26/03/2005
05:35:06
Index du forum Scène Internationale Appels d'offres

Kotios cherche des garants

1632
https://www.zupimages.net/up/21/20/7eqz.jpg

Nous,
Citoyens de Kotios,


Réunis en ce jour en Assemblée populaire d'autodétermination,
Suite à la décision collégiale du peuple, prise librement et faisant valoir son droit à disposer de lui-même,

Nous déclarons ville libre et non-rattachée à l'Empire Démocratique Latin Francisquien ou quel que nom qu'il puisse porter.

Libérés par nous-mêmes de l'oppression et de la tyrannie, nous défendrons notre cité, nos droits et notre liberté par la force des armes si nécessaire. Ceux qui s’adonneraient au jeu sordide de tenter de réprimer la liberté découvrirait qu'à leur politique scélérate nous répondrons par l’héroïsme et le châtiment.

Cependant à l'heure actuelle nous restons malgré tout vulnérables à toutes les tentatives de déstabilisations politiques et militaires, tant que le temps n'aura pas permis une meilleure organisation de nos forces et de nos institutions.

A tous les pays démocratiques du monde,
A tous les pays soutenant le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes,
A tous les pays porteurs des valeurs de la liberté,

Nous vous demandons de vous prononcer en notre faveur et de promettre ici, au regard des valeurs humaines, de l'unité internationale des hommes, pour le respect des libertés fondamentales, que toute tentative d'intervention visant à remettre en cause d'une manière ou d'une autre la souveraineté du peuple kotioite à décider de son propre destin, appellerait à une réponse militaire proportionnée !

A tous nos camarades du monde, nous appelons à la convergence vers cette cité nouvelle ! Brigades ou simples aventuriers de la démocratie, rejoignez-nous dans cette œuvre titanesque consistant à poser sur ces côtes hier malmenées la première pierre d'un nouvel espoir pour l'humanité, au service de la véritable démocratie, de la sociale et de la liberté !

Vive le peuple de Kotios !
Vive l'anarchie !
Vive l'Humanité !
1075
C'était fait, A présent, les têtes pensantes du conseil des factions Nhorréennes tournèrent leur attention vers la petite ville de Kotios, y voyant un intérêt stratégique, idéologique mais surtout, l'idée d'un allié commun contre une bête monstrueuse, qui aurait pensé qu'un jour Nhorr serait à même d'être aussi active sur la scène politique ? En tout cas, Les Nhorréens firent passer une annonce à l’internationale.

Alliance des clans confédérés Nhorréenne. a écrit :


Drapeau de Nhorr

Mes respects, peuple de Kotios,

Goulwen Kendall, Niall Siobhan, Deirdre Eyden ainsi que Logan Morgan, Rois et Reine tribal de Nhorr, tenons à vous féliciter pour le courage de votre récente décision. Nous savons que l'idée d'un potentiel refus de l'Impératrice peut vous inquiéter, ne soyez toutefois pas inquiétez, car vous ne ferez pas face seul aux conséquences de votre prise d'indépendance.

Soyez assurés, car Nhorr se tient fièrent à vos côtés, pour vos droits, pour votre liberté et pour la chance de tracer votre propre chemin, non dictée par une voix désireuse de vous sacrifier comme de vulgaire pion. Nhorr, ou du moins l'alliance des clans confédérés de Nhorr garantit votre autonomie.

Faîtes face à la tempête sans peur, regardez fièrement vers l'horizon, nous vous aiderons à tenir debout. Peu importe le prix.
1061
*

https://www.zupimages.net/up/21/14/y1pw.png

Canal diplomatique : PUBLIC

Au peuple de Kotios,
Aux nations du monde,


Prenant acte du vote favorable du Parlement pharois à une garantie de protection de la part de la Libre Association des Propriétaires de Phares et de Filets d'Eurysie Septentrionale envers le peuple de Kotios.

