26/03/2005
02:40:18
Index du forum Archives Pays archivés Yusine Presse de la République de Yusine

L'étoile Rouge

538
Présentation Presse Yusienne, l'étoile Rouge



Etoile
Logo du journal





L'étoile rouge est un journal communiste de la République de Yusine, populaire auprès des territoires Ouest du pays. Le journal est en désaccord avec le peuple Est du pays et est pour une nouvelle indépendance du côté Ouest du pays (de nombreuses fois, le côté Ouest a demandé son indépendance)

Le journal y est souvent censuré par le République, nombreux sont les pays qui se moquent des ces censures car le pays est totalement en faveur de la liberté d'expression...

Le journal fut créé le 11/01/1978 et on dénombre 21 000 000 de lecteurs (dont 84% de la partie Ouest)
2801
MANIFESTATION A DESLAV


Etoile


Une manifestation pour l'indépendance de la partie Ouest du Yusine a eu lieu le 11/02/2004, des figures emblématique de ce mouvement tels que Tonio Elfaröch et Gurö Ivansky étaient présents. La République n'a pu faire face aux 2 millions de manifestants qui avançaient cœur et âmes dans les rues en ruine de Deslav dite la capitale du côté Ouest du pays... Les chants révolutionnaires furent chantés tels que l'hymne de la Skuajie (ancien pays qui est aujourd'hui le côté Ouest du pays)...

Skuajie
Le drapeau flamboyant de la Skuajie

Manifestation
La glorieuse manifestation à Deslav

La République a envoyé la sécurité pour gérer la situation mais de nombreux affrontement eurent lieux et certains policiers étaient déjà entrain de manifester avec leurs camarades contre la République. La République à finalement succombé à la force des armes et à fait venir des policiers de la partie Est armés, cet intervention fit le total de 5 morts, mais l'état essaye tant bien que mal de garder ces données secrètes et approuvent le fait que les vigils ont agis par légitime défense.

Mais la République à tort, elle pense que c'est grâce aux armes que le peuple de l'Ouest restera dans les profonds ténèbres qui le ronge mais ce peuple redoublera d'efforts pour vivre dans la paix qu'il mérite...

Dans la manifestation nous avons pu croiser Gurö Ivansky, président du partie politique communiste Ouest du Yusine qui a répondu à nos questions...

Journaliste (Ana Vörsok) - Mr. Ivansky, est-ce que vous pensez que l'état agira face à l'événement actuel ?

*Cela fait maintenant 20 minutes qu'environ 250 000 personnes errent dans les rues de Deslav*

Mr Ivansky - L'état viendra et fera venir des policiers armés pour déjouer nos idéologies, c'est ce qu'il a toujours fait depuis des décennies...

Journaliste (Ana Vörsok) - Pensez-vous qu'il y aura des blessés ?

Mr Ivansky - C'est bien possible, mais si il y en aura... Nous ne ferons que de redoubler d'efforts.

Journaliste (Ana Vörsok) - Quand sera t'il possible que la partie Ouest pourra proclamer son indépendance ?

Mr Ivansky - Je n'en sais rien, peut-être après cet manifestation où dans 50 ans... Mais il faut toujours y croire, la paix finit toujours par triompher... La plume est plus forte que l'épée...

Journaliste (Ana Vörsok) - Pourriez-vous expliquer à nos lecteurs du côté Est pourquoi vous voulez déclarer l'indépendance du côté Ouest ?

Mr Ivansky - Moi et la majorité de ce peuple ne voulons plus êtres seulement des agriculteurs qui ne sont simplement un source de revenu économique pour l'autre côté de ce pays qui ne nous reconnaissent même pas... Chaque jours la situation empire, votre journal se fait censuré suite à nos idéalogies communes, l'état ne veut pas augmenter nos salaire ni même la santé et l'éducation. Nous sommes une sorte de pays sous développés alors que dans le même pays des gens mènent une vie en ville sans soucis...

Journaliste (Ana Vörsok) - Merci d'avoir répondu à nos questions Mr. Ivansky.

Mr. Ivansky - Derien, au revoir.


Ivansky
Photographie de Gurö Ivansky



L'état à donc eut erreur de semer la terreur au sein de la partie Ouest du pays, nos camarades de la partie Ouest continueront à combattre les armes du mensonge et obtiendront l'indépendance qu'elle mérite.


