26/03/2005
00:46:00
Index du forum Continents Eurysie Empire Rémien

Données chronologiques

3782
Données chronologiques

Empire rémien


La révolution antique, émergence du pouvoir rémien mondial et révélation de Jésus-Christ


-47 : Dynastie des Quirinides.

Fondation de l'Empire rémien : An 47 avant Jésus-Christ, Rème en Occident, Lucius Quirinus César Auguste proclamé par le Sénat et ses Généraux.

46 : Dynastie des Licinides.

182 : Dynastie des Flavinides.

345 : Dynastie des Théodosinides.

Moyen-âge, un millénaire d'invasions contre Christ


804 : Dynastie des Épaminondasiens.

913 : Dynastie des Anastasides.

1109 : Dynastie des Cybistriens.

1200 : Dynastie des Larésis.

1278 : Dynastie des Gophétian.

1299 : Dynastie des Phoutas.

1346 : Dynastie des Alexides.

1410 : Dynastie des Séleuciniens.

1482 : Dynastie des Lécapides de Sélégonie.

1492 : Dynastie des Doréphoriens.

1513 : Dynastie des Basilides.

1528 : Dynastie des Rézanènes.

1532 : Dynastie des Cartaginides.


Époque moderne, le chaos et les larmes


Destruction : An 1543, Théodosine, le mercenaire croisé Adalbert de Gottburg-Susmechtzen tue l'Empereur Justinien IV dans la salle du trône après le saccage de la ville par les Latins.

1548: Dynastie des Houlas.

Refondation de l'Empire rémien : An 1548, Césarée d'Apamée, Demetrios Houlas sacré Empereur après la défaite de l'armée karamanide du Turc Fabruk Goulan.

Destruction : An 1570, l'Empereur Demetrios II Houlas déposé et tué par la foule majoritairement karamanide à Héraclée-de-Falacie, dans un contexte de pénurie d'huile d'arachide.

1627 : Dynastie des Philippides.

Refondation de l'Empire rémien : An 1627, Metymnique (Élassénie), Philippe Pogomète sacré et chargé par le Métropolite de Syrne de partir défendre les Hellènes persécutés dans l'Isthme sous joug karamanide. Victoire décisive grâce au concours illythe.

1712 : Dynastie des Dragasides.

Destruction : An 1712, Théodosine bombardée par l'artillerie karamanide, Cyrille Apikian abdique et se rend pour sauver la ville. Elle est prise en 1714.


Long dix-neuvième : âge de l'industrie et des Occidentaux


1714 : (Fortement contesté) Dynastie des Ptolémides de Nefrot.

Destruction bis : An 1782, en Illythie les Ptolémides de Nefrot avaient perpétué depuis 1714 un simulacre de persistance rémienne, s'appuyant sur la diaspora institutionnelle rémienne, et sur leurs territoires cémètes, épibates et apaméens, sur leur alliance avec la Cybistrie et l'Assarénie, et leurs comptoirs en pays grecs. Lord Kissington assiège Atomia depuis le fleuve, et fait tomber la capitale illythe. La monarchie est défaite, la dynastie se réfugie en Épibatie. En 1784, les Nazaliens (par leur puissance financière) obtiennent le retrait des Adélo-saxons, la restitution d'œuvres et le retour de la monarchie ptolémienne - celle-ci restera un siècle et demi sous l'influence des Italiques.

Refondation éphémère de l'Empire rémien : An 1856, village de Shurnadehg-Pashyr, Mazandie, le Mazandien Mehrdâd Tahmasieh, astrologue et marchand de laine, se fait sacré Empereur par son armée de mercenaires assaréniens payés à crédit. Protestant contre la politique commerciale du Royaume sous l'influence des Occidentaux, il appelle le retour à l'ordre rémien. Il capture trois villages voisins mais ne parvient pas à prendre le port de Gashieh, où selon ses observations de la Lune une armée de renforts helléniques venue d'Eucratide devait amarrer. Avant que l'armée mazandienne ne vienne rétablir l'ordre, Tahmasieh est tué par ses mercenaires après qu'il leur eut avoué qu'il n'avait aucun moyen de les payer. L'épisode tahmasiéen était en fait une manoeuvre des Assaréniens pour s'infiltrer en Mazandie sous couvert de restauration impériale.


Restauration ultime


1951 : Dynastie des Ioannides d'Apamée.

Refondation de l'Empire rémien : An 1951, Anastopole (Éleunie), le Sébastocrate d'Éleunie, un État autoritaire grec fort de ses alliances avec l'Assarénie, la Mazandie, l'Élassénie en Occident et la Sélégonie en Orient, obtient la couronne impériale par le Métropolite de Syrne après la pacification de l'Alilée, la Nazalie et l'Arovaquie. La Ligue de Lébira est officiellement dissoute, l'Illythie autoritaire rejoint le projet impérial après avoir apporté son concours dans la guerre civile lébirienne. La Ligue d'Apamée devient l'Empire rémien, refondé après 239 ans d'absence en pays grec. En 1954 Théodosine est annexée, la population musulmane chassée. Elle redevient capitale de l'Empire.


Histoire du temps présent


2004 : Dynastie des Feradoquiens.
Haut de page