01/05/2004
05:30:24
Index du forum Continents Afarée Terres Libres

[ Encyclopédie ] - ፌዴራል · ኢንሳይክ · ሎፔዲያ

Présentation du Net͟s’amerēti


Généralités :



Nom officiel :Net͟s’amerēti āfarē’ā (ነፃ መሬት አፋሬአ) [traduisible par "Terres-Libres afaréennes"]

Nom courant :Les Net͟s’amerēti/Netsamereti ou Terres-Libres [plus rarement Centrafarée]

Gentilé :nets'afaréen, nets'afaréenne [contraction du nom du continent, Afarée, et du pays.]

Inspirations culturelles :Ethiopienne, malienne et congolaise

Situation géographique :
(92 provinces sélectionnées.)

Langue(s) officielle(s) : Afahili (équivalent IRL à l'Afrihili)

Autre(s) langue(s) reconnue(s) :Amethien, Funali, Timbalien, Et une cinquantaine d'autres.

Drapeau :
Drapeau fédéral

Emblème :
Emblème fédéral

s

Devise officielle : አንድነት ጥንካሬ ነው (l'Union fait la force)

Hymne officiel : Wede fīti, Afarīya ! (En avant, l'Afarée !)


Monnaie nationale : l'Iku (Ɨ)

Capitale : Kumdor

Population : 82 millions d'habitants (explosion démographique afaréenne) habitants


Aperçu du pays :



Présentation du pays :
Autrefois, avant la colonisation, existait un grand empire nommé Empire d'Ameth. Nation commerciale principalement, s'était établi une domination sur tout le golfe d'Afarée centrale. Pendant plusieurs siècles elle pu profiter d'une grande propéprité, avant
l'arrivée des colons. Les contacts occidentaux commencèrent lentement à s'incruster dans la vie interne de l'Empire, allant j'usqu'à le manipuler. Alors que l'Epire e délabbrait, Tène en profita pour envoyer un contingeant pour déposer l'empereur et prendre
possesion de la nation mourante. la Colonisation va durée assez longtemps, environ 90 ans.
Après une longue lutte anticoloniale menée par le Front de Libération de l'Afarée , Les Netsamereti ont obtenus l'indépendance en en tant que république fédérative socialiste à parti unique. L'aide internationale des autres nations socialistes
d'une grane utilité et Netsamereti est particulièrement reconnaissante envers ses "trois frères socialistes du Nord" 'en parlant d'Eslavie,d'Aztharie et de Skalinya).
La lutte d'indépendance s'est faite au prix de grands sacrifices, en effet Tène ne souhaitant absoument par perdre ses colonies a fait prolonger la guerre coloniale, causant beaucoup de souffrance parmis la population.
Le Front de Libération de l'Afarée s'est transformé en Parti Socialiste nets'Afaréen (PSA), le parti unique, avec la victoire et le retrait des colons sur la majeure partie du territoire, bien qu'une exclave de Fortuna reste au nord ouest, causant un certain froissement.


Mentalité de la population :
Comme la majorité des pays d'Afarée centrale, la population nets'afaréenne est extrêmement jeune et connaît un taux d'accroissement démographique élevé (autour de 3 et 4%).
A cause de cette augmentation très rapide de la population, le gouvernement a des difficultés à prendre en charge les dizaines de milliers de nouvelles personnes entrant chaque année dans le marché du travail national.
Malgré ces difficultés, grâce à une stabilité politique et l'aide des pays socialistes développés les Nestameretis peuvent se vanter d'avoir une petite économie, bien que celle ci reste fragile du à son manque d'exportations et à la grande dangerosité des routes commerciales en dehors des frontières.
Quant à sa composition ethnique, les Netsameretis regroupe sur son territoire un grand nombre de peuples. Pour les principaux ont peut citer les Amethiens (~40% de la population totale), ethnie qui domine économiquement le pays depuis son indépendance,
vient ensuite les Mbanlas, les Funalis, les Timbaliens, les Batubondos, les Larotas, les Buwas, les Zaandras et une dizaine d'autres groupes ethniques.

Place de la religion dans l'État et la société :
Massivement chrétienne à la suite des missions d'évangélisation menées par Tène, Les Netsameretis reste un pays fortement influencé par la religion chrétienne.
Néanmoins on compte encore d'importantes minorités animistes, notamment dans le sud du pays.
Plus globalement il n'est pas rare de voir des pratiques syncrétiques mêlant à la fois le christianisme et des rites de la culture traditionnelle nets'afaréenne.


