un pays validé. Vous pouvez publier ici les RP concernant les activités menées par vos ressortissants au Banairah. Ceux-ci vous permettront d’accroître l'influence potentielle de votre pays sur les territoires locaux. Veillez toutefois à ce que vos écrits restent conformes au background développé par le joueur du Banairah, sinon quoi ils pourraient être invalidés.
989
Net͟s’amerēti - ነፃ መሬት

Du Haut-Commissaire Silvio Ntukono.

Cher sayidi Saroud Al'Tenhè c'est avec joie qu'après la réouverture des activités diplomatiques des Netsameretis nous nous sommes empressés de contacter nos frères afaréens. C'est dans cette optique de paix et de coopération dans le continent d'Afarée que nous venons vers vous.

Dans le projet d'un rassemblement des nations afaréennes autour d'un projet commun, nous souhaiterions inviter la glorieuse nation de Banairah dans un congrès à Kumdor avec toutes les nations afaréennes (actuellement, Cémétie, Nestamereti, Banairah et Aubrane, le Varanya étant exclu temporairement à cause de son instabilité) qui aurait pour but de discuter de l'élaboration de lien diplomatique communs, voir même la création d'une organisation continentale, dans l'optique de la promotion de solidarité et de la paix.

Nous nous excusons si nous devions nous adresser au Ministre des affaires étrangères ou à une autre autorité pour ce genre de requête.

Avec mes salutations sincères, le Haut-Commissaire Ntukono.
1024
De la part du département diplomatique nouvellement constitué aux EAU,

Chers associés d'hier, nous sommes dans l'obligation de vous signifier que l'accord que nous avons signé est assez proche de devenir nul. En effet, notre nouvelle assemble constituante, le Purgatoire, est en plein débat pour décider quel système économique adopter. Autant vous dire que vu la nature de la révolution qui a eu lieu, les partisans d'un libéralisme débridé qui soutient la propriété privée d'entreprises étrangères sur notre territoire ont peu de chances de l'emporter. Nous vous conseillons donc de plier bagage aussi tôt que vous le pouvez, afin de limiter les pertes entraînées par votre investissement.


Nous ne sommes cependant pas des sauvages, et comprenons que votre entreprise a beaucoup perdu dans l'affaire. Ainsi, pour que votre pays ne parte pas du mauvais pied avec notre nouvelle administration, nous vous envoyons, à la suite de ce message, une cargaison comprenant une partie d'une des premières productions de l'horlogerie locale, dont vous pourrez disposer comme vous l'entendez pour dédommager votre entreprise.

Bien à vous et que Dieu vous bénisse,

Corrin Parker, du département diplomatique des EAU.
1660
En-tête
CONTRÔLÉ ADMINISTRATIVEMENT (A)
29 Mars 2005

CLASSIFIÉ POUR DES RAISONS EXHIBITOIRES SEULEMENT


RE : 258749649

Mr. Siriam Amza
Ambē (Ministre des Affaires Extérieures)
Ambē (Ministère des Affaires Extérieures)
1 Rue de l'Ambē
Ambunaj, 265659

(Cc) Mr. Er Narogah
Ministre de l'économie et des transports
Ministère de l'économie et des transports

(Cc) Mr. Saroud Al'Tenhè
Qassē (Gouvernement Banairais)
Kasser du Banairah

Cher Mr. Amza :

(A) C'est avec quelque part un soulagement, mais également un certain enthousiasme, que j'ai reçu votre courrier plus tôt, hier, le 28 mars. Il est en effet très rare de croiser de vraies démocraties dans ce monde de plus en plus insécuritaire, et c'est pourquoi, en outrepassant les questions ethniques et religieuses, j'ai le plaisir d'accéder à votre requête. Je vous fait également part de la bénédiction que m'a adressé ce matin le Président lui même, Mr. Harrison, au nom de notre gouvernement et de toute la nation.

(A) Pour ce qui en est de l'objet de cet échange épistolaire, je suis prêt à me déplacer en personne en votre, j'en suis convaincu, magnifique capitale qu'est Ambunaj, à l'Ambē, et ce dès que vous en conviendrez. Je pense naturellement que l'ouverture de relations bilatérales entre nos deux pays ne seront que bénéfiques, sans compter sur d'éventuels accords économiques, politiques ou même encore militaire, mais surtout culturels avec par exemple la minorité francophone que votre pays accueille.

