15/11/2004
16:51:06
Index du forum Continents Eurysie Makt

Presse Nationale Maktoise

2597
LE PETIT PATRIOTE

JOURNAL DU 08/05/2004

POLITIQUE

Parlement

A 7h30, ce matin, les députés se rendent au parlement pour voter la nouvelle loi "Sécurité Nationale" suite aux émeutes socialistes à Walden ayant causé beaucoup de dégâts dans la capitale. Les libéraux semblent confiant face à cette initiative et compte sur le soutien des conservateurs. Pour rappel, la loi "Sécurité Nationale" vise à augmenter le nombre de caméras de surveillances dans les grandes villes du pays, augmenter le nombre de policiers ainsi qu'un renforcement de pouvoir chez ces derniers. Les socialistes se disent outrés par la proposition de loi et demande à ce que le Tribunal constitutionnel fasse une enquête approfondie. Un député socialiste nous a fait part de sa colère à l'entrée du parlement "Cette loi piétine sur la liberté d'expression et rend notre pays totalitaire !". Un député conservateur nous a ensuite fait part de son avis : "Vous préférez quoi ? Etre dans un état socialiste ou dans un état où l'on est surveillés par des caméras ? Je pense que la question est vite répondue.". Le peuple semble mitigé vis-à-vis de cette loi qui fera parler d'elle pendant encore de bonnes semaines.

POLITIQUE INTERNATIONALE

Le ministre des Affaires Etrangères Theodor Størksen s'est rendu à Paradis à Albel pour signer le pacte antibolchévique. Makt devient alors la 8e nation à avoir signer le pacte. Cette entente vise à se défendre de la menace communiste internationale. Theodor Størksen a déclaré à son retour "La coordination des états libres est nécessaire face au péril rouge. Ce pacte permettera de garantir la paix et de contrer l'Internationale."

SOCIETE

Les statisticiens s'interpellent de la hausse de la croissance démographique annuelle de 1.4 % à 1.7%. Tout semble montrer que Makt va subir un accroissement de la population. Cela peut affecter le pays en bien comme en mal. Certains libéraux semblent se préoccuper de ses rapports mais faire une proposition de loi pour diminuer la croissance démographique comme mettre en avant la contraception pourrait mettre fin à l'alliance politique entre les libéraux et les conservateurs.

RELIGION


L'évêque de Lullin a déclaré hier soir lors d'une conférence de presse après la construction d'une nouvelle église avec les dons de certains députés conservateurs "Sans les conservateurs, rien n'aurait été possible. Au nom du diocèse de Lullin, nous remercions le Parti Conservateur et ses députés de leur aide apportée à la construction de cette nouvelle maison de Dieu qui, je l'espère, accueillera de nombreux fidèles. Les habitants de Lullin sont très enthousiastes et n'hésite pas à faire éloge du Parti Conservateur : "Ils auront mon vote ! Comme pour beaucoup je pense à Lullin". Un véritable don de charité ou une manœuvre politique ? Seul Dieu sait, mais peu importe : les conservateurs grimpent dans les sondages.

ECONOMIE

Le secteur industriel est en forte hausse, notamment dans la mécanique. Rien d'autre n'est notable ces temps-ci.
3342
LE PETIT PATRIOTE

JOURNAL DU 13/05/2004

POLITIQUE INTERIEURE

La loi "sécurité nationale" au centre des débats

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/21/210421121014603611.jpg
Walden, Avenue de la prospérité

La loi "sécurité nationale" est remise en cause par les socialistes. Le chef du parti socialiste, Snorre Haugen, a déclaré "Ce pays devient totalitaire ! La loi sécurité nationale est inconstitutionnelle et opprime le peuple d'exercer ses idéologies ! Le Parti Socialiste condamne cette loi ainsi que l'adhésion de Makt au pacte antibolchévique, avec des adhérents fascistes. Nous ne voulons pas que Makt soit à l'écoute des dictatures pour combattre un ennemi invisible !" Ces phrases ont choqué plus d'un et le Parti Conservateur a répondu à cette déclaration : "L'ennemi est bel et bien invisible, mais invisible ne veut pas dire qu'il ne frappe pas. Les communistes sont invisibles et attendent que nous baissons notre garde pour attaquer !". Les manifestations à Walden sont de plus en plus fréquente. Certains experts estiment que la République arrive dans une nouvelle transition constitutionnelle comme Zrik Emmour qui a déclarer sur Antenne Fédérale hier : "Nous sommes sur le point de sombrer, il est temps pour la république de faire quelque choses au quel cas nous plongeons vers la guerre civile ! Et en plus avec les Noras qui viennent dans nos terres pour voler..."

Pacte antibolchévique, la République au service des despotes ?

Le porte parole du gouvernement nous a clarifié hier que l'entrée de Makt dans le pacte était principalement dans une optique de se défendre contre le communisme et non de "copiner" avec les états signataires. L'entrée au pacte étant critiquée en partie de par la présence République Chrétienne-Militaire de Magermelk, état militariste d'extrême droite. La question semble être au point mort et, si tout cela ne suffisait pas, l'adhésion au pacte ralentit l'amélioration des relations diplomatiques avec les autres états nordiques qualifiant l'acte d'inadmissible.

