29/08/2005
18:29:09
Index du forum Archives Pays archivés Yusine

Histoire de Yusine

163
Bienvenue sur le topic

Ici même vous pourrez lire la grande histoire du peuple Yusien,

Plus vous descendez dans le topic, plus les périodes seront proche de notre période actuelle

Cordialement,
3264
"Un peuple soumis et martyrisé par la soumission se réunit sur une colline"

Chapitre 1, création de l'empire de Yusie

Il fait tard, environ minuit... Les lumières du ciel éclairent le chemin qui mène à la montagne d'argent... Des Hommes rejoignent le pic... Beacoup sont ceux réduit à l'esclavage et doivent échapper au monde cruel que les autres peuples leurs ont imposer... Dans ce peuple soumis ce trouve trois grandes familles : Les Yazhru, les Nihjuei et les Shingerïpi... Les trois familles s'entendaient à merveille, elles étaient la racine même du peuple traqué par la peur, ce sont ces trois grandes familles qui guident la troupe. Ils errent dans des contrées ravagés et lointaine et aucun d'entre eux ne connaît la joie, ni même les enfants. Ils ont tous soufferts, ils sont là maintenant sur cet montagne grise, solide et froide qu'ils nommeront le Mont de l'Aube...
D
Image du Mont de l'Aube, photographie Zejiun Zwand
D


Ce peuple a un nom, le clan des Zarujhas. Ils sont ici car dans leurs religion, le dieu des dieux Zaruj parle aux mortels par l'intermédiaire du mont. Les Zarujhas se traduisent en ancien Yusien par "les enfants de Zaruj". Les trois familles entraînèrent leurs peuples dans la montagne escarpée et grimpèrent de plus en plus, ils arrivèrent dans un endroit blanc, une matière blanche et grouillante quand on y met le pied. Une matière froide et compacte à certains endroits. Le clan des Zarujhas pense de suite qu'ils étaient arrivés à un paradis. D'autres pensèrent que le grand Zaruj avait créer cet chose pour les accueillir... Il donnèrent finalement un nom à cet chose, le parterre bénis qui se traduis en ancien Yusien par "Yusie".


Les trois familles arrivèrent enfin au pic de la montagne, ils regardèrent le paysage. Puis, il y eu un oiseau, une oiseau coloré de mille couleurs. Derrière une masse blanche survolait un oiseau. Aussi étrange que celà puisse paraître l'oiseau s'aggripa sur la tête d'un membre de la famille Yazhru une des trois grandes familles. Puis il dit : Toi seul, tu dirigera ton peuple, que les dieux fassent prospérer ton nouvel empire, ton peuple mérite celà après toutes vos blessures...

L'oiseau s'envola en un battement d'aile et laissa là le premier empereur de l'empire de Yusie...


D
Le Mont de l'Aube est aujourd'hui un site naturel touristique, avec plus de 500 000 visiteurs chaque années qui viennent pour, peut-être, voir un oiseau au plumage coloré...



Puis, le peuple acclama leurs chef de droit divin. Il rejoignirent les plaines proches de la montagne et s'y installèrent... Au fil du temps, le jeune empereur Odval Yazhru fit prospérer son empire. Mais les des deux autres grandes familles était jalouse, tout l'empire admirai la magnificence d'Odval Yazhru premier empereur de Yusie. Ils organisèrent un terrible assassinat de l'empereur...

A
Le palais de Jagrub est la demeure d'Odval Yazhru premier empereur de Yusie



Un mois défila, la neige recouvrait le sol froid des plaines. Les bêtes étaient rentrées dans les étables pendant cet hiver là. L'empereur était dans son palais, la palais de Jagrub. Il dormais paisiblement dans son li baldaquin. Tout à coup quelqu'un cria, l'empereur se réveilla , il ouvra la porte de sa chambre et alla au rez-de-chaussée de la demeure. Il vit douze hommes armés de couteaux et d'épées qui étaient entrain d'achever deux de ses gardes. Sa femme et ses six enfants avaient eux aussi entendu les cris, ils allèrent directement se cacher dans la cave, l'empereur resta là figer. Tout le monde l'admirai pour ce qu'il faisait, il n'avait jamais vu des gens de son peuple lui en vouloir pour quelque chose. Un des douze hommes le vit et le montra du doigt. Les autres enfoncèrent un dernier coup d'épée dans les corps des gardes et foncèrent sur l'empereur qui était pris au dépourvu...