(A) Pour toute éventuelle réponse je vous invite humblement à clairement référencer sur votre courrier le numéro à 9 chiffres au début du corps de texte pour pouvoir faciliter le traitement de votre missive.

Sincèrement,

Lionel Blakes
Secrétaire d'État
Département d'État
Le 29/03/2005


CONTRÔLÉ ADMINISTRATIVEMENT (A)

Classifié par : E.K. May, Assistant Secrétaire, EUR, Raison E.O. 13526 1.5(B)
Déclassifier le : 29/03/2006


CLASSIFIÉ POUR DES RAISONS EXHIBITOIRES SEULEMENT
568
Des francisquiens au Banairah

Depuis plusieurs mois déjà une troupe d'archéologues, paléontologues et mathématicien ont débarqués au Banairah pour fuir l'état de guerre civile que traversait leur pays d'origine. Avec d'abord quelques difficultés à s'intégrer dû aux préjugés par lesquels ils ont été bercés ils ont finalement réussi et ont partiellement commencés à adopter la culture du pays. Désormais intégrés et renseignés sur les recherches qu'ils doivent entreprendre, la troupe de francisquien peut enfin se mettre au travail et être affectée à sa zone de fouille : Une fouille pour trouver des informations sur la vie antique en Afarée.
2165
Des francisquiens et des découvertes

Il semblerait qu'un groupe fracisquo-banairaih de paléontologue, géologue et archéologue commencent déjà a faire des trouvailles sur le sujet de le recherche à savoir : La vie antique.

https://nsa40.casimages.com/img/2021/08/13/210813055452832806.png

Hier le 25 avril 2005 un groupe d'archéologue et d'expert dans la matière ont découverts enterrés sous plusieurs mètres de profondeurs des ossements qui ressemble étrangement à des ossements humains et qui pourtant avec une première conclusion ne semble pas en être. Crâne, cage thoracique, tibias, mains, toutes ses caractéristiques font que l'ont pourrait croire que ces ossements sont humains et pourtant. Après une première analyse sur place il semblerait qu'ils soient des ossements d'une espèce proche de l'homme mais qui n'est pas la même car certaines formes des os ne correspondent pas comme la taille du crâne, la forme des dents et celle de la mâchoire. Avec les premières analyses réalisées sur place nous pouvons déjà en déduire beaucoup de choses et en voici un rapport :

https://nsa40.casimages.com/img/2021/08/13/210813060401215555.jpg


Équipe 1
Date de la découverte : 25 avril 2005

Nom de la découverte : Amas d'os + squelette semi-complet. Découverte nommée : HE-SQT.BH 1

Espèce de la découverte : Supposée Proche de l'homme

Caractéristiques de la découverte :

-Os très bien conservés, résistants
-Formes de certaines parties du corps non-classifiable
-Crâne imposant
-Arcade sourcilières avancée
-Régime alimentaire probablement omnivore

Lieu de la découverte : Lieu de recherche nommé 38133. Extrême-Sud Banairah.

Mot de l'équipe : Nous avons été très étonnés de voir qu'un squelette humanoïde ou y ressemblant a pu être enterré si profond dans le sol. Normalement enterré 6 mètres sous le sol cette fois le squelette découvert se trouvait à 13,6 mètres en dessous du niveau de la mer! Pour le moment les premières hypothèses se portent sur une espèce de chimpanzés ayant vécue il y a quelques milliers d'années au Banairah et s'étant éteinte suite à des séismes et incidents récurrents ayant eu lieu dans la région et en Afarée orientale. Tous les ossements ont été envoyés en recherche le 25 avril 2005 à 16h33 afin d'en savoir plus sur la découverte. Initialement chargés de recherche sur la vie antique, notre chef d'équipe propose que nous nous concentrions désormais sur des fouilles préhistoriques en laissant la tâche sur la recherche de vie antique à l'équipe 2. En attente d'ordres, équipe 1 terminé.
Haut de page