Le Tribunal Constitutionnel convoqué

Les socialistes ont émis une demande auprès du tribunal pour juger la loi "sécurité nationale", le Tribunal a commencé cette enquête et rendra son verdict dans les prochains jours.

POLITIQUE EXTERIEURE

Accords de libre-échange ? Pas si facile
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/21/210421124727498120.png

Nous avons appris, de part les communiqués officiels du gouvernement, que Makt avait pour projet de constituer un accord de libre échange entre les états du Nord. Les négociations sont en cours et semblent être ralenties par l'adhésion de Makt dans le Pacte antibolchévique. L'état, comme les entreprises et autres concernés espèrent que l'accord sera mis en place entre les états.

Scandale politique en Astac, #GoAwayPradet

D'après nos confrères de l'Empire Latin Francisquien, le chef d'état d'Astac Guilhem Pradet, dirigeant communiste, serait un pédophile. Il aurait déclaré, toujours d'après la presse Francisquienne, qu'il "aimait les enfants", une phrase qui a choqué les habitants du monde entier qui entraîna la création du hashtag #GoAwayPradet. Ce dernier a déclaré que tout ceci n'était que mensonge, mais qui croire ?


SOCIETE

Doit-on interdire le cannabis ?

Le cannabis est un fléau à Makt mais la constitution est claire à ce sujet : "Tout citoyen est maître de son corps ainsi qu'à sa propre intégrité physique". Le cannabis est donc légal pour les majeurs mais les conservateurs et les spécialistes de santé sont contre cette légifération : "l'état doit s'assurer de la santé de son peuple, c'est l'un de ses devoirs" déclara l'un des députés du Parti Conservateur. Bien que nocive pour le peuple, elle ne l'est pas pour les entreprises : quelque chose qui change tout.

Journal sponsorisé par le Jambon-Républicain, entreprise de charcuterie depuis 1911
2307
LE PETIT PATRIOTE

LE CALME APRES LA TEMPETE

Politique intérieure


Nous avons connu des semaines agitées, mais tout semble s'être calmé. Après l'attentat anarchiste à Aberdeen, l'état a été salué par sa rigueur et compte faire baisser les régulations. Le premier ministre semble être habile et de calmer le jeu entre les conservateurs et les socialistes. Les émeutes régressent en simples manifestations, et la lassitude de la population aux évènements semble se dessiner dans l'ambiance interne. Le tribunal constitutionnel va bientôt rendre son verdict sur la loi "sécurité nationale", ce qui va changer le paysage politique de Makt dans les jours à venir. Le gouvernement semble vouloir garder le projet de loi.

Démission de Hellerud ?

Les rumeurs courent comme quoi le Premier Ministre Hellerud serait enclin à démissionner si le projet de loi est supprimé par les socialistes. Dans ce cas, la tenue de nouvelles élections seront mise en place. Mais dans un parlement à majorité libérale et conservateur, le Parti Conservateur pourrait gagner les élections sauf si une alliance de gauche se met en place et que les quelques libéraux à tendance centre-gauche votent pour les socialistes : tout est possible mais, Hellerud est encore en place et tient au pouvoir.

Le verdict du tribunal ?

Nous ne pouvons pas savoir l'avancée des choses sur le verdict, tout cela est classé secret jusqu'à la révélation du verdict. Nous le saurons dans les prochains jours.

Quels impacts sur la politique si le projet est supprimé ?

Le gouvernement et le Parti Libéral perdrait toute sa crédibilité envers le peuple, ce qui confirme les rumeurs de démissions au sein du gouvernement fédéral. L'avenir nous le dira...

Politique internationale

Enfin un accord ?

Le gouvernement semble se faire petit sur la scène internationale et essaye de négocier avec ses voisins dans le but de former un projet régional économique et d'auto-défense. Nous pouvons compter sur l'habilité et le talent diplomatique de Theodor Størksen pour ce projet. Ce dernier semble acquérir beaucoup de pouvoir et également le soutien du peuple. Nous n'avons pas plus de renseignements sur l'accord.

Société

Les inégalités hommes-femmes à Makt

Makt est l'un des pays les plus féministes au monde selon certaines ONG avec une certaines mixité de genre dans tout les domaines civils et militaires. Cela, en plus d'apporter beaucoup à l'émancipation féminine, contribue grandement à l'économie du pays. "Notre engagement envers la cause féministe ne peut pas être égalée d'un point de vue international" a déclaré la Ministre déléguée auprès du ministère de l'intérieur, chargée de la représentation des femmes au gouvernement.
1263
LE PETIT PATRIOTE

POLITIQUE INTERIEURE

LE TRIBUNAL A RENDU SON VERDICT : VICTOR HELLERUD DEMISSIONNE

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/25/21042508204926595.png

C’est ce matin vers 9h15 que le tribunal fédéral a rendu son verdict sur le projet de loi « sécurité nationale ». Le tribunal a jugé que le projet de loi était « inconstitutionnel » et qu’il rendait Makt totalitaire. La loi a été supprimée. C’est un échec cuisant pour le Parti Libéral. Les rumeurs disaient vrai : Hellerud et de nombreux ministres du gouvernement ont démissionné, il est temps pour les députés de Makt de se remettre à voter.

A quand les élections ?
Les élections sont prévues le 31 Mai, le temps aux candidats de préparer leurs alliés politiques. Comme dit dans une dernière édition, il est fort probable que les conservateurs gagnent les élections car ils possèdent le soutien de l’église et d’une grande partie de la population.

