26/03/2005
01:51:21
Index du forum Continents Eurysie Liétonne

Encyclopédie

723
Politique :

Ministère :

Le Royaume de Liétonne compte 18 ministres :

Premier Ministre : Magnus Lind
Ministre du Travail : Lena Anderrson
Ministre des Finances : Sven Dyrbar
Ministre de l'Intérieur : Bjorn Fyrhart
Ministre du Développement : Ignas Isřinktas
Ministre de la Justice Ingrid Las
Ministre de l'Agriculture : Dalia Gėlė
Ministre de l'Environnement : Rebecka Blomma
Ministre de l'Industrie : Johan Abetstagare
Ministre de la Santé : Gustaf Läkare
Ministre des Affaires Sociales : Giedré Pagalba
Ministre de l'Education : Isak Läraren
Ministre de l’Enseignement Supérieur : Ulrica Studenten
Ministre des Affaires Etrangères : Toma Lauke
Ministre de la Culture : Jerker Skůdespelaren
Ministre des Armées : Orvar Soldaten
Ministre des Transports Niklas Vidare
Ministre de la lutte pour le respect des religions (désigné par la reine) : Joris Leviras
3802
Histoire

Guerre civile de 1926-1927 :


Introduction :
Du 11 mars 1926 au 28 août 1927, le Royaume de Liétonne à subit une guerre civile meurtrière entre les Siauretais au Nord et les Söderais au Sud.

Commencement :
Depuis de nombreuses années, les deux régions du pays sont en froid.
Au Sud, les habitants s’autoproclament “habitants légitimes” du pays et considèrent les habitants du Nord comme des pièces rapportées.
Les habitants du Nord étant drastiquement différent des habitants du Sud parlent Lituanien et sont orthodoxe. Ils viennent d’une vague migratoire ayant eu lieu au cours du Moyen- Age venant des pays slaves. La différence de religion a provoqué de nombreux conflits au cours du Moyen-Age mais avant cette guerre civile, il n’y en avait pas eu depuis plus de 500 ans.
Le 11 mars 1926, le premier ministre Kenneth Sandbery se fait assassiné par un tireur Siauretais, c’est cet événement que l’on considère comme le lancement de la guerre.
Le pays a connu beaucoup d’attentats meurtriers menés par le groupe Siauretais Medžiotajas. Les revendications de ce groupe terroriste sont simples. Il exige l’indépendance de Siaureta bien que la majorité soit contre. Au Sud, après la mort du premier ministre, le gouverneur Carl Larsson appelle à la révolte suivi par un grand nombre d’habitants du Sud très racistes envers les Siauretais.

Déroulement du conflit :
Au début du conflit, les habitants se précipitent, fourches en main, pour des affrontements sanglants aux frontières et notamment au sein de la capitale Vidöje. Le roi, Gustav VI ne souhaitant pas prendre parti abdiquent le 6 juin 1926 menant au pouvoir son frère cadet, Charles X de Liétonne.
Au bout de plusieurs mois, le Sud et le Nord mobilisent des armées et se battent, non plus avec des fourches, mais avec de véritables armes. Cependant, les Söderais profitent d’une meilleure armée et dominent sur les Siauretais.
Le parlement d’Ogrelgava est exclu du gouvernement et seul le Premier Ministre et le parlement de Klaurstorm s’occupent du sort de l’Etat.
Le 12 décembre 1926, Ogrelgava est assiégé par les Siauretais. Le roi Charles X décide d’intervenir. Il fait un discours poignant : Le Tal för fred. Il marque un cessez-le-feu motivé par les élections députoriales en cours.
Celle-ci mettent au pouvoir un candidat du parti överlägsen , le parti d'extrême droite de Liétonne pour la poursuite du conflit.
Le 3 février 1927, la guerre reprend mais cette fois les Siauretais sont mieux préparées et les affrontements sont rudes. C’est là que la tristement célèbre bataille de la Verselga a eu lieu.
La Bataille de la Verselga :
La Bataille de la Verselga est la bataille la plus meurtrière de l’histoire du Royaume.
Le 5 mai 1927, les deux camps sont chacun d’un côté de la Verselga un fleuve traversant le pays du Nord au Sud. Les dirigeants des deux armées décident de préparer des camps pour surveiller l’ennemi, et, pendant plus de deux mois, les deux armées se combattront. Aucune n’osant traverser la rivière, les affrontements se font à distance. On ordonne au soldats de tirer sur tout ce qui bouge et ça sans relâche.
Malheureusement, aucune des deux armées n’est supérieure à l’autre et aucune ne prend l’avantage.
Le 23 juillet 1927, les Siauretais gagnent suite à une offensive menée par leur général, Danius Jonoiatis. Au total, la bataille aura fait 250 000 morts.

