26/03/2005
06:51:09
Index du forum Règles et inscription Inscriptions Inscriptions validées

[VALIDÉE] Neandertalic

0

Création de pays : NEANDERTALIE


Généralités :



Nom officiel : RÉPUBLIQUE ANIMISTE NEANDERTALIQUE
Nom courant : NEANDERTALIE
Gentilé : Neandertalicien, Neandertalicienne

Inspirations culturelles : Inuit, animisme, exploitation pétrolière intensive
Situation géographique :

Langue(s) officielle(s) : Néandertalien
Autre(s) langue(s) reconnue(s) : Anglais, Français, Langues amérindiennes du groupe « nord »

Drapeau :
Drapeau

Devise officielle : Le soleil ne se lève pas toujours pour tous
Hymne officiel :
Monnaie nationale : La perle

Capitale : Croods

Population : 50 millions d'habitants


Aperçu du pays :



Présentation du pays :
Non, les Néandertaliens ne sont pas éteints. Nous avons frôlé la catastrophe, il y a environ 50 0000 ans, mais quelques tribus sont parvenues à se déplacer dans l'hémisphère Nord, dans les contrées gelées de l'Arctique. Les peuples Néandertaliens ont suivi les migrations de Mammouths venus se réfugier ici lors du dernier réchauffement climatique.


Bien qu'isolé du monde, notre peuple est devenu un peuple de pêcheurs et de chasseurs. Manchots, léopards des mers, épaulards, baleines grises, ours polaire, aucun animal, aussi gros soit-il, ne pouvait nous résister. Et puis, le nord de l'Amérique avait beaucoup à offrir en matière de ressources : Paresseux géants (aujourd'hui éteints), cerfs, rennes, wapiti, permirent aux Néandertaliens de trouver un essor démographique salutaire.


Cela fait moins d’un millénaire que les Homos Sapiens et les Néandertaliens se sont rencontrés. Bien que considérés comme deux espèces différentes d'un point de vue archéologique (ou paléontologique), d'un point de vue biologique, nous sommes cousins. Ce qui fait que nous avons pu nous croiser sans difficulté avec les Sapiens et leur drôle de tête ronde. Franchement, quelle Néandertalienne pourrait être séduite par ces freluquets ?


Nous avons évolué à la même vitesse que le reste de l'humanité, et nous étions suffisamment avancés lors de ces premiers contacts pour conserver notre indépendance, malgré l'appétit de conquête propre aux Sapiens.


Ces contacts eurent lieu il y a seulement six cents ans. Imaginez la surprise des premiers colons Sapiens quand ils découvrirent cette autre humanité. Bien sûr, fidèle à son caractère expansionniste, Sapiens tenta de nous massacrer, de nous réduire en esclavage, de nier notre caractère humain. Mais les peuples Néandertaliens eurent la force de se rassembler et de résister vaillamment, repoussant encore et toujours les envahisseurs. Il fallut cent ans pour que Sapiens et Néandertaliens parviennent à une paix durable. Les accords de Flintstone furent signés, reconnaissant aux Sapiens et aux Néandertaliens le droit d’être l’un et l’autre désigné comme Humain.


Aujourd’hui, bien que les différences raciales soient importantes et que le racisme, aussi bien chez les Néandertaliens que les Sapiens, subsiste encore assez fortement, les esprits commencent à s’ouvrir et l’on voit de plus en plus de métis entre les deux races.


Notre force, au-delà de notre puissance physique corporelle, s'appuyait surtout sur les immenses réserves d'or noir dans nos sous-sols. Nous avons donc fait une exploitation intensive de ce pétrole. Ce dernier assoit notre richesse et notre puissance.

Mentalité de la population :
Contrairement à certaines idées reçues des Sapiens, nous autres, Néandertaliens, ne sommes pas des brutes épaisses et lentes d’esprit. Cette ridicule croyance est surtout due aux différences physiques entre les Sapiens, plutôt fluets, et nous, plutôt grands et robustes.

Dès les âges préhistoriques, les sites de fouilles montrent que Sapiens détruit sans compter. Certains campements Sapiens, mis à jour par les archéologues, indiquent que Sapiens pouvait tuer tout un troupeau de rennes, pour le plaisir de l’abattage. Il consommait ce qu’il pouvait et laissait pourrir le reste. Nous autres, Néandertaliens, n’avons jamais fait cela, même aux temps les plus farouches de notre histoire, nous n’avons prélevé à la nature que ce qui nous permettait de survivre.

Nous sommes donc respectueux de notre environnement. De plus, nous sommes également non-violents, la plupart du temps. Nous évitons les conflits, autant que faire se peut.

Place de la religion dans l'État et la société :
La nature est en chacun de nous, jusque dans nos croyances. Nous sommes animistes, nous pensons fortement que toute chose a un esprit, une force supérieure, autonome, qui guide et représente ses semblables.
Le monde des esprits est complexe, tumultueux, et les esprits ne sont pas tous bienveillants.
Cet animisme est présent à tous les étages de notre société. Aucune décision importante n’est prise sans consulter les esprits.
Nous avons donc un Ministère Chamanique est un Grand Chaman à sa tête. Notre président, élu, se doit de consulter les esprits.
Chaque projet qui risquerait d’endommager ou de modifier la Nature, fait l’objet d’une consultation Chamanique et de rites de contacts avec les esprits pour les informer des décisions que nous prenons.