Qui dirige ?
Le parlement s’occupe des affaires internes du pays. Cependant, comme vous l’avez compris, un parlement à la tête du pays ralentit les choses. Il est donc nécessaire de vite trouver un successeur à Hellerud.

POLITIQUE EXTERIEURE

L’accord approuvé par certains voisins
L’Empire Latin Francisquien ainsi que l’Althenlant ont approuvé l’accord proposé par Størksen, il ne reste que le Walserreich pour mener à bien ce projet. L’alliance économique et militaire des pays du nord sera un avantage pour nous tous ainsi qu’aux entreprises.
1833
LE PETIT PATRIOTE

POLITIQUE INTERIEURE

ELECTIONS : STORKSEN ELU

Les conservateurs et autres maktois descendirent dans les rues pour exprimer leur joie après l'élection de Theodor Størksen en tant que Premier Ministre. Il saura "remettre le pays sur le droit chemin" selon ses partisans. Il est clair pour Makt qu'avec l'élection d'un nouveau Premier Ministre et l'avènement de l'Alliance Boréale, remonte le moral de nos compatriotes. Nous espérons tous que la situation restera ainsi et que le pays prospérera dans la paix.

POLITIQUE EXTERIEURE


L'Alliance Boréale

Le grand jour est arrivé ! Les représentant de certains pays du nord se rendront à Lullin pour négocier, discuter des problèmes régionaux et signer le traité ! C'est un jour de gloire et de paix pour la république. Et c'est ainsi que la devise de l'Alliance se dessine sur les bouches des maktois : "Ensemble, nous vaincrons !"

Nous, lâches ?

C'est ce qu'à voulu dire un journal socialiste pharois dénommé "La Fraternité" (tiens ce nom me dit quelque chose) en faisant cette propagande ignoble mettant en scène notre pays bâillonné par le Magermelk et l'Empire Latin Franc.
https://www.zupimages.net/up/21/17/xhfg.jpg

Pourquoi ? Car Makt figure dans le pacte anti-bolchévique et que l'Empire Latin Franc entrera dans l'Alliance Boréale. Ne comprennent-ils pas que si Makt fait ça c'est avant tout pour stabiliser la région, encourager les échanges commerciaux, garantir la paix régionale ? N'écoutez pas ces Pharois, qui eux n'ont pas accepté l'accord, et encore moins ces socialistes qui rabâchent sans cesse par stupidité sûrement que Makt collabore avec les forces du mal. Mais les forces du mal selon qui ? Car nous pouvons constater un étrange rapprochement entre le Syndikaali et la Lutharovie, alors un régime communiste totalitaire faisant partie de l'Internationale communiste. Ont-ils les yeux fermés ? Savent-ils ce qu'est le monde réel et les attentes de la mondialisation ? Plus le temps avance, plus on doute ! N'oubliez pas, maktois, votre cause est juste et nous ne nous ferons pas influencer par les Pharois !
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/27/210427105533965590.png
2056
LE REPUBLICAIN

Journal pro-libéral

POLITIQUE INTERIEURE

DEMISSION DE STORKSEN : MAKT RETOURNE AUX URNES

Elections

C'est une première dans l'histoire de Makt, une démission après seulement 9 jours de pouvoir. Il est clair que le gouvernement, alors adoré il y a 9 jours, a perdu toute crédibilité aux yeux du peuple. Critiqué de toute part, même des libéraux alors alliés aux conservateurs, le Premier Ministre ne pouvait plus rien faire au risque d'un insurrection populaire.

Pourquoi une démission ?

En partie dû à l'échec de l'Alliance. L'Alliance était la grande vitrine du Parti Conservateur et aussi de contrer le Syndikaali. Face à l'échec, le gouvernement ne pouvait plus être crédible face au peuple et à l'internationale.

Quel candidat ?

Tout les partis font donc campagne pour les élections qui seront établies le 15 Juin. Mais un candidat sort du lot : Peter Van Manlor. Républicain affirmé, démocrate interventionniste il compte "rendre Makt prospère", son programme a séduit les Maktois :


- Légalisation totale de l'euthanasie et l'adoption homosexuelle
- Privatisation du système bancaire
- Décentralisation de l'économie
- Soutien aux démocraties
- Création d'une force armée crédible et respectable
- Maintenir la paix et éviter les tensions
- Subventions agricoles
- Mise en place du libéralisme classique et non du libéralisme opportuniste

Voici les grandes lignes de son programme ayant séduit beaucoup de Maktois. Reste à voir si les députés tiendront en compte l'avis du peuple...

POLITIQUE EXTERIEURE

L'échec de l'Alliance

Il s'agit d'un des plus grand échecs politiques de ces dernières décennies. Alors que notre gouvernement collaborait et soutenait certains états totalitaires, certaines voix (libéraux et socialistes) dénonçaient le libéralisme opportuniste et donc également contre le pacte antibolchévique

Tout les totalitarismes doivent être combattus?

C'est ce que disent de plus en plus de députés au Parlement et notamment Peter Van Manlor. Les conservateurs accusent certains députés d'hypocrites car pour le pacte antibolchévique quelques semaines plus tôt. Opportunisme ou vraiment sincère, la présence de Makt dans le pacte semble de plus en plus être repoussée par les politiciens.