En tant que ministre de la défense territoriale, j'annonce que toute activité hostile visant à réprimer directement ou indirectement la prise d'indépendance de la ville aura pour conséquences le déclenchement de représailles militaires du Pharois Syndikaali.

Notre soutien se borne toutefois à garantir l'intégrité physique et démocratique de Kotios, afin de protéger le respect des droits de l'homme, de dissuader toute effusion de sang inutile et d'encourager les deux partis à une sortie de crise pacifique.

Tout autre engagement pour ou contre la ville de Kotios, prise de contact diplomatique, reconnaissance officielle ou soutien logistique n'est pas acté et devrai être soumis au vote et faire l'objet d'une approbation de la majorité de chacune des deux chambres parlemntaires.

https://www.zupimages.net/up/21/13/euzz.jpg
Diplomatiquement votre,
Capitaine Irja,
Ministre de la défense territoriale du Pharois Syndikaali
487
Communiqué émis sur les ondes radio locales.

Camarades !


Chaque révolution est une fête, un espoir fragile et une aventure unique !

Nous, hommes et femmes libres de la Flottille des Poissons à Plume, rejoindrons la défense de la cité tant que nécessaire, et prêteront aux hommes du cru nos années d'expérience révolutionnaire et nos connaissances en matière d'auto-défense et de paillardes !

La flottille se tiendra à la disposition de l'Assemblée Populaire. Elle apporte assez d'alcool pour saouler un cimetière, et assez d'armes pour en équiper deux !

Vive l'Humanité !
1917
header


Axis Mundis, le 12 Août 2004


Au peuple de Kotios, à nos frères et soeurs révolutionnaires,
Plus généralement, au Monde,

Qu'il est bon de voir le peuple s'organiser et prendre son destin en main, ainsi que les armes, par toutes les méthodes et de toutes les façons nécessaires à assurer sa survie, sa liberté, le droit à son autodétermination. C'est comme si en Kotios nous voyons une nouvelle Heon-Kuang. Une nouvelle cité jardin où la liberté fleurit comme les idées, les expériences brillantes, les grandes réussites d'un peuple soudé par l'idéal essentiel : Liberté ! Enfin !

Comme nos révolutions peuvent sembler lointaines. Celle d'une colonie et de peuples indigènes faces aux empires envahisseurs, il y a de ça des siècles, et celle d'une ville au sein de sa nation, pas tant colonisé qu’oppressé par ses propres tyrans. Mais si l'Horreur a plusieurs visages, la Réaction bien des méthodes, elles représentent les mêmes instincts névrotiques, les mêmes maîtres nauséabonds. Les mêmes puissants, sans humanité, sans empathie, sans talant, sans douleurs réelles. Qui n’innovent que dans l'abject. L'Oligarchie. Et une révolution, une vraie révolution, la repousse. La chasse. L'extermine.

Dans leurs jours fondateurs, dans leurs chartes constitutives, les communes, syndicats et Républiques du Grand Kah ont jurés de lutter pour que le sort humain ne soit jamais plus celui de l'esclave. Pour libérer les peuples, et les aider à se libérer. Aujourd'hui, nous tenons à honorer cette promesse séminale.

Le Comité de Volonté Publique a, avec l'accord de communes volontaires et des syndicats de planification agro-alimentaire, décidé d'un soutien économique à la Commune de Kotios visant à assurer une transition stable vers l'indépendance. Le parlement général a agréé à nos demandes, et se porte garant de votre jeune commune. Enfin, les citoyens du Kah s'organisent en un merveilleux élan populaire, et il ne fait aucun doute qu'ils seront nombreux à se rendre sur vos quais, dans vos rues, auprès de vous, en frères révolutionnaires prêts à mourir pour la seule patrie qui compte : la Liberté, pour tous et toutes.

