06/08/2004
15:44:30
Index du forum Règles et inscription Inscriptions Inscriptions validées

[VALIDÉE] Yōkai

0
Nom officiel : Fédération yōkai
Nom courant : [yōkai]
Gentilé : [yōkai]

Inspirations culturelles : [Japonaise traditionnelle]
Situation géographique :

Langue(s) officielle(s) : [le yōkai, forme moderne du japonais antique]

Autre(s) langue(s) reconnue(s) : [langue internationnale]

Drapeau :
Drapeau Fédération Archéenne


Devise officielle : [Fort devant la peur]

Hymne officiel :

Monnaie nationale : [Guinnée yōkai]

Capitale : [Senshiyami]

Population : [28 620 000] habitants


Aperçu du pays :



Présentation du pays :
Le pays est en réalité divisé en plusieurs régions distinctes dont les climats peuvent être radicalement différents, mais tous sont assez dur. la société fonctionne comme une ruche ou l'individu n'existe pas, seul le groupe existe, et il se trouve que c'est un groupe qui ne fait aucune distinction entre le civil et le militaire. La rudesse de vie a grandement influencé les choix politiques et commerciaux de la fédération, c'est a dire que le luxe n'a au mieux que peu sa place, les constructions sont imposantes, les véhicules sont robustes, les outils sont solides; le gâchis de ressources est très mal vu, car issues du travail des yōkai directement. La population éparpillée ne croît pas rapidement, les convois lourds sont très communs et peuvent ressembler a des déplacements de populations entières.

Pour les précisions historiques, le système politique ultralibéral avant-gardiste s'est transformé en oligarchie car l'accumulation des biens par une élite financière a mené le peuple a être intégralement dépendant de grandes familles. De grands débats furent menés afin d'éviter une guerre civile violente, entre classes sociales.
Il fut décidé que chacun, chaque rôle était important, mais a une unique condition: Servir le groupe.
Les écarts sociaux furent diminués car les moyens furent investis pour le plus grand nombre, chacun mange, dors, et travaille grâce au groupe, donc l'accumulation de richesses personnelles peut être puni de mort en cas de détournement de fond, ou d'accords extérieurs visant a favoriser une minorité au sein de la fédération yōkai.

Les clans étaient déjà présent dans la culture, donc lorsque les familles accumulèrent les biens du pays, ils s'entourèrent de cette culture, par remplacement des anciennes élites féodales obsolètes et ruinées.

Mentalité de la population :
[tend à cultiver un esprit de ruche, même si des écarts sont tolérés, dans la mesure où l'être en question travaille pour le groupe.]

Place de la religion dans l'État et la société :
[Dans la mesure où le Dogme yōkai est très fort, la religion n'a pas sa place car tends a supplanter le groupe pour favoriser un dieu.]


Politique et institutions :



Institutions politiques :
[Ancienne société féodale dérivée d'un ultralibéralisme, la société yōkai est devenue une oligarchie a fonctionnement de ruche]

Principaux personnages :
[Kayun Liu-Han, commandante de la garde Poréenne, garde nationnale acceptant même les étrangers, ils ne se battent pour aucun clan, mais pour yōkai.

La Générale Taïwa Kamigawa, chef du clan Kamigawa, détentrice de la majorité des flottes aériennes yōkai

Khamia Tseu-long, Chef du Clan Jaidhara, Générale bien que sa priorité soit au minage et au puits pétroliers.

Le clan Tarkanan, dirigé par le général Yukinaga Tarkanan, est un clan guerrier par essence, et se retrouve fréquemment employé en renfort sur les convois ou autres missions.

Les clans Coraliens, dirigés et Unis par la Générale Sae Saeko Quatalam, ayant la capacité navale la plus intéressante.]

Politique internationale :
[Ouvert a la culture, ouvert au commerce, et au mercenariat, la diplomatie y est également tolérée. ]
0
Salutations et bienvenue,

Plusieurs points m'amènent à préciser ton projet:
  • Doit-on dire Achéen ou Archéen? Selon les paragraphes les deux orthographes sont répétées.
  • La mise en forme, il y a des phrases démarrant par une minuscule, des adjectifs qualificatifs qui ne sont pas toujours utilisés dans le bon contexte et quelques fautes d'orthographe. Sur 50 lignes ça passerait sans soucis, dans le cas présent elles sont identifiées sur un contenu relativement réduit.


auteur a écrit :
Présentation du pays :
[le pays est en réalité divisé en plusieurs régions distinctes dont les climats peuvent être radicalement différents, mais tous sont assez dur. la société fonctionne comme une ruche ou l'individu n'existe pas, seul le groupe existe, et il se trouve que c'est un groupe qui ne fait aucune distinction entre le civil et le militaire. La rudesse de vie a grandement influencé les choix politiques et commerciaux de la fédération, c'est a dire que le luxe n'a au mieux que peu sa place, les constructions sont lourdes (un synonyme tel qu'imposantes serait préférable je pense), les véhicules sont robustes, les outils sont solides; le gâchis de ressources est très mal vu, car issu (sujet = les ressources) du travail des Achéens directement. La population éparpillée ne croît pas rapidement, les convois lourds sont très communs et peuvent ressembler a des déplacements de populations entières.]

Mentalité de la population :
[tends à cultiver un esprit de ruche, même si des écarts sont tolérés, dans la mesure ou l'être en question travailles pour le groupe.]

Place de la religion dans l'État et la société :
[Dans la mesure ou le Dogme Achéen est très fort, la religion n'a pas sa place car tends a supplanter le groupe pour favoriser un dieu.]
0
Voilààààààà j'ai corrigé !
0
Les provinces que tu as choisies sont inadéquates pour un pays de culture nippone. Je t'invite à te référer à la carte des cultures afin de sélectionner une situation géographique plus cohérente.

Par ailleurs, il serait intéressant que tu parles un peu plus de l'histoire de ton pays et des raisons pour lesquelles sa société est organisée de cette manière.
0
RE RE Corrigé !
0
RE RE RE Corrigé ?!!!
0
Considérant tes efforts et le rendu final, je valide ta candidature de NJ sous son nouveau nom.

Le joueur a été sensibilisé sur la nécessité de prochainement justifier sa présence sur l'aire culturelle chinoise.

Bon jeu !
Haut de page