L'avenir de Makt est flou mais beaucoup ont de l'espoir que tout se stabilisera, que les manifestations prendront fin et qu'un chef puisse réunir notre peuple.
3203
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale élections

QUI EST VAN MANLOR ?

Il est nécessaire de vous présenter qui est Peter Van Manlor pour cette édition.

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430082531678439.png
Peter Van Manlor, 47 ans, Chef du Parti Libéral.

Peter Van Manlor est républicain et démocrate affirmé, il croit fortement en l'ordre naturel et à la méritocratie. C'est un adepte du libéralisme classique. Ses objectifs seront exprimés dans cette édition. Ancien officier de la marine, il saura remettre Makt sur la voie de la prospérité.

POLITIQUE INTERIEURE

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430072736949526.png
Je vote patriote, je vote libéral !

Les élections approchent et les premiers sondages tombent concernant le vote des députés, voici le résultat de l'Institut Fédéral d'Observation :

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430075805717143.png

Rouge : Parti des Travailleurs
Orange : Parti Socialiste
Jaune : Parti Libéral
Bleu : Parti Conservateur


Les libéraux sont bien partis pour gagner les élections pour le chef du gouvernement, une bonne nouvelle en somme. Peter Van Manlor se dit confiant pour les élections.

Fraude

Un député conservateur de la circonscription d'Aberdeen a été condamné à 2 ans de prison pour fraude et détournement de fonds. Encore une preuve que les pseudos démocrates conservateurs ne pensent qu'à une chose : leur argent avant tout !

POLITIQUE EXTERIEURE

Quelle sera la politique de Peter Van Manlor si il est élu ?

Van Manlor souhaite que Makt devienne un garant mondial de démocratie, de liberté et un défenseur des droits de l'homme. Il compte donc faire de l'interventionnisme à l'étranger pour soutenir quoiqu'il en coûte les démocraties. Van Manlor avait déclaré quelques jours plus tôt critiquant le gouvernement : "Cette tolérance des totalitaires est instrumentalisée par une paranoïa collective au sein du gouvernement, et donne aux yeux du monde l'image d'une Makt incohérente et profascistes.

Concernant la région ?

Il est clair que l'Alliance Boréale fut un échec incommensurable. Van Manlor suggère donc d'être plus prudents dans la création d'alliance. Les anciens du gouvernement étaient obsédés par une chose : le libre échange. En tant que libéraux, le libre-échange doit être encouragé, mais contrairement au libéralisme opportuniste, nous pensons qu'il faut voir avec qui nous faisons ces accords ! Quelque chose de flou aux yeux des conservateurs et de Victor Hellerud, le soi-disant "libéral", né d'une alliance entre le Parti Libéral et le Parti Conservateur.

Armée ?

La constitution d'une force de défense militaire sera une priorité de Peter Van Manlor qui compte bien construire une marine digne d'une nation du nord. Un service militaire de 3 mois sera obligatoire pour les jeunes hommes de 21 ans afin qu'ils apprennent la discipline, les valeurs militaires et la loyauté. La force de défense permettra également de construire une scène crédible, on ne peut pas défendre la démocratie et ne pas posséder d'armée.

SOCIETE

Quelle mesures sociales ?

Les priorités de Van Manlor sont simples, encourager les entreprises à embaucher et la compétitivité des entreprises. Egalement, les tensions avec les socialistes doivent cesser. L'un de ses plus gros projet : limiter l'influence de l'église sur l'état comme par exemple l'interdiction aux politiciens de porter des signes ostentatoires en public. Le but est de calmer les socialistes et commencer le plan de "réconciliation".

Droits

Van Manlor souhaite par exemple accorder aux homosexuels le droit d'adopter des enfants et également un début dans la législation pour les droits des animaux. Nous n'avons aucune autre informations.
1518
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale réconciliation

https://nsa40.casimages.com/img/2021/05/01/21050103370659215.png
"Réconciliation Nationale" d'un de nos dessinateur

POLITIQUE DE RECONCILIATION

En interne

Le plus gros projet de Van Manlor est le projet "Réconciliation Nationale" visant à calmer les tensions politiques, idéologiques, sociales et religieuses. Un projet ambitieux, digne du Parti. Mais comment va se mettre en place la politique de réconciliation nationale :

- Interdiction des signes ostentatoires dans les institutions fédérales afin de limiter l'influence de l'église sur la politique et les affaires internes
- Liberté totale aux mouvements d'ultra-gauche de s'exprimer, également aux mouvements d'ultra-droite.
- Encourager la création de plus de partis
- Modification du système judiciaire fédéral
- Baisse des charges sur les employeurs mais plus d'impôt sur les sociétés
- Baisse des charges salariales mais modification de la retraite de 64 ans à 66 ans

Ces mesures visent à réconcilier tout les aspects de la société fédérale.

En externe

La politique de réconciliation ne s'arrête pas à l'intérieur mais également à l'internationale. Van Manlor souhaite ouvrir des pourparlers avec le Syndikaali, pourquoi se battre contre eux alors qu'ils ne nous ont rien fait et ont résisté fasse aux totalitarismes ? C'est la question que pose Van Manlor aux Maktois.

Van Manlor compte également effectuer un vote au Parlement afin de voter pour la présence de Makt dans le pacte antibolchévique. "Le communisme est un cancer, tout comme le fascisme." a déclaré Van Manlor dans un meeting à Lullin.

