13/11/2004
16:24:27
Index du forum Règles et inscription Inscriptions Inscriptions validées

[VALIDÉE] Thalassocratie Limésienne

0

Création de pays : Thalassocratie Limésienne


Généralités :



Nom officiel : Thalassocratie Limésienne
Nom courant : Limsa
Gentilé : Limésienne

Inspirations culturelles : Peuple Amazone- Singapour
Situation géographique :

Langue(s) officielle(s) : Le Limésien
Autre(s) langue(s) reconnue(s) : Aucune tolérance à un quelconque dialecte étranger.

Drapeau :
Drapeau




Devise officielle : Discipline, Travail , Patrie
Hymne officiel : Recherche en cours...
Monnaie nationale : Maëls d'or - Maëls

Capitale : Limsa

Population : ~ 7 millions d'habitants


Aperçu du pays :



Présentation du pays :
Limsa est une île d’une superficie de 228.245km². ( + 15.249km² ) au climat pluvieux et chaud. La topographie décrit une île boisée et montagneuses. Sa fondation remonte au voyage des du peuple vivant plus au sud, qui aux travers de nombreuses tempêtes, ont fini par échouer sur cette île. Dans les plus vieux écrits on y mentionne déjà un système de gouvernement sélectif, des méthodes rudes et une forte présence de misandrie relevée sur certains écrits( de manière archaïque et à interprétations ).

L’île, renfermée sur elle-même, mène aujourd’hui, de profondes recherches sur le domaine maritime pour protéger ses côtes, son espace de pêche, source de nourriture et ses croyances.
La population peine à dépasser quelques millions. La politique étant très ‘sélective’ sur l’avenir de ses citoyens, le pays ne connais pas de progression notable. En effet, si elles vivent jusqu’à 80 ans en moyenne, les ‘Autres’ peinent pour les 50 ans. Les ‘Autres’ représentant la population masculine, mise de côté dans de nombreux domaines et réduite à être un outil de travail.

Les Limésiennes sont très attachées aux croyances de la mer. On y retrouve de nombreux temples et lieux de cultes. On y rattache des jours de fête, des célébrations, des offrandes et des rituels. Les Limésiennes sont convaincues que plus grand et l’acte de croyance, plus grand sera leurs forces, leurs vigueurs et leurs chances de succès au combat.
Le service militaire s’est intégré dans la vie des Limésiennes comme une normalité. Les dernières études montrent un service moyen d’une dizaine d’années.


Mentalité de la population :
Le gouvernement est une gynarchie-thalassocratie de longue date. La population est divisée avec les femmes d’un côté, occupants les postes les plus importants de la société ( administration, justice, culturel, scientifique et militaire). Les hommes, eux, sont pour la grande majorité, pêcheurs, ouvriers ou paysans. Toutefois, certains d’entre eux semble bénéficier d’un ‘léger’ traitement de faveur. Pour Limsa, une légende raconte qu’un homme fort engendre une descendance forte. Même avec ce traitement ils n’ont de droit sur le pouvoir.
Le pays est sans surprise, replié sur lui-même, filtrant la moindre information entrante/sortante. Les touristes ne sont pas les bienvenus et sont étroitement surveillés. Une partie de la population est ‘libre’, formatée et guidée dans le but de le servir ( le pays ) et de renforcer Son pouvoir ( l’Amirale ). L’autre est réduite dans une forme d’esclavage moderne.
Des cellules de résistances ont faits surface de temps à autres mais le pouvoir de répression, de condamnation et de surveillance de la population ont mit fin à ces cellules en des temps records.
De cet écart de traitement ou tout est décidé dès la naissance, la population est peu nombreuse avec une grande majorité de femme. En fonction du sexe de l’enfant, certaines femmes n’hésitent pas à commettre un infanticide de leurs pleins gré.

Place de la religion dans l'État et la société :

Le pays possède une croyance très prononcée pour les divinités qui ont un rapport avec les océans. L’État ne tolère aucune divergence à ce sujet et n’hésite pas à faire ‘taire’ ceux qui remettent en question cette croyance.


Politique et institutions :



Institutions politiques :
Même s'il existe plusieurs représentants majeurs dans la société, tous doivent rendre des comptes à l'Amirale. Les affaires ( peu importe la nature de ces dernières) passent par un mega-complexe regroupant l'ensemble des services administratifs et de justices. En son sein on y retrouve retrouve un lieu pour la court-martiale, un tribunal ecclésiastique et d'autres services nécessaire au bon fonctionnement du pays.

Principaux personnages :
Amirale Okeanos -> Seule personnalité connu et reconnu à l’échelle nationale et internationale. Elle est la plus haute autorité du pays; décide a priori seule de l’avenir du pays.

Ajout de quelques personnages majeurs à venir.

Politique internationale :
Pour l’Amirale, méfiance et prudence sont de la partie. Quiconque osera contester sa politique s’attirera la colère de l’océan d'après ses dires. Cependant, au vu de la faible natalité du pays, des pistes internes sont évoquées pour pouvoir peut-être s'ouvrir au reste du monde...
0
De forme et de fond, pas de remarques majeures à partager.

Une gynarchie récolte la palme de l'originalité pour ce mois-ci !

Bon jeu !
Haut de page