Courage à nos camarades de l'Ouest,
2250
DEUXIEME MANIFESTATION A DESLAV


Etoile

(Nous rappelons à nos lecteurs que le journal l'étoile rouge a été privé de publier ses articles en raison de ses intentions belliqueuses et contre la politique actuelle, message du gouvernement de la République de Yusine)


Suite à la récente évasion des deux sauveurs de la partie Ouest du pays. Une deuxième manifestation a eu lieu à Deslav, la grande ville de la justice. Nous avons dû fermer notre journal pendant une semaine à cause de la force des mitraillettes, nous savons que ce pays manque cruellement d'égalités. Nous ne comprenons pas, nous le peuple de la partie Ouest qui, selon nos origines, nous sommes exclu de ce pays. Nous voulons créer un nouveau pays pour y faire régner la justice pas d'y régner la terreur. Les manifestants continueront à manifester comme ils le font en ce moment tant que le mal ne sera pas arriver à sa fin. Nous, le peuple de l'Ouest, nous demandons pas seulement des salaires égaux aux ceux du peuple de l'Est et une éducation aussi proche de celle de l'Est, nous demandons une égalité social et la fin du racisme dans ce pays. Ces gens qui sont venus dans cet prison sont des sauvages, ils sont venus là-bas seulement pour le plaisir de tuer et de dénigrer nos apparences qui nous différencie des autres ethnies de ce pays. Sachez que la plupart d'entre nous, ne sont pas des tels sauvages mais des Hommes soumis à une terreur qui les rends chaque jours plus sournois. Nous devons nous unir pour rendre ce Yusine plus puissant mais nous voulons d'abord une égalité. Si cet article est publié alors le gouvernement est actuellement d'accord sur nos demandes. Il faudrait vivre avec nous pour comprendre notre détresse ou bien être assez intelligent et empathique. Nous remercions ces gens qui arrivent à nos comprendre malgré nos différences et ce sont ces personnes qui rendent ce monde meilleur chaque jour...


Les grandes personnes l'auront compris, le mal est la facilité et le bonheur de soi-même et le bien et la dureté et le bonheur des autres...

Tonio Elfaröch

Revenons sur cet manifestation qui a été beaucoup plus paisible que la précédente. N'allez pas croire que c'est par la force du gouvernement que le peuple de l'Ouest se comporte plus sagement, mais si le peuple comprend qu'il faut tuer pour se faire entendre, alors le peuple de l'Ouest tuera...

Nous comptons environ 3 000 000 de manifestants ce qui est 33% de plus que la dernière manifestation à Deslav.

Tonio Elfaöch et Gurö Ivansky était donc absent durant cet manifestation, peut-être que ce calme est dû à leurs absences...

Même les policiers se sont joints aux manifestants.


Manifestation
Photographie de la manifestation à Deslav du 07/03/24
1567
YUSINE, VERS UNE POLITIQUE OPPORTUNISTE POUR LE GOUVERNEMENT ?


Etoile


Il n'y a pas longtemps, l'imprimerie du journal socialiste caricatural le petit soldat de Mertbourg s'est fait attaqué par des insurgés du peuple de l'est accompagnés de Nikaoins suite à la caricature du président socialiste de la République du Yusine. Effectivement, en Nikawa vers 16 heures, des émeutes contre le journal avait eu lieu pour avoir caricaturé de façon raciste le visage de Lian Whan. Les effectifs de police ont dû faire face à des affrontements terribles mêlant sang et rage au milieu des nombreux projectiles explosifs...

Il était donc 8 heures chez nous quand nos insurgés sont venus prendre possession de l'imprimerie de nos confrères. Nous n'avons pas eu de témoignages de la part des victimes et c'est sans doute le gouvernement qui ne veut pas que nous les interrogions, nous allons donc imaginer que la scène était trop terrible pour être décrite. Le journal de l'étoile rouge entier considère un véritable viol contre la liberté d'expression et ne comprends pas que dans un pays aussi ouvert que le nôtre il puisse toujours avoir un président avec un tel comportement.

Le président ne déclare pas son ressenti face à cet situation car "il serait impliqué dans cette affaire". Le président ne veut tout simplement ne pas dire que cette situation l'arrange et qu'il n'est qu'un véritable dictateur qui oblige les gens à le percevoir comme un président honnête et responsable et qui fait tout pour empêcher le peuple slave du Yusine de sa liberté, de son indépendance. Nous ne sommes même pas sûrs que cet article sera censuré après nos aveux comme si souvent.

Le gouvernement a donc eu ce moment opportun pour ne plus paraître cette caricature du président dans ce journal. Est-ce que notre pays n'est-il pas destiné à continuer sur cette voie ?
Haut de page