La réconciliation saura remettre Makt dans le droit chemin.
1915
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

POLITIQUE INTERIEURE

VAN MANLOR ELU : LES PREMIERES MESURES

Pacte antibolchévique

Le gouvernement de Van Manlor a retenu le parlement fédéral pour un vote au sujet de la présence de Mak au sein du pacte antibolchévique. Les débats parlementaires sont en cours tandis que nous avons appris la prise de soutien de la fédération d'Albel vis-à-vis du Magermelk dans le refus de l'extradition de l'Impératrice de l'ancien empereur de l'Empire Latin Francisquien, empereur qui était un dictateur et un ennemi de la liberté. Le résultat des votes se fera incessamment sous peu.

Plan économique

Un plan d'industrialisation de grande échelle est à apercevoir : usines civiles, militaires, centres de recherches... Tout est fait pour que Makt devienne une puissance respectée aux yeux du monde. Nous aurons beaucoup de travail, et nous devons tous nous unir pour faire face à cette épreuve, la gloire appartient aux peuples les plus audacieux.

https://nsa40.casimages.com/img/2021/05/03/210503043246872951.png
Travail, Audace, Patrie, Liberté : les quatre fondations d'un état stable

POLITIQUE EXTERIEURE

Le Syndikaali, des anarchistes ou des amis de la liberté ?

Nous sommes tous au courant des tensions qu'il y a eu ces dernières semaines avec le Syndikaali, nos histoires sont intimement liées mais beaucoup de Maktois ne savent pas vraiment les éthiques du gouvernement pharois. Le Syndikaali est une démocratie libertaire ayant peu de contrôle sur leur population : ils sont forcément amis de libertés et nous pouvons, non, nous devons leur faire confiance. N'écoutez pas les communistes enfantins sympathisants avec la Lutharovie ou les fascistes frustrés nostalgique d'un retour aux heures les plus sombres de notre histoire.

SOCIETE

Doit-on inclure la religion dans la politique ?

C'est un débat qui fait rage à Makt, bien que Dieu est à l'origine de nos libertés fondamentales, doit-il pour autant mettre le nez dans les affaires du pays ? La politique est une affaire humaine et la religion une relation entre l'homme et Dieu. Dieu nous a donné la politique pour s'exprimer et débattre ENTRE nous, il est donc logique de penser que la religion doit être séparée de l'état.
1975
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

POLITIQUE INTERIEURE

Service militaire obligatoire

https://lh3.googleusercontent.com/proxy/9eJQF3dzQrkZm48k-Mw0yXWhSKlw2VRsatpgmIwfFTwi6vu8WBq4BoOJowk4-4HCUBLQx7HrrJDqJZKrbmOAtRUAGapo-0jjv28CP9TjODQVISDWQEVPQaQPPNvz0Pkfgz8
Recrues maktoises, base militaire de Lerwick

Le parlement fédéral a passé le projet du gouvernement visant à mettre en place un service militaire obligatoire de 6 mois minimum qui serait disponible de 18 à 21 ans. Cela vise à apprendre aux jeunes maktois les valeurs militaires et la loyauté ainsi que le patriotisme. Egalement, ce projet assure une défense des côtes maktoises par les conscrits, permettant aux professionnels d'effectuer des tâches plus importantes.

Réforme de l'administration

Une réforme totale est envisagée par le gouvernement qui considère que l'administration est incohérente et inefficace. Cette réforme va permettre beaucoup de choses dans l'accélération des mesures administratives ainsi qu'à la décentralisation de cette dernière. Un bureaucrate de Walden s'y connaît mieux qu'un chef d'entreprise à Lullin ? Non. Tout cela doit donc être décentralisé pour le bien de l'économie.

POLITIQUE EXTERIEURE

Sortie du pacte antibolchévique

Après l'approbation du Parlement Fédéral, Makt est sortie du pacte antibolchévique, évènement salué par de nombreuses démocraties. Désormais, Makt ne supportera plus les états fascistes par pur bon sens intellectuel. Nous saluons également le gouvernement d'avoir pris l'initiative de sortir de ce pacte.

Van Manlor élu, des échos à l'international

Beaucoup de démocraties semblent s'être attaché au programme de Van Manlor, à ses valeurs et ses intentions démocratiques. Le ministère des affaires étrangères a reçu des lettres de félicitations de tout les horizons (généralement d'Aleucie)

Rapprochement avec l'Arkencheen

Après la sortie de Makt du pacte et la prise de mesures pour la pacification dans le nord, la présidente de l'Arkencheen a partagé son souhait au Premier Ministre pour établir un contact diplomatique amical. Une rencontre serait prévue en Arkencheen. Le peuple espère que le rapprochement est le début d'une nouvelle ère de collaboration.
2898
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

POLITIQUE INTERIEURE

REFORMES

La réforme de l'administration, le service militaire obligatoire de 6 mois... Beaucoup de changements à Makt qui est dans une période de réforme. Tout ces objectifs ont été votés au parlement et d'autres projets de lois/réformes sont en écriture afin de le proposer aux parlementaires. Nous allons vous décrire les réformes envisagées et votées par l'assemblée

Administration : Il est clair pour beaucoup de nos concitoyens et d'experts que notre administration est inefficace et réduite. Pour une optimisation de l'économie et de la fonction publique, il est nécessaire de tout revoir, notamment à décentraliser encore plus. La tâche administrative étant remise aux états qui compose la Fédération, elles bénéficieront de plus d'autonomie et évidemment de plus de budget qui leur est propre, sous le contrôle d'un représentant de l'état fédéral. Les membres du gouvernement estiment également que cette décentralisation va permettre aux fonctions publiques de mieux se développer à petite échelle sans pour autant augmenter le budget ce qui va conduire à une baisse des dépenses de l'état qui, nous l'espérons, permettra d'être en excédent budgétaire. Cette réforme est évidemment à but économique et compte bien apporter des avantages concrets à l'état.

