29/08/2005
19:42:09
Index du forum Archives Pays archivés Albi

Brèves histoires

2519
A la gloire de dieu


J'attends la fin de l'âge des hommes était gravé maladroitement sur la devanture de l'ancien hôtel particulier de Fren Algik. Je regarde sur mes côtés : les hauts immeubles font baigner la ruelle dans l'ombre. J'entends les échos d'un concert vers le quartier de l'université, à trois cent mètres de là. Ma pensée dérive dans des considérations géographiques, interceptée par une petite femme en face de moi qui semblait bien minuscule dans l’entrebâillement du portail en bois massif.

- Jack ? Entrez donc, Il vous attend.

J'aurais aimé pouvoir ignoré la mielasse épaisse qui recouvrait le sol, en partie cachée par des cadavres de sac plastiques mordus, mais un reflux acide réagit à ma première inspiration. Respirer par le nez qu'ils disaient. La femme me fit entrer dans la loge du gardien. La pièce est petite, à peine quinze mètres carrés. Un drapeau monarchiste retourné trône sur le mur en face. A sa droite, une commode semble s'être effondrée sur elle même; on reconnaît néanmoins de nombreuses photos de la famille royale. Mon hôte me désigne une table en bois, trônant au centre, pour la suite des opérations. Elle m'invite à m'installer le temps d'aller chercher l'animal.

Je la regarde traverser la cours vers la cage d'escalier et me demande ce qui la pousse à vivre dans ce merdier. M'enfin. Je déplie ma bassine et pose la valise sur la table et sors mes différents outils : ciseaux, pinces, brosses, détergents et autres produits. Mes clients semblant tarder, j’entreprends un nettoyage rapide de mon espace de travail. Par chance, le robinet à técô de la porte fonctionne.

La porte par laquelle la femme a disparu s'entre-ouvre et surgit une bête noire sur-excitée courant vers moi. " Cooucou Némo ! Qui est le bon toutou qui va se faire toiletter ah oui c'est toi !". Le chien puait sacrément

Alors que j'essayais de calmer le chien pour qu'il s'assoit dans la bassine, sa maîtresse commence à me parler. Elle ne m'intéresse pas mais je ne suis pas d'humeur à la couper. Vous savez que c'est l'arrière arrière arrière arrière petit fils du chien d'sa Royauté. Tout albien connait l'histoire de l'Hôtel-Algik. Ma mère a récupéré le patriarche à la révolution : l'animal s'était réfugié dans les caves royales suite aux bruits des combats. Némo était un symbole vous savez ... on le promenait, même qu'il a été invité pour présider la première assemblée de l'Université après sa libération. Mais au fur et à mesure des portées, l'intérêt pour cette dynastie canine a disparu ... alors j'essaye de m'en occuper ! Le clebs semblait écouter la femme et s'était calmé. J'en profitais pour nettoyer ses canines baveuses.

- Sinon Jeanne, tu veux qu'on s'organise pour remettre à neuf l'immeuble ? Tu peux pas vivre dans cette merde.

Elle refuse, trop fière. Soit. Le chien renverse la bassine. Ça ne l'a pas gêné et il nous regarde, la queue branlante. Allez le promener. J'enfile la laisse à Némo et me dirige vers la sortie. Bon tata, à dans quelques heures !
848
Du drapeau

Elrka,

Je viens de finir ton texte, je l'ai trouvé très beau. On a fait quelques parties avec Jurka et tu m'as plutôt aidé - t'aurais vu sa tronche.
Tu me demandais des histoires du projet alors voilà :
Hier, Jurka a décidé d'orner le ponton de l’amphithéâtre d'un "voile élevé". C'est vraiment un couillon quand il veut lui. Bref, tu peux bien imaginer que ça en a fait tiquer quelques. Mais le fait est qu'il a réussi à accrocher son foutu tissu blanc bariolé au beau milieu d'un colloque. J'te fais la scène - il avait des complices :

VOICI L'OEUVRE DU DIEU
MOI
LE PROJET ICI TRANSFIGURE
VOILA LE VOILE ÉLEVÉ
ET DERRIÈRE
ET DERRIÈRE ?
LE DRAPEAU !

[croquis de la scène dessiné ici]

Les étrangers ont pris ça au sérieux et j'pense que t'auras vent de la nouvelle avant cette lettre.
Voilà, sinon ma vie est sur une pente calme et tu me manques un peu malgré tooooute cette agitation. Le bateau arrive à Kannavaporti début mai. N'oublie pas notre promesse et viens !
T'as toute ma tendresse

Hirvisaari
Haut de page