Et c'est comme ça que le premier empereur et sa famille moururent, l'empereur avait 31 ans et son plus jeune fils 3 ans...
2938
Chapitre 2, Succession

Le peuple est enragé, les torches illumine la colère du peuple de Yusie. L'empereur est mort ainsi que sa famille, il faut un successeur de droit divin, nombreux sont ceux qui ose prétendre au titre d'empereur. Les quelques villes étaient des endroits de chaos, chaque jours des habitants venaient scander qu'il avait été choisi par le tout-puissant. Les crimes se succédaient pour tuer celui où celle qui devenait trop populaire.

Soldat
Image d'un ancien soldat Yusien


Les soldats aux abois, un peuple enragé. L'empire de Yusie était devenu un véritable fardeau. Deux mois passèrent, les Nihjuei et les Shingerïpi (deux des trois grandes familles) réclamèrent la succession du pouvoir par l'un des membres de leurs famille. Etant donné qu'elles étaient pour le peuple les guides de l'empire, il accepta la réclamation et les temps de ténèbres s'éclaircissent. Seulement, les deux familles autrefois alliées étaient devenues du jour au lendemain ennemis. La population était indécis, aucun signe divin n'était intervenu... Les deux familles assassinèrent les successeurs probables de la famille adverse. Certains habitants cherchaient à la montagne de l'aube un autre signe...

Deux mois passèrent, le peuple était toujours sans dirigeant, les pays voisins commencèrent à s'intéresser au vaste territoire de Yusie. Ces pays se réjouissaient du massacre et de la terreur que l'empire succombait. Les tensions entre les deux familles s'intensifiaient au fils des jours. Les arlées des pays voisins augmentèrent chaque jours et le peuple devenait de moins en moins stable jours après jours...

Le matin se leva, le printemps avait commencé, les plaines étaient verdoyante, le ciel bleu et parsemé de quelques nuages... Mais les bruits des soldats d'Auztharie (ancienne Civilisation) marchèrent vers l'empire. Il était treize heures quand ils attaquèrent la première ville. Les habitants furent tués et massacrés. Les soldats Yusien étaient inférieur en nombre et étaient désordonnés, sans dirigeant, l'empire ne pouvait rien faire...
Mais il eu un soldat qui pue diriger les troupes. Ce soldat se nomme Rigu Bujang, il était grand, avait une carrure puissante et imposante. Les soldats l'appelaient l'égorgeur. Un nom donné suite à ses nombreux crimes durant ses guerres. Le valeureux tueur s'avança vers la centaine d'ennemis qui faisait tant souffrir son peuple, il en tua un, puis deux, puis trois... La légende raconte qu'à lui seul il aurait tué 23 ennemis et qu'il aurait fait appel à 24 compagnons pour anéantir les nombreux ennemis.

Une fois la bataille gagnée par les Yusiens, le peuple accueilli les 12 soldats survivant du massacre dont Rigu Bujang dans les villes, dans les champs et dans les temples...


Les deux familles cessèrent leurs massacre et laissèrent Rigu Bujang prendre le pouvoir,


Au cours de sa vie, Rigu Bujang remporta de nombreuses conquêtes militaires. L'empire de Yusie n'était plus un empire religieux, il était devenu un empire militaire... Ces conquêtes auront étendu le territoire 21 fois plus grand qu'il ne l'était et est 4 fois plus petit que la République de Yusine.


L'empire de Yusie avait pour en empereur les fils ainés de la famille Bujang, tous des fiers militaire prêt au combat et toujours présent pour défendre leurs religion. Beaucoup de peuple les prenaient pour des fanatiques... Les Yusiens finirent par commencer à réduire en esclavage certains peuples et, ils reproduisent les malheurs qu'ils avaient subis il y a 102 ans...
Haut de page