Service militaire obligatoire de 6 mois : Selon un sondage l'Institut Fédéral de Statistique, 58% des maktois se disent près à se battre et à mourir pour leur pays soit une baisse de 12 points par rapport à 15 ans. Cette perte de patriotisme est notamment dû à la démilitarisation totale du pays et au mauvais enseignements de l'histoire de Makt à nos enfants. Van Manlor, ancien militaire, compte bien mettre fin à cette décadence. Si nos idéaux sont bons et moraux, certains pays n'en ont pas. Et ils ne se gêneront pas à militariser leur population et à menacer notre liberté tant méritée. Il faut apprendre à nos jeunes à se battre pour notre pays, qu'ils sont l'avenir de la nation et que la patrie compte sur eux pour qu'ils reprennent le flambeau plus tard. L'établissement de ce service militaire (qui peut être contourné par un service civique de 1 an) permettra à ces jeunes de prendre compte de leur importance dans l'arsenal de la démocratie. Ils seront ouvriers, chefs d'entreprises, militaires, fonctionnaires ou autre mais dans tout les cas ils serviront la nation dans un sens. Ce service conduira, en plus l'apprentissage des valeurs traditionnelles, militaires et républicaines, à l'apprentissage aux métiers de la sécurité ou même pour les plus brillants, un passage pour devenir ingénieur à l'école des ingénieurs de l'armée fédérale. Les jeunes seront nourris, logés gratuitement et passerons également leur permis de conduire gracieusement.

D'autres réformes sont à venir, nous attendons les autres projets de lois.

POLITIQUE EXTERIEURE
ATTENTATS A OLKAN

Nous avons appris que des attentats se sont déroulées à Olkan dans la Fédération d'Althenlant. On dénombre des milliers de morts. Le gouvernement althais n'a pas donné plus d'informations, il est pour l'heure impossible de savoir ce qu'il s'est passé. Le gouvernement fédéral maktois a adressé ces condoléances et son soutien à la jeune nation. Une minute de silence sera effectuée au parlement fédéral.
4870
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

POLITIQUE INTERIEURE

INTERVIEW EXCLUSIVE : PETER VAN MANLOR

Le 08/08/2004, Peter Van Manlor, Premier Ministre de notre république, a accepté de nous accorder une interview exclusive sur les prochains projets du gouvernement, les objectifs au niveau national etc... L'interview a été diffusée à la télévision, sur Canal 8, la chaîne de télévision du journal le Républicain.

Bonjour Monsieur Van Manlor, sachez que c'est un plaisir de vous accueillir dans nos locaux aujourd'hui. Il est vrai que vous avez inspiré beaucoup lors de la campagne électorale et que le peuple a misé et mise beaucoup sur vous pour relever le pays économiquement et diplomatiquement.

Je vous en prie, j'ai conscience de la confiance qui m'a été et qui m'est attribuée par mes partisans, collègues ou bien même maktois comme d'autres. Bien qu'on peut considérer que c'est une sorte de fardeau, je considère ça comme une force. La confiance est quelque chose qui se perd de nos jours... A vrai dire, beaucoup de mes collègues parlementaires ont voté pour moi pour la simple et bonne raison que j'étais le dernier espoir. Cela peut faire gonfler les chevilles, je vous l'avoue, mais le plus important est de rester humble en toute circonstance, c'est pour moi ce qui fait l'étoffe d'un leader.

En parlant de leader, permettez-moi de vous poser la question pour nos téléspectateurs ou lecteurs, vous vous considérez comme un leader fort qui compte améliorer le pouvoir exécutif ou comme un leader du pouvoir exécutif qui accorde les manettes du pays au pouvoir législatif ?

Tout d'abord, je suis un démocrate. Libéral et parfois même conservateur. Je clarifie ça pour répondre aux détracteurs qui m'accusent de cacher par mon combat de réconciliation nationale une face bien plus sombre. Tout cela est faux évidemment, et beaucoup savent que je suis honnête dans ce que je dis. Pour répondre à votre question, qu'est ce qui fait un bon chef ? Un chef qui arrive à comprendre, à aider, à soutenir, à écouter ses subordonnées ou un chef n'écoutant que sa voix intérieure sans aucune connaissances des envies, des motivations ou des compétences de chacun. Sur le terrain, ce genre de chef meurt avec ses hommes, tandis que le premier les amènent à la victoire. Je suppose que cela répond à la question.

Quelles sont vos expériences dans la marine maktoise et qu'est-ce qu'elles ont apportées ?