Chaleureusement,

Citoyenne Actée Iccauhtli
Membre du Comité de Volonté Publique
Au nom du Commissariat aux Affaires Extérieures
890
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/19/210419075839812323.png

Kotioïtes, peuple de Kotios,

Chère Kotios, toi nous as montrée que tu pouvais t'affranchir de la dynastie Paleas qui t'as opprimée, je te demande pardon et je te félicite. Kotios, toi, la ville libérée, toi qui a su nous montrer à nous, le peuple francisquien dans quelle tyrannie nous avons été traînés et affamés, je te remercie. Merci à toi Kotios, tous nous a tout apprit, et tu nous as guidée. Désormais, les tyrans Paleas ne sont plus et tout cela nous te le devons à toi et à toi seule. Kotios, en échange de ta bonté et de notre liberté je te demande d'accepter notre modeste présent : Nous nous portons garants, nous, le peuple francisquien ainsi que la dynastie Télos de ta souveraineté et nous te promettons que jamais tu ne subiras la dictature et que plus jamais tu seras opprimée. Merci à toi Kotios et merci à son peuple.

Vive la liberté, vive la commune et vive Kotios!

L'Impératrice Augustus Caius Princeps Clémence première.

https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/19/210419075939897804.png
1502
Logo Diplomatique

Communiqué Officiel d'Il Palazzo Ducale
Fortuna, 13 Août 2004,

À l'intention du bon peuple de Kotios,


La Sérénissime salut la bravoure et la détermination de la ville de Kotios et de son peuple qui ont su affirmer la suprématie de leur volonté face à la tyrannie de l'arbitraire et à la folie ambiante caractérisant l'instabilité et l'incohérence politique du tristement célèbre "Empire Latin Francisquien", soit disant démocratique.

C'est ainsi avec la plus grande bienveillance et une joie non dissimulée que nous souhaitons accueillir Kotios sur la grande scène internationale où chacun à un rôle à jouer.

Aussi, de par les valeurs de la liberté des peuples à disposer d'eux même que la République de Fortuna se veut défendre, au nom des libertés fondamentales et des droits de l'homme, la Sérénissime tiens à assurer Kotios de son plein soutient quand à son maintient en tant que cité état libre et indépendance.

Ce faisant, Fortuna s'engage dès lors à assurer leur intégrité physique comme démocratique face à toute action étrangère hostile, tout affront fait à Kotios sera considéré comme un affront fait à la Sérénissime et entraînera une réaction juste et opposée.

Enfin, notre marine marchande prendra contact avec vos instances portuaires sous peu afin, en guise de preuve de bonne foi, d'établir un approvisionnement en biens de premières nécessité qui, suite aux diverses et absurdes politiques changeantes et arbitraire d'isolationnisme impériale, ont certainement dû impacter leur présence au sein de la ville.

Loué sois la liberté, les droits de l'homme et la liberté des peuples à disposer d'eux même.

Sa grâce Francesca Federica Di Fortuna,
Doge de la Sérénissime République de Fortuna
930
Signature


☀️ Communiqué du Président de la Communauté d'Izcalie ☀️


De : Fabrice Trottier, Président de la Communauté d'Izcalie
À : Peuple de Kotios

    La Communauté d’Izcalie annonce solennellement qu’elle se portera garante pour la Commune de Kotios. Elle salue tous ceux qui se sont battu pour obtenir cette indépendance, en dépit d’une répression aussi brutale qu’absurde de l’Empire Démocratique Latin Francisquien.

    Cette indépendance est fragile, vous l’avez rappelé. À cette fin, la Communauté d’Izcalie propose au peuple de Kotios une large coopération économique qui visera à garantir sa souveraineté. L’Izcalie suspendra ainsi, temporairement, tous les droits de douane des produits conçus par Kotios et des services immatériels. Nous n’attendons pas la réciproque pour justement vous permettre d’atteindre le développement nécessaire à votre émancipation. L’Izcalie assurera également son soutien militaire, si la souveraineté de Kotios était en péril.