Politique et institutions :



Institutions politiques :

Les Netsameretis sont une République fédérative socialiste à parti unique. Le parti unique est le PSA (Parti Socialiste nets'Afaréen), est le seul à être reconnu dans le pays et à pouvoir participer à la vie politique, bien que l'étiquette "indépendant" peut etre présentée
certains postes locaux. Bien qu'il est un parti unique, le PSA est en réalité très disparate et s'est composé autour de "factions" qui défendent chacune leur vision du socialisme, introduisant de fait un multipartisme de facto. Les principales factions:

- Maximalistes: Les Maximalistes: Mateo Mbensa propose le vote du programme « maximal »: il s’agit une idéologie politique fondée sur l'économie contrôlée par l'État et le Parti, le nationalisme, l'athéisme agressif, l'autoritarisme socialiste,
la participation totale de l'État aux affaires intérieures et l'importance de l'État dans la préservation du socialisme. ils sont révolutionnaires (Avant-Gardisme) et souhaitent purger la société de ses éléments élitistes. (Les Marx-Len/Stalinistes)

-Les Conseillistes: Faction s'inspirant de la philosophe Rosa Luxembourg, la faction aspire à une économie collectivisée où les travailleurs s'autogèrent.
Ils sont pour une démocratie de conseils. Sur la question internationale, ils sont pour l'unification de l'Afarée sous le socialisme comme priorité.(communistes libertaires)

-Les Sociaux-Démocrates: La social-démocratie vise à réformer le capitalisme et à l'humaniser en l'alignant sur les idéaux éthiques du bien-être social tout en maintenant le mode de production capitaliste,
plutôt que de créer un système économique socialiste alternatif. Tout en promouvant généralement une forme de gouvernement démocratique et une économie de marché fortement réglementée.

-Les Anarchistes: L'anarchisme est une philosophie politique qui présente une vision d'une société humaine sans hiérarchie et autorité coercitive, et qui propose des stratégies pour y arriver, en renversant le système social autoritaire.
L'objectif principal de l'anarchisme est d'établir un ordre social sans dirigeants ni dirigés.
Un ordre fondé sur la coopération volontaire d'hommes et de femmes libres et conscients, qui ont pour but de favoriser un double épanouissement : celui de la société et celui de l'individu qui participe à celle-ci.

- Les Progressistes: Faction rassemblant toutes les nouvelles idéologies modernes qui font leur apparition. On y retrouve des féministes, des écologistes, des intersectionnels, des végans, des animalistes, bref tous les néoprogressistes.

-Les Syndicalistes: Le syndicalisme est défini par les concepts de spontanéité révolutionnaire et d'action directe - la conviction que les travailleurs eux-mêmes, organisés en syndicats, doivent combattre le capitalisme. La transformation d'une société capitaliste en une société socialiste doit se faire par le biais d'une grève générale - un rejet du capitalisme à l'échelle nationale et un transfert de tous les moyens de production aux syndicats.
Les États syndicalistes sont décentralisés et fédéraux, toutes les industries sont organisées en syndicats, les conseils du travail élus par ces syndicats gèrent la gouvernance locale, et le gouvernement central est confié à un congrès national de représentants syndicaux.

Le Pays s'organise autour de "Terres". Une terre correspond à une région, découpées sur base ethnique. Chaque région a un fonctionnement interne favorisant la démocratie interne, avec une section "terrestre" du PSA à sa tête.
Le Gouverneur du pays n'est jamais le président du PSA, même si il doit être obligatoirement membre de celui-ci pour se présenter et être élu.
L'Assemblée populaire (ou l'Ojama) est la chambre législative du pays. Elle est actuellement dominé par une coalition des Conseillistes et des Sociaux-Démocrates.


Principaux personnages :
Le Gouverneur des Nestameretis : Silvio Ntukono (Cons)
Le Président de la l'Assemblée Populaire : Meles Zenawi (Soc-Dem)
Le Chef de l' "lserawīti" (Armée Fédérale) : Mateo Mbensa (Max)

Politique internationale :
Actuellement les Netsameretis s'organisent autour de deux axes internationalement:
- Exportation du socialisme dans le reste de l'Afarée pour unifier le continent et libérer pacifiquement ou en dernier recours militairement les les territoires colonisés restants.
- Coopération renforcée avec les autres pays socialistes pour organiser un bloc contre les impérialistes et les capitalistes.
Mappemondes et cartes

topo

Carte topographique du pays. On remarquera que la concentration en populations et en villes sont surtout sur les cotes.

admini

Carte administrativo-politique du pays. Chaque région est appelée une Terre.
Haut de page