26/03/2005
00:49:27
Index du forum Archives Pays archivés Uspal

[DIPLOMATIE] Gabinete Real de Relaciones Exteriores

769
INVITATION OFFICIELLE

Chers Honorables dirigeants du grand continent de Paltoterra,

Par la présente, le Roi Miguel José Dos Santos I, vous invite à une réception officielle dans son Palais-Royal de Plotamil. Elle aura lieu le 15 mai. Au cours de cette réception, plusieurs sujets seront évoqués notamment ceux liés aux commerces et à la diplomatie.

Le Roi insiste sur l'importance d'entretenir de bonnes relations entre nos différentes nations. C'est pourquoi votre présence est fortement souhaitée, toutefois, si vous ne pouviez vous y rendre en personne, le Royaume d'Uspal se fera une joie d'accueillir un représentant officiel ainsi que l'ensemble de votre délégation.

Le Roi serait honoré de vous compter parmi ses invités et le Royaume d'Uspal vous prie d'agréer l'expression de ses sentiments respectueux et dévoués.

Señor de Uspal de Relaciones Exteriores
Alejandro Pisfon


Drapeau Drapeau
308
Réponse officielle des EAU


Cher ami,

Je vous envoie ma plus proche collaboratrice et première secrétaire du maire Molly Harris pour discuter de ces importants problèmes. Soyez certains de sa compétence et de son importance pour nous, j'aimerais qu'elle nous revienne intacte.

Avec mes meilleurs pensées quant à la conclusion d'un accord,

Benjamin Dallas

fdsgea
2122
Sharn.

La Capitale du clan Tual est aujourd'hui séparé de sa terre natale. Alystair Tual héritant de son titre de roi Tribal et de cette pointe au sein de Paltoterra. La missive de d'Upsal avait atteint les lointaines terres de Nhorr où Alystair Tual lisait la lettre, installé sur son trône. Le trône où le roi tribal siégeait était fait en bois modeste et recouvert de fourrure exotique. L'homme qui y siégeait y tranchait entièrement avec l'ambiance de la salle du trône, habillé en costume et fumant une cigarette de manière digne dans un lieux empestant les traditions féodales.

On lui faisait là la possibilité d'entretenir quelques échanges diplomatiques et la possibilité de se faire connaître de l'entièreté des dirigeant du continent.


- "Hum." Conclua le roi tribal, plusieurs dragons se trouvaient ici convoqué, face au roi tribal et suspendus à ses lèvres. Tous ignoraient encore la raison de leur venue, aussi, ces derniers attendaient donc, assis en cercle face à leur suzerain. Alystair replia les missives et se redressa vers ses vassaux.

- "Messieurs. Dragons. Merci d'avoir répondu à l'appel." L'homme joignit les mains. "L'un de vous va devoir accomplir une mission de la plus haute importance. Représenter notre peuple au sein d'une réunion à Upsal. Cette cérémonie aura pour but de nous rapprocher diplomatiquement des différents pays du continent et de tâter le terrain."

Les regards des dragons s'échangèrent entre eux. L'un d'eux devra abandonner ses responsabilités pendant ce voyage. Cela impliquait une situation vulnérable et donc des risques pour l'intégrité de ces dernier. L'un des dragons leva la main finalement. Un être marqué dont le corps n'était pas visible sous des bandages couvrant l'entièreté de son corps. Le dragon désigné volontaire portait une simple chemise recouverte d'un gilet pare balle en kevlar.

- "J'irai." Déclara simplement d'une voix rauque le dragon. La seule réponse des autres dragons fut le silence.

- "Parfait. Préparez vos affaires, vous partirez demain. J'attendrai un rapport. Représentez nous bien."

La réunion prit fin et les dragons se séparent pour retourner à leurs tâches respectives. Seul restait l'homme couvert de bandages et Alystair.

- "Je vais envoyer une réponse positive et annoncer ta venue en tant qu'émissaire personnel. Évitons ton surnom."

Le dragon acquiesça. Ici, on le surnommait "L'homme brûlé." là-bas. Ils l'appelleront "Glenn Flynn".
2524
header


Axis Mundis, le 4 Mai 2004


A son excellence royale,

Si la position officielle du Kah, de sa Révolution et de ses représentants a été - et ce depuis ses plus de deux siècles d'existence - de s'opposer à tout régime colonialiste, impérialiste, autocratique et pratiquant l'infantilisation de ses citoyens comme principal cadre moral, politique et idéologique, il nous semble que votre offre émane d'une volonté sincère de maintenir la paix dans la région.

Nous n'entretenons aucune amitié pour votre régime et aucune supposition quant à vos inventions. Cependant nous reconnaissant qu'il est pour l'heure préférable de maintenir le statu-quo, si inconfortable soit-il pour les populations prisonnières sous les régimes de l'ordre de celui que vous entretenez.

Pour le reste, il est important de prendre la température et d'apprendre à estimer où se situent vos intérêts, vos sentiments, et les possibilité de réformes au sein de votre régime. Car nous croyons au changement sous toutes ses formes et qu'une révolution peut prendre la forme d'une explosion violente comme celle d'un long changement, guidé par de bons sentiments et accompagné par des amis sincères. Et c'est car il nous semble possible d'engager cette seconde voie - et pour toutes les raisons qu'impose la réalpolitique - qu'il a été décidé d'accepter bien humblement votre invitation.

Ainsi, feront le déplacement :

Rai Itzel Sukaretto, dite la princesse rouge, dont vous savez à n'en pas douter qu'elle est la descendante directe de nos anciens monarques impériaux. Elle représentera la culture du Kah et, peut-être, une forme de bienveillance à votre écart, étant elle-même l'incarnation de la réforme.