    Fabrice Trottier

    Fabrice Trottier
    Président de la Communauté d'Izcalie
1651
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/20/210420105454293422.png

Message destiné à une puissance étrangère de la part du ministère des affaires étrangères
Longue vie à la république éternelle !


Au peuple de Kotios,

Vous avez su prouver au monde entier que la liberté et la résistance à l'oppression était toujours d'actualité. Malgré les heures les plus sombres, malgré les totalitarismse, malgré les mensonges, les tromperies de l'état, malgré la non-considération des tyrans aux peuples, vous vous êtes libérés de ces chaînes. Nous ne pouvons que vous féliciter.

Makt, bien que différente au fonctionnement de votre commune, ne peut laisser une telle lueur d'espoir et de démocratie s'éteindre au plus grand plaisir des tyrans. La république fédérale de Makt, se veut garante des droits de l'homme et de la démocratie, sans compter la stabilité, dans le monde et plus spécialement dans notre région du nord. C'est donc par cette volonté de rendre aux différents peuples de cette terre la liberté, que nous vous apportons notre soutien.

Vous pourrez bénéficier d'une défense militaire, et également économique de la part de Makt. Nous sommes également conscient que pour que votre commune puisse continuer à vivre sereinement et en liberté, il lui faut des vivres. Malheureusement, aucunes ressource agricole ne pourra vous être fournie, cependant, dû à la richesse en métaux et en gaz du sol maktois, nous serions prêt à vous livrer des ressources nécessaires à votre développement : charbon, alliages, gaz naturel, fer, tungstène... Tout pour une industrie fiable et puissante. Nous ne réclamons rien en échange, si ce n'est la reconnaissance du peuple Kotioite à l'égard de Makt et le début d'une relation cordiale.

En espérant que la flamme de la liberté ne s'éteindra pas, ne s'éteindra jamais.

Peter Van Manlor, Premier Ministre de la République Fédérale de Makt
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/20/210420105454293422.png
1654
République du Jashuria

img

____________________________________________________________


Communiqué de la Troisième République du Jashuria

Le 15 Août 2004


____________________________________________________________


A l’attention du peuple libre de Kotios et ses représentants.


La Troisième République du Jashuria, par l’entremise de son Premier Ministre, du Cercle Intérieur et du Cercle Extérieur du Mandala, annonce solennellement par le présent communiqué, qu’elle apporte son soutien et ses plus honorables garanties au peuple libre de Kotios et à ses représentants contre les forces qui pourraient les menacer.

Dans un monde où parfois, l’espoir n’est qu’une faible lueur pour les opprimés, le peuple de Koitos a montré, par sa résilience et son opiniâtreté, que la lutte contre ceux qui veulent étouffer la liberté et le génie humain est une cause noble et juste. A cela, la Troisième République du Jashuria ne peut que souscrire à votre combat et en appeler aux valeurs les plus universelles que nous partageons. La démocratie est un phare dans la nuit, qui guide les hommes vers des cieux qui les font grandir, loin des chaînes de la barbarie.

Par la présente, notre Etat se portera garant de votre intégrité territoriale et s’engage à redoubler d’efforts pour accommoder votre communauté prometteuse en vivres et en matériel de première qualité. Chers amis, les portes du Jashuria vous sont ouvertes et nous avons tant à partager. La République du Jashuria espère de tout cœur que cette lumière que vous portez au cœur des ténèbres sera tel un flambeau qui portera haut ce projet difficile, mais nécessaire, qu’est la démocratie.

Comme le disait un jour un voyageur eurysien ayant longuement voyagé en Nazum : « La liberté ignore les serrures du temps et de l’espace. Pour traverser les murs, il suffit d’ouvrir les portes, ouvrir les ailes, ouvrir les rêves. »


Notre nation vous offre ses salutations les plus sincères et les plus enthousiastes.


Longue vie à la démocratie et à la liberté !


Nantipat Sistrati, Premier Ministre du Jashuria


____________________________________________________________
Haut de page