25/03/2005
01:37:03
Index du forum Continents Eurysie Kotios

[Encyclopédie participative] Encylopédie de Kotios

67
N'hésitez pas à contribuer selon votre inspiration.



Ici bientôt un sommaire.
2611
HISTOIRE
LE DUCHÉ DE RAVENDRECHT

Drapeau historique du Duché de Ravendrecht
Drapeau historique du Duché de Ravendrecht

Avant d'être ainsi renommées par le régime impérial francisquien sous l'effet de la fascination morbide que son fondateur entretenait pour la langue et la culture gréco-latines, la ville et sa région n'avaient pas toujours porté le nom de Kotios. Riche d'une histoire de près d'un millénaire et d'un patrimoine culturel unique, la province de Ravendrecht n'avait été incorporée que tardivement au sein de l'Empire Latin Francisquien, à partir seulement de l'an 1969, et à la suite d'une campagne militaire brutale et sanglante menée dans le cadre de la Guerre de Dix Ans par celui qui se faisait alors appeler Louis le Conquérant, pour ensuite devenir l'Empereur Louis Ier. Son affranchissement vis-à-vis de la tyrannie francisquienne était en quelques sortes un retour aux racines pour la population locale, dont l'histoire était marquée par une période relativement longue d'indépendance vis-à-vis des puissants royaumes voisins.

Sa position géographique prédestinait la région a développer une économie tournée vers le commerce avec les autres États du nord de l'Euryrie. Depuis son indépendance en 1594 jusqu'à son annexion par l'Empire Latin Francisquien en 1968, le Duché de Ravendrecht et sa capitale Landeek jouaient un rôle central dans le commerce maritime local, et constituaient l'un des nœuds commerciaux les plus fréquentés des mers du nord, permettant un dynamisme économique conférant à la bourgeoisie locale un niveau de vie supérieur à la moyenne des provinces environnantes, et à la noblesse les moyens d'assurer financièrement l'indépendance de leur fief, par les pots-de-vins et l'enrôlement des compagnies de mercenaires étrangers qui se chargeaient de calmer les ambitions territoriales des royaumes voisins lorsque ceux-ci devenaient trop gourmands.

Malgré l'affaiblissement du pouvoir ducal, de fait de la montée en puissance de la bourgeoisie marchande, et son renversement au profit de la petite République de Ravendrecht en 1897, puis l'annexion forcée par l'Empire Latin Francisquien en 1968, la tradition de commerce et d'indépendance de la province ne s'est jamais véritablement éteinte, si bien que la sécession opérée en 2004 - sans nier le rôle capital joué par l'influence exercée de la part des pirates pharois ou les politiques délirantes de l'occupant impérial - peut aussi être vue comme le résultat de cet amour de la liberté que l'on retrouve jusque dans l'ADN de la population locale.

RÉSUMÉ
1594 - Indépendance du Duché de Ravendrecht
1897 - Renversement du pouvoir ducal et fondation de la République de Ravendrecht
1968 - Guerre de Dix Ans et annexion de la province par l'Empire Latin Francisquien
1983 - Renommage de la ville de Landeek en Kotios par le pouvoir impérial

HRP: J'ai cru comprendre que chacun pouvait proposer les articles qu'il souhaitait tant qu'ils respectent une certaine cohérence. S'il y a des modifications à faire, je peux éditer l'article.
Haut de page