Moi, Actée Iccauhtli, du fait de ma mission au sein de notre directoire représentatif ultime, le Comité de Volonté Publique, à comprendre la gestion du commissariat aux affaires extérieures et, de fait, de la diplomatie coalisée des communes.

Avec votre permission feront le trajet avec nous plusieurs rapporteurs du Parlement Général et de l'Assemblée des communes, un membre de l’Égide, des journalistes élus pour cette mission au sein des communes, des volontaires de la Garde communale assurant notre sécurité, ainsi que le capybara de mademoiselle Sukaretto dont j'ai bien peur qu'elle soit psychologiquement incapable de se séparer.

C'est, je le sais, assez malheureux.

Cette suite ne nous accompagnera pas forcément dans les échanges. En fait nous vous laisseront décréter des lieux où ses membres pourront ou non accéder et ne prendrons aucun ombrage d'un éventuel interdit strict. Je n'ai aucune idée du statut de la presse chez vous mais nos grattes-papiers tendent à se montrer tout à la fois retords, entreprenants et doués. Je comprendrais ainsi que vous ne préfériez les tenir à l'écart de quoi que ce soit.

Espérant des discussions constructives,

Citoyenne Actée Iccauhtli
Membre du Comité de Volonté Publique
Au nom du Commissariat aux Affaires Extérieures
1049
Logo Diplomatique

Communiqué Officiel d'Il Palácio do Oceano
Rio de Canossa, 5 Mai 2004,

À l'intention de El Señor de Uspal de Relaciones Exteriores, Alejandro Pisfon,


Señor Pisfon,

Par l'intermédiaire des services della Torre Bianca et en vertu des statuts privilégiés concernant la diplomatie locale dont bénéficie les territoires républicains fortunéens en Canossa de Paltoterra, notre administration s'est vue transmettre votre missive adressée à l'ensemble des instances dirigeantes du continent.

Aussi, et ce au nom de la Sérénissime que nous représentons par nos fonctions, vous annonçons répondre positivement à l'invitation de votre monarque, auxquels nous souhaitons par ailleurs transmettre nos félicitations et remerciement les plus sincères quand à cette remarquable initiative. Nous avons la ferme certitude que celle ci sera le premier pas essentiel vers une prospérité nouvelle pour le continent, et Canossa compte bien accomplir sa part dans ce processus.

Veuillez, Señor, agréer l'expression de ma considération la plus sincère.

Son Excellence Léandro Silvario,
Gouverneur de Canossa par la volonté de Sa Grâce le Doge,
1115
Courrier officiel du Tahanac (Empereur), de la Confédération Impériale du Yuhanaka à l'attention de sa Majesté Miguel José Dos Santos I, et par représentation, de son Excellence, Señor de Uspal de Relaciones Exteriores, Alejandro Pisfon


Hanac Yanac a écrit :
A sa majesté,

C'est avec honneur et plaisir que la Confédération Impériale du Yuhanaca accepte votre invitation. Sa majesté Impériale ne peut que féliciter votre majesté pour son initiative en faveur du rapprochement des peuples et de la paix au sein de notre continent. Il s'excuse de son impossibilité de venir en personne a cette réception mais espère pouvoir dialoguer en personne avec votre majesté dans un proche avenir.

Afin d'assurer la représentation de la Confédération Impériale du Yuhanaca, sa Majesté Impériale vous pris de bien vouloir accueillir ceux qui parlerons en son nom et son pouvoir :

Son Altesse Impériale, la princesse Impériale Yhyanaca Yanac, Fille du Soleil et Ykriquq de Meltica
Son Excellence, le Chancelier Peltac Manya, représentant du peuple du Soleil

Nous nous fierons à vos instructions pour l'organisation de cette rencontre. Puisse le soleil briller lors de cette reception et faire naître une paix durable sur notre continent.

Sa Majesté Impériale,
Hanac Yanac



Signatue Tahanac
674
Communiqué officiel du Palais Impérial de l'Empire des États Latin Francisquiens

Drapeau Impérial

À sa majesté,

L'Empereur en personne vous remercie de votre invitation et salut votre geste de vouloir rapprocher chaque pays diplomatiquement ainsi que de vouloir conserver de bonnes relations entre eux et votre pays cependant il ne peut se rendre à votre banquet c'est donc son altesse impériale le Prince Louis Caesar Paleas qui se joindra à vous et accepte volontiers votre invitation.

Il espère que chaque convives et lui-même ayant acceptés cette invitation seront reçu dans les meilleurs conditions.

Veuillez agréer aux salutations de son altesse,

Responsable en chef de la rédaction du Palais Impérial
882
communication diplomatique

De : Mazeri ABROGARA, Présidente Fédérale pour l'Arkencheen.
A : Sa Majesté Miguel José Dos Santos Ier, Roi d'Uspal


Votre Majesté,

L'appel au dialogue initié de votre voix nous apparait avec bienveillance. Consciente des enjeux mais aussi des opportunités offertes par la Paltoterra, la Fédération d'Arkencheen privilégiera toujours le dialogue et la coopération régionale à toutes les autres interactions possibles.

Dans ce but, vous voudrez bien votre Majesté, considérer pour acquise ma présence le 15 mai prochain, au Palais-Royal de Plotamil.

Cette rencontre sera pour chacun de nous une opportunité de dessiner et de partager les contours d'un espace régional idéalisé, marqué par la coopération et la prospérité du plus grand nombre.

Avec courtoisie et aimabilité,
Mazeri ABROGARA, Présidente Fédérale pour l'Arkencheen.

Mazeri ABROGARA
Haut de page