Fin du conflit et Armistice :
Le 28 août 1927, le premier ministre Douglas Senast ayant remplacé Hans Scräck du parti övergälsen et le chef des armées Siauretaises Danius Jonoiatis signe un armistice suite à un coup de pression mit par le roi Charles X. En effet, il menaçait de prendre tous les pouvoirs si le conflit ne cessait pas.
L’armistice de Vidöje promet la paix entre les deux régions pendant une durée de 500 ans au moins et la réintégration du parlement d’Ogrelgava au sein du gouvernement.
Le Premier Ministre Douglas Senast s’engagea aussi à consacrer son mandat à réparer les dégâts infligés à Siaureta.

Conséquences sur le Royaume aujourd'hui :
Les conséquences sur le pays sont moindres à l’heure actuelle mais tout de même existente :
_ Pendant une longue période, le racisme a été de vigueur entre les Siauretais et les Söderais bien qu’il soit très faible aujourd’hui
_ Cette guerre a entraîné un léger retard de développement du pays le mettant en décalage avec les pays voisins.
_ Le pays est très discret sur le devant de la scène internationale, conséquence directe du conflit.
880
Presse :

Dans le royaume il existe de nombreux journaux nationaux :

  • Le Vieux journal / Parution : Quotidien
C'est le journal traditionnelle du pays, il fait chaque matin un bilan sur ce qu'il s'est passé la veille dans le pays. C'est le journal le plus lu du pays ainsi que le plus ancien, sa première parution date de 1621.
  • Le Journal de Vidöma / Parution : Quotidien
Un journal classique relatant de divers sujet d'informations. Il est connu pour mener des enquêtes avec de nombreux journalistes d'investigation comme le très célèbre Johan Tagen.
  • Le Royaume / Parution : Hebdomadaire
C'est un journal dont on dit qu'il fait le tour des problèmes de fond du pays. Il va à la rencontre des citoyens pour leur demander leur avis sur divers lois ou tout un tas d'autres sujets.

  • Le Novateur / Parution : Hebdomadaire
C'est un journal qui est surtout connu pour révéler les nouveaux talents de la musique, de l'écriture ou du cinéma... C'est un journal très lu par les jeunes.

Il existe également beaucoup d'autres journaux régionaux tel que Le Nortois.
1009
Politique :

Résumé de la Rencontre diplomatique avec l'Ustavie du 15/11/2004 où a été signé le Traité de Zayika et ses causes.

Rencontre diplomatique avec le Ministre des Affaires Etrangères d'Ustavie :


Le 15 novembre 2004 les Ministres des Affaires Étrangères Liéton et Ustavien se sont rencontrés au Palais Lyssenko pour discuter des clauses du Traité de Zayika. Ces dites clauses vont être énoncées ci-dessous.

Les clauses communes sont :
  • Alliance militaire entre les deux nations.
  • Création d’un programme d’échange universitaire entre les deux pays.
  • Mise en place d’une liaison aérienne via les aéroports de Klaurstorm (Liétonnie) et Zayika (Ustavie).
Les clauses pour Liétonne sont :
  • Autorisation des bateaux de pêche liétons de naviguer en eaux ustaviennes.
  • Priorité de Liétonne sur le marché économique Ustavien.
Les clauses pour l’Ustavie sont :
  • Autorisation des bateaux de pêche ustaviens de naviguer en eaux liétonnes.
  • Priorité de l’Ustavie sur le marché économique de Liéton.
Ces clauses sont celles du traité de Zayika entre la République démocratique et socialiste d'Ustavie et le Royaume de Liétonne.
Haut de page