En ce moment, la société Néandertalicienne est fortement divisée sur l’exploitation pétrolière qui nous assure, certes, une certaine indépendance et de la puissance, mais qui détruit une partie de la nature.



Politique et institutions :



Institutions politiques :
Les institutions politiques sont celles d’une démocratie assez habituelle. La seule différence, c’est que le conseil constitutionnel est un “conseil des esprits”, constitué de grands chamanes pour la plupart. Le sénat, lui, est remplacé par le Contrôle Chamanique, qui s’assure de la prise en compte du monde des esprits dans l’esprit des lois votées à l’assemblée.
[img=https://drive.google.com/uc?export=view&id=1-hu23VE8H-s0-6Yt9ZYzOch1VtoBOrSC][/img]

Principaux personnages :
M. le Président Guzim Glorantha :
M. le Président Guzim Glorantha

Madame la première Ministre Elizabeth Tasdechair :
Madame la première Ministre Elizabeth Tasdechair

Monsieur le Président du Conseil Chamanique, Luc Marcheurduciel :
Monsieur le Président du Conseil Chamanique, Luc Marcheurduciel<br>


Politique internationale :
De par sa spécificité raciale, la Néandertalie a eu peu d’échanges avec les nations étrangères. Du moins, jusqu’à la dernière élection où il semblerait que le nouveau président, Guzim Glorantha, tente de tendre la main vers les nations voisines pour améliorer les échanges, surtout économiques, notamment avec les nations du Lofoten, de Sainte Marquise, et de l’Aumerine.
0
Bonsoir et bienvenue,

J'ai conscience que la fiche est en cours de rédaction mais plusieurs points apparaissent déjà bloquants:
- Les installations territoriales sont plafonnées à 60 provinces, 40 si l'on est sur le continent Eurysien. Tu en as 156.
- tu souhaites 50 millions d'habitants sur une superficie comparable à la Suisse mais soumise au climat polaire. C'est beaucoup trop.
- Lorsque tu regardes la carte des cultures, le territoire violet (que tu as retenu) n'en indique aucune. C'est un territoire dédié aux colonisations mais aucun berceau civilisationnel digne du nom n'a pu y mûrir. Si tu veux des millions d'habitants, il faudra inclure des territoires avec une aire culturelle.
- Néandertalien est une espèce, pas un gentilé. ça peut porter à confusion si l'on commence à mêler ces deux genres. Il faudrait que tu trouves un gentilé qui ne fasse pas doublon à l'espèce.
0
Remarques :

  • Pris en compte, je suis allé m'installer dans le nord du continent Amérindien. 60 provinces
  • Je veux bien, peux-tu me conseiller ? Combien de personnes pourraient vivre sur ce territoire, à ton avis ?
  • Territoire déplacé
  • Gentilé modifié
0
Et voilà, j'attends vos demandes de correction pour la suite.
0
A priori de forme et de fond pas de problème.
Je souligne même l'extrême originalité du projet.

J'ai une dernière question : l'implantation de ton territoire est très hasardeuse. Autant l'éclatement de certains pays s'explique par la présence de nombreux comptoirs commerciaux, mais te concernant, qu'est-ce qui justifie une telle enclave au milieu de ton territoire?
0
Il s'agit d'un site "tabou". Initialement et traditionnellement, les Néadertaliens évitaient cette zone montagneuse car elle était le siège d'Esprits maléfiques. D'après les légendes, ces esprits fomentaient la fin du monde.

Alors certes, les Neandertalicien sont des gens évolués et les superstitions d'un autre âge ont de moins en moins de prises sur eux. C'est pour cela que le président Guzim GLorantha a fait une de ses priorités de coloniser et de s'approprier ces terres qui, par ailleurs, sont riches en minerais divers.
0
Si le territoire influence autant ton background, il serait judicieux pour toi de l'intégrer à ton territoire revendiqué (dans la limite de 60 provinces) sinon tu prends le risque qu'un autre joueur s'y installe avec des critères différents.
0
En effet, mais cela serait très agressif de la part du second joueur. Je ne pense pas qu'il y ait de gens si perfides qui jouent à Géokratos :)

Quand bien même cela arriverait, ce qui serait dommage, et bien, il y cela nous donnera une possibilité de conflit et de RP.
0
en fait ce que je veux dire c'est que tu définis la topographie d'un territoire qui ne t'appartient pas. Du coup si quelqu'un le prend et fait sauter les montagnes pour y mettre des vallées de glace, il serait dans son droit et ce ne serait pas de la perfidie de sa part. ;) Le mieux est d'assimiler ses territoires à ton pays et de libérer quelques provinces au sud.
0
C'est fait
0
Comme évoqué sur discord : 50 millions de pop pour un territoire semblable à la Slovaquie me paraît beaucoup trop. Il faudrait max se cantonner à 7/8 millions de personnes.

La fiche est validée sur cette base, bonne installation.
Haut de page