26/03/2005
05:22:00
Index du forum Continents Nazum Morikhanie

GÉOGRAPHIE de Morikhanie

549
logo

.::INSTITUT MORIKHANIEN DE GÉOGRAPHIE::.




Présentation
La Morikhanie est un territoire enclavé sans accès direct à la mer qui se situe dans la partie centrale du continent nazumique. Sa superficie totale est évaluée à 510 134 km² pour une densité de population de 9,8 habitants par km² (données 2005). Sa capitale depuis le XIIIème siècle est la ville de Kharchul qui abrite à elle seule 22,2 % de la population sur une superficie totale de 4 800 km², soit une densité de population de 231,25 habitants par km² (ce qui ramène la densité de population de Morikhanie hors Kharchul à 7,7 habitants par km²).

Sommaire de l'Atlas de cartographie
A venir
1785
carte


Introduction
La Morikhanie se situe sur un vaste plateau montagneux incliné d'ouest en est dont 80% des espaces se situent à plus de mille mètres d'altitude, pour une altitude moyenne de 1 600 mètres. Son relief est composé de montagnes et de plateaux vallonnés dont le point le plus bas est le lac Tsenkher, à 550 mètres d'altitude, et le point culminant est le pic de Tsagaan à 4 380 mètres.

Hautes montagnes
La Morikhanie possède trois grandes chaînes montagneuses. La plus haute, les monts Öndör, traverse l'ouest du pays de sa frontière nord jusqu'au sud. Les principaux sommets sont concentrés dans cette région qui est le point culminant du pays, certains étant recouverts de glaciers et de neiges éternelles. Un peu plus à l'est se trouvent les Yesön Uuls de moindre altitude, couverts de forêts et de pâturages. Au nord enfin se trouve les monts Tulga, formés par d'anciens volcans aujourd'hui inactifs.

Les steppes
Le centre et une partie du nord du pays est composé des steppes, d'immenses étendues d'herbes servant de pâturages aux troupeaux, l'un des symboles de la Morikhanie que l'on surnomme souvent le pays des steppes. Il ne s'agit cependant pas d'un espace homogène et l'on distingue généralement la steppe herbeuse globalement dépourvue d'arbres et la steppe boisée qui appartient au biome des forêts de feuillus.

La taïga
Implantée principalement dans le sud-ouest du pays, la taïga est une zone forestière de conifères très montagneuse avec un climat froid.

Le désert
La partie sud-est de la Morikhanie correspond au désert de Khöndii. Il est surtout composé de rocaille et de falaises mais il contient également des dunes de sable dans les régions sèches prochent de la frontière.

Lacs et rivières
Le territoire de la Morikhanie est parsemé de centaines de lacs dont les plus importants sont ceux de Tsenkher, d'Ariun et le Khunt Nuur.
Le fleuve principal est le Mönkhiin Gol qui prend sa source dans les monts Öndör à l'ouest et s'écoule jusqu'au désert de Khöndii où il se tarit et se divise en de nombreux petit cours d'eau, formant des lacs ou des sources d'eau souterraines.
1386
carte2


Introduction
Le territoire de la Morikhanie se subdivise en cinq échelons distincts que sont les quatre Uls et la municipalité de Kharchul. Les Uls correspondent aux territoires des quatre nations morikhanienne qui ont formé la confédération de Morikhanie. Chaque Uls, ou pays en français, se subdivise lui même en plusieurs Khoshuu, ou bannières en français, qui correspondent à l'ancienne organisation militaire des hordes morikhaniennes dont chacune possédait une bannière qui correspondait à sa région de provenance.

Daichid Uls
Cette province centrale est la plus vaste des quatres nations qui composent la Morikhanie et aussi la plus peuplée. Son territoire est majoritairement composée de steppes et c'est en son coeur que se trouve la capitale Kharchul dans les Yesön Uuls. En dehors de la capitale, ce territoire se divise en quatorze Khoshuu.

Bayan Uls
Au nord se trouvent les terres fertiles des Bayans, l'un des quatre peuple de Morikhanie. C'est un pays de steppes boisées et de collines principalement et la région où se développe le plus l'agriculture. Le pays Bayan se divise en six Khoshuu différents.

Uulyns Uls
Tout à l'ouest, perché dans les hautes montagnes des Öndörs, se trouve le pays des Uulyns, un peuple montagnard. Cette région se compose de cinq Khoshuu.

Khulgaich Uls
Il s'agit du pays le moins densément peuplé de Morikhanie car il s'étend sur les terres arides du désert de Khöndii. Bien que ces terres soient inhospitalières, elles ont toujours été habitées par des nomades, principalement des marchands qui permettent au commerce terrestre de s'effectuer entre le nord et le sud du continent.
Haut de page