La marine m'a apporté des valeurs, des valeurs tout d'abord militaires et patriotiques mais également des valeurs humanistes, ce qui est assez contradictoire avec le métier. En fait, quand on galère ensemble, que nous sommes dans la même situation de crise, la race ou la religion apporte peu. Et même pour nos ennemis, je ne me demande pas "quelle est la nationalité du combattant en face de moi ?". Ensuite évidemment la camaraderie et les différentes qualités d'un chef car c'est dans des moments de décisions que se forge l'âme d'un leader. C'est pour cela que d'après moi, les chefs d'états devraient être des militaires, car on ne naît pas chef ou on ne le devient pas par des études : seulement par le terrain.

Quelles sont vos positions vis-à-vis de la religion et des tabous sociaux comme l'homosexualité, le transgenrisme ou autre ?

Le Tout Puissant nous a évidemment imposé des règles sur terre, et il n'est pas sans savoir que je suis catholique. Cependant, j'estime que ces lois, bien que divines, n'atteignent justement que le divin et l'au-delà. C'est aux hommes de constituer leurs lois sur terre, le monde créé par le Seigneur, et d'établir leurs règles. L'influence de l'église doit donc diminuer considérablement sur la politique interne du pays, car la religion est devenue un argument politique injuste entre les candidats, et notre république prend un coup d'antidémocratie assez conséquent. Côté homosexualité et le transgenrisme, je considère que chacun est libre de ses actes en démocratie. Cependant, je pense qu'il est nécessaire pour ces individus de ne pas être victimes de leurs propres clichés : ce n'est pas parce qu'un homme aime un autre homme qu'il ne doit pas se comporter comme un homme. C'est la seule attente que je demande aux homosexuels et autres dérivations traditionnelles.

Que pensez-vous de la situation en ELF ? Makt doit-il intervenir

Ah l'ELF, quel sujet n'est-ce pas ? J'ai entendu et vu à plusieurs reprises que c'était le sujet du moment : dans une terrasse de café, en famille, entre amis, on arrivait à parler de la situation en se moquant des francisquiens. J'ai été évidemment informé de la situation à Kotios, et j'apporte mon soutien à la population qui décide de prendre son indépendance sans-violence. Alors certes, on se rapproche plus de l'anarchisme que d'une démocratie libérale, mais que voulez-vous ? C'est mieux qu'un empire totalement renfermé sur lui même et instable. C'est donc pour cela que Makt fait part de son soutien à la population, et je prendrais le temps d'écrire une lettre amicale à la population de Kotios.

Estimez-vous qu'une amitié entre Makt et le Syndikaali est possible malgré la différence de philosophie politique ?

Bien que le Syndikaali soit libertaire, il n'est pas totalement opposé à nous. Il reste une démocratie, un état du nord et qui respecte les droits de l'homme jusqu'à preuve du contraire. Donc, avec toutes ces conditions, une collaboration entre nos deux nations ne sont pas impossibles, et il sera évidemment envisageable de s'entraider. C'est la politique que je mène à l'étranger avec mon gouvernement : l'entraide et la collaboration des pays démocratiques.

Le Républicain a écrit :
[VOUS POUVEZ LIRE OU REGARDER LA SUITE DE L'INTERVIEW AVEC UN ABONNEMENT AU JOURNAL, 20 GULL PAR MOIS, AVEC UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE DE 5 GULL LES TROIS PREMIERS MOIS.]
1908
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

ENTREE EN GUERRE DE L'EMPIRE LATIN FRANCISQUIEN CONTRE LA COALLITION ALBEL/MAGERMELK/NHORR


https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/3f/2nd_Battle_Squadron.jpg
Images exclusives du blocus

Laissons les ennemis de la liberté et de la démocratie s'entretuer pour la gloire du libéralisme.

Après des péripéties digne d'un film d'action, le Magermelk et la Fédération d'Albel soutiennent le Nhorr dans son blocus. Le roi barbare n'étant toujours pas été rendu à l'Assemblée des Clans du Nhorr, les représailles restent tout de même compréhensibles. L'ELF, cet état controversé, une fois tyrannique et une fois démocrate, une fois isolationniste et une fois ouverte monde, un chef qui change toutes les deux semaines bref, un grand foutoir mais qui a le charme de réunir par la moquerie le reste du monde via les réseaux sociaux. Ce n'est pas un scoop, l'ELF et la démocratie, ça ne colle pas. Il serait peut-être temps d'engager des personnes compétentes au gouvernement, c'est seulement un conseil que nous apportons à cette sorte d'engin hybride mélangeant démocratie et impérialisme qu'est l'Empire Latin Franc...

Bref, vous l'avez compris, la situation est assez spéciale, mais pas forcément une mauvaise nouvelle pour autant. Oui, il y a une guerre, mais elle se limite à des nations n'ayant pas réellement d'autorité démocratique (mis à part la Fédération d'Albel qui tolère les fascistes mais passons). Ce qui veut dire que la liberté et la démocratie n'est pas en danger, contrairement à ce que veut faire croire l'Empire qui tente de faire croire aux yeux du monde qu'elle a délaissé ses années de tyrannie pour la démocratie, en si peu de temps. La transition se fait vite chez nos voisins francisquiens... L'intérêt d'une intervention de Makt semble nulle, et le gouvernement reste neutre vis-à-vis du conflit, trop occupé à l'amélioration des relations à l'est avec le Syndikaali, le Genevier ou encore l'Althenlant. Et nous arrivons à la bonne nouvelle, dans les deux cas, il y a de fortes chances pour que les peuples de ces nations soient lassés de la guerre et réclament des changements, peut être un début d'une lueur de démocratie.
2148
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

FUSILLADE A KELD


https://static.lexpress.fr/medias_11908/w_640,h_358,c_fill,g_center/v1533574388/des-policiers-sur-les-lieux-d-une-fusillade-a-chicago-le-5-aout-2018_6097271.jpg

Un affrontement à caractère politique s'est déroulé à Keld, le matin du 06/09/2004 opposant deux groupes politiques et la police qui a fait 6 morts. Qui sont les auteurs ? Comment cela s'est déroulé ? Tout dans cette édition.

