18/03/2005
10:50:36
Index du forum Continents Afarée Terres Libres

[ Diplomatie ] - አድራሺ · ኒጋዳነፃመ · ሬትአፋሬአ

L'Adrashinigada
L'Adrashinigada, nom du bâtiment si excentrique inspiré du style architectural amethien, représente aussi maintenant le nom du Ministère des affaires étrangères.

Présentation:
La diplomatie nestameretienne est aujourd'hui en pleine réouverture. Celle-ci, dirigée par le Haut-Commissaire (qui est aussi le représentant officiel à l'international) est en partie déléguée à son Commis des affaires étrangères, Monsieur Mateo Kengale. Tous pays est bien sur autorisé à venir s'adresser et à contacter l'Adrashinigada.

Sommaire des relations actuelles:

- Cémétie: Un pays afaréen. Par sa position continentale, le Netsamereti s'intéresse de près à ce pays et cherche à s'y rapprocher

- Aubrane: Un pays afaréen. Par sa position continentale, le Netsamereti s'intéresse de près à ce pays et cherche à s'y rapprocher

- Banairah: Un pays afaréen. Par sa position continentale, le Netsamereti s'intéresse de près à ce pays et cherche à s'y rapprocher. Le Netsamereti a une volonté de coopérer avec, tant le pays est proche et ouvert

- Albel: Hostilité au gouvernement en place qui organise une répression de la gauche albeloise.

- Fortuna: Pays perçu comme impérialiste et capitaliste, contrôlant encore un territoire de culture nets'afaréenne séparé de la patrie.

- Arkeencheen: pays lointain capitaliste mais qui soutient les révolutionnaires à Varanaya
MISSIVE DIPLOMATIQUE
01/12/2003 | Contenu confidentiel

Cémétie croix symbole dynastique

Monsieur le Haut-Commissaire,

Vous me voyez flatté d'ouvrir avec vous le bal diplomatique cémétéen. C'est avec une surprise non-dissimulée que nous avons accusé réception il y a plusieurs jours de votre missive qui nous était adressée : c'est avec félicité que je vous informe aujourd'hui de notre participation au sommet interétatique que vous vous proposez d'organiser à Kumdor. Sans être totalement afaréenne par ses racines, sa culture et son histoire, la Cémétie ne peut nier sa nature profondément continentale et son attachement à la diplomatie régionale et à la bonne entente nécessaire des puissances riveraines de notre continent pour assurer un développement mutuel optimal.

À cette fin, nous dépêcherons un délégation diplomatique dirigée par moi-même ; je tâcherai de représenter les intérêts cémétéens mais aussi de porter des valeurs de solidarité et de rapprochement continental, prêchant la juste diplomatie en lieu et place de la barbarie ayant cours actuellement au Varanya. Je suppose que ces événements seront inscrits à l'ordre du jour de cette rencontre qui, je l'espère, saura s'inscrire dans la durée et devenir un virage historique pour notre espace continental mutuellement partagé. Je tiens à vous affirmer notre pleine et entière coopération sur la question diplomatique et nous restons à votre disposition si une rencontre parallèle cémétéo-nets'afaréenne venait à être envisagée par nos services.

Cordialement,

Ράδαμες Χούρι
Rhadames Khoury
Υπουργός Διπλωματίας του Πριγκιπάτου του Κεμέτ
Ministre de la Diplomatie de la Principauté de Cémétie
Communication de la BMV

De : Randall PHELPS dit “Razorback”, Commandant-en-chef de la Brigade des Martyrs et Volontaires, affiliée à la Ligue Communiste de Libération Varanyenne.
A : Haut-commissaire des Terres-Libres afaréennes


Camarade Haut-Commissaire,

Malgré le conflit hargneux qui se prépare au Varanya et apporte quotidiennement son lot de morts dans mon unité, j’ai pris le temps de vous écrire, persuadé que l’esprit révolutionnaire nets'afaréen n’était plus à chercher et qu’il pourrait épargner de son ardeur plusieurs vies parmi nos combattants.

