24/03/2005
21:52:48
Index du forum Continents Afarée Kacil

Encyclopédie

1099
Encyclopédie National de l'émirat des Kacils


  • Les batiments officiels


Présentation rapide
Nom officiel : L'émirat des Kacil
Gentillé : Kacilais, Kacilaise
Devise : L'émir est bon
Monnaie : Riyal Kacilais

Le Kacil est un émirat. Il est dirigé par la famille du même nom depuis près de 250 ans. Le gouvernement Kacilais s'articule surtout autour de 3 institutions : L'émir, le conseil des Junud et l'assemblée législative. L'émirat du Kacil est sous régime semi-démocratique. L'assemblée législative a un champ d'action limité, les députés ne peuvent pas par exemple écrire une loi sur la sécurité du pays.

Batiments officels

Image du palais princier
Palais princier

Le palais princier a été construit il y a 180 ans par l'émir de l'époque. Depuis, les générations de gouvernement s'y sont succédé. On y trouve le bureau de l'émir, plusieurs salons et salle de conférence. Les quartiers privés de sa majesté et de sa famille se trouvent au dernier étage et donnent sur le parc à l'arrière du bâtiment. Le palais de son émir peut être utilisé pour accueillir des diplomates étrangers. Le bâtiment a été construit au milieu du parc EL-Lateef à quelques kilomètres à l'extérieur de la capitale.


Image
L'assemblée législative


Image
Le ministère des relations étrangères
1378
L'Histoire de l'émirat des Kacil

La fondation

Il y a 249 ans, en 1756, le règne du roi Babar fêtais sa 33e année de terreur. Douze familles se sont réunies dans le plus grand secret au début du mois de janvier dans un château du territoire reculé de Suhail. Elles partageaient tout un seul rêve, la disparition du régime du roi Babar.


Ensemble, ils jurèrent de tout faire pour accomplir cette mission, et cela, même s'ils devaient tous disparaître.


En août 1756 après plusieurs mois de révoltes et de guerre civile, le Roi Babar finit par abdiquer. Un tribunal réunissant les douze familles fut formé pour juger les membres de l'Ancien Régime. L'ancien Roi Babar fut banni à vie du territoire, le conseiller à l'économie quant à lui a eu le droit aux pelletons d'exécution pour ses crimes graves comme tant d'autres. Près de 200 personnes, on été arrêté et punit pour avoir fait "souffrir" le peuple arabe.


C'est après plusieurs mois de crises et d'arrestations qu'une situation normale revint. Ou du moins, une situation stable. Maintenant que le régime détesté venais de disparaître, les douze familles, qui ont combattus ensemble comme des frères, commençaient à se disputer le pouvoir. En avril 1757, commence la deuxième guerre civile. Elle va durer deux ans faire douze milles victimes et cause la disparition de onze des douze familles qui se sont réunis et combattu ensemble quelques mois seulement avant.

Le 19 septembre 1759, le grand émir Tawheed est intronisé pendant une cérémonie rassemblant 20 000 personnes. La fête nationale, le 19 septembre fête l'accession au pouvoir des Kacil et la création de l'émirat.
Haut de page