Makt a fait face et fait face en permanence à l'affrontement politique, mais cela n'a jamais été aussi violent. La fusillade a opposé deux groupes distincts selon la police, ce serait des groupuscules non-officiels violents. D'après les arrestations, l'un est à tendance nationaliste et l'autre est à tendance communiste. Le groupe communiste se serait donné rendez-vous à un endroit de la ville pour mener une manifestation et tenir un sit-in illégal. Mais suite à des provocations et à des intimidations sur les réseaux sociaux, un autre groupuscule, cette fois nationaliste, aurait défié les communistes à se battre. Tout semblait être une bagarre politique, mais lors de l'affrontement, les nationalistes étant en sous-effectif, un des membre de ce groupuscule sortit une arme de poing, plus précisément un Beretta 92 FS de calibre 9 mm. Il tira un coup en l'air pour faire "peur" aux autres militants. Mais certains communistes étaient armés (généralement de Glock et de Beretta comme leurs opposants) et n'ont pas hésités à tirer en représailles. Le résultat est un affrontement dans la rue ayant causé 6 morts dont 8 blessés. 3 blessés et 1 mort sont civils et n'ont rien à voir avec l'affrontement. Cet évènement a rapidement fait la une de Makt sur les réseaux sociaux et dans la presse. Pourquoi ? Car il relève un débat important : le droit de port d'armes à Makt. Beaucoup d'activistes contre cette législation ne se sont pas gênés pour apporter leur grain de sel sur le plat en accusant un coupable : le droit de port d'arme. D'après eux, les armes ne devraient pas être vendues dans l'espace publique. Des citoyens Maktois ont par ailleurs lancé une initiative populaire auprès du parlement pour voter contre cette loi.

Cette fusillade compte donc bien changer le paysage politique maktois dans les prochains jours, en espérant que le meilleur arrive pour Makt. De son côté, Van Manlor est un fervent défenseur du port d'arme, difficile donc de faire ramener les libéraux dans le sens de l'initiative populaire.
2284
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/30/210430074658855591.png

Journal pro-libéral
Edition spéciale

CONSCRIPTION ET CAMPAGNE DE RECRUTEMENT DE L'ARMEE
https://nsa40.casimages.com/img/2021/06/08/21060811111247752.png
Affiche de l'armée visant à recruter plus de soldats, devenue virale sur les réseaux sociaux, l'affiche a su faire parler d'elle dans le monde entier de part sa qualité visuelle.

Il n'est pas sans savoir que l'armée recrute depuis le passage de la loi du service militaire obligatoire pour nos jeunes hommes. Cette loi a été votée dans le cadre d'une militarisation de la région depuis les récents évènements concernant le Nhorr, l'ELF, le Syndikaali et même l'intervention de la Fédération d'Albel dans les eaux du nord. Tout ces éléments justifie la militarisation des jeunes, premiers à faire face à une éventuelle guerre. Nous allons voir dans cette édition les aspects du recrutement militaire, et de la réforme de l'armée qui a suivi le projet de loi.

RELOOKAGE

Cela paraît ridicule mais notre armée commence à se faire vieille, le service militaire rapporte à la république des milliers de jeunes, tous branché à la "mode". L'armée a considérablement perdu son influence d'antan, c'est pour cela qu'une réforme était inévitable, aussi bien par le style que les méthodes de combats et la constitution des armées et des corps d'armées. Nous avons reçu de la part du ministère de la défense les images exclusives des nouveaux uniformes de l'armée :

https://nsa40.casimages.com/img/2021/06/08/210608113837957684.png

Ces nouvelles tenues sont évidemment hors périodes hivernales, en hiver, les troupes recevront le même habillement que l'affiche montrée plus haut publiée par l'armée. Nous pouvons voir que dans les deux cas, les uniformes sont parfaitement adaptés au terrain maktois : forêts, montagnes, neige; tout ce qui est en rapport avec notre paysage est rapporté sur les uniformes permettant de mieux se camoufler dans la nature de notre beau pays.

REFORME

La réforme de l'armée touche le système de constitution des corps d'armées et des brigades. Désormais, les corps d'armées disposeront de leurs artillerie, leurs blindés et leurs infanterie et pourront fonctionner en autonomie avec un ordre global. Cela permet d'augmenter la vitesse des troupes, ce qui permettra l'encerclement et la destruction des lignes de ravitaillement de l'ennemi si une guerre venait à se déclarer. Cette parfaite coordination est actuellement en train d'être entraînée par nos officiers qui apprennent chaque jour sur les tactiques militaires étrangères pour améliorer notre armada.

Pour continuer à lire, abonnez-vous à partir de seulement 8 GULL par mois !
Haut de page