En effet, à peut-être trois heures de vol seulement de votre bureau, se déroule le combat qui a pendant plusieurs décennies, nourri l’essence même de la pensée révolutionnaire d’extrême-gauche. Plusieurs décennies, c’est aussi le temps depuis lequel le Varanya a vécu sous une gouvernance impériale renouvelée et synonyme d'un acte de féodalisation des années 1950, traduisant un bond en arrière pour le Varanya là où la cause ouvrière et syndicaliste prenait le pas dans tout le reste du monde.

Barricadé derrière les remparts humains de sa police politique, le Shah varanyen voit enfin sa chance tourner. Depuis 50 ans, il est aujourd’hui une opportunité de mettre à bas ce système archaïque, fondé pour servir une élite n’ayant que la naissance et l’argent à faire valoir pour se légitimer. Mes hommes et moi conduisons des affrontements quotidiens pour saisir cette opportunité, mais la situation critique où se trouve la classe politique varanyenne n’a d’égal que sa détermination à s’accrocher au pouvoir.

Le Varanya a l’opportunité d’entrer dans la ronde des sociétés égalitaires et collectivistes, une chance qu’il a attendu 50 ans et qui se heurte à la logique jusqu’au boutiste des familles impériales régnantes. Dans ces conditions, nous tourner vers votre institution, qui incarne un des modèles de réussite du collectivisme, est au mieux une évidence, au pire une nécessité car sans cela, le Varanya ne sera rouge que de notre sang.

Alors je vous en conjure, de joindre votre esprit révolutionnaire au nôtre pour soutenir l’alternative communiste au Varanya. Que ce soit en facilitant le départ de combattants pour le Varanya* ou en fournissant du matériel militaire et des armements, chaque acte de bienveillance à l’égard de la Ligue Communiste de Libération ou encore de la Brigade des Martyrs Volontaires, est un acte de loyauté envers la condition des classes les plus fragiles, soumises à un système spoliateur entretenu par des élites minoritaires.
Pour la lutte permanente et l’installation d’un régime socialiste au Varanya,

Camarade Razorback
Commandant-en-chef de la Brigade des Martyrs Volontaires au Varanya


Razorback

Notes HRP a écrit :
* Mise à disposition de soldats enrôlés dans ton Atlas
** Les retours diplomatiques sont à faire dans l'ambassade de la Fédération mais en précisant la Brigade des Martyrs Volontaires pour destinataire.

Communiqué diplomatique:

Émissaire:Cammarade Vidal Gavalda, Commissaire aux Affaires Étrangères de la République Populaire d'Astac.
Destinataire: Camarade le Haut-Commissaire Silvio Ntukono.

Camarade Silvio Ntukono, c'est avec une joie partagée et un honneur profond que je réponds à votre sollicitation reçus dans la dernière missive. Il est tout à fait vrais que nous devons unir les nations communistes sous une organisation internationale d'entraide, qui serait garder et mettre en avant nos valeurs communes.
Nous souhaitons aussi vous rencontrer afin de poser les bases d'une relation, qui nous espérons sera longue et fructueuse. C'est pourquoi, le Camarade Guilhem Pradet notre Secretari General accepte de se rendre au sein de votre capitale pour une rencontre diplomatique.

Respectueusement,

Camarade Vidal Gavalda
Demande d'ambassade
Expéditeur/Ethaak : Kasser Saroud Al'Tenhé et Siriam Amza, Ambē (ministère des affaires extérieures) de l'Al Dayha Banairah
À : Haut Commisariat des Terres Libres

Cher Haut Commissaire Ntukono,

Du fait du rapprochement économique et diplomatique récent mais sincère de nos deux pays, notamment via le congrès de Kumdor et l'ouverture de relations commerciales fructueuses, moi Saroyd Al Tenhè, ainsi que la ministre banairaise des Affaires Extérieures, souhaiteront au nom du peuple banairais, ouvrir une ambassade à Kumdor, et si vous le souhaitez, une rencontre diplomatique à Abunaj, notre capitale, afin de discuter de notre avenir commun, notamment en termes de développement économique et humain. Nous serions ravis de pouvoir bénéficier de liens rapprochés avec les nets'afaréens. Nos terres vous sont bien évidemment ouvertes : sentez vous libre d'en faire autant au sein de notre capitale.

Sincèrement,

Saroud Al'Tenhè, Kasser du Banairah
Siriam Amza, Ambē du Banairah
Haut de page