18/11/2013
16:50:39
Index du forum Scène Internationale Appels d'offres

Quête de Tuteurs étrangers & Ouverture limités aux ambassades étrangères [Cité Interdite de Beiyfon]

Empire Xin

Par décret impérial émis en ce neuf août de l'an 2011 de notre ère sous le règne du fils du ciel Xuan,


Le Céleste Empire des Ushongs par l'intermédiaire de la Régence de sa Majesté Impériale détenteur du Mandat Céleste annonce d'une part céans la volonté du Trône d'accueillir à titre exceptionnel au sein de la Cité Interdite une sélection spécialisée et réduite d'érudits étrangers ayant pour spécialités notoire le maniement de leurs langues respectives, considérées comme étrangères au sein de l'Empire, ce afin de pouvoir avoir l'immense honneur d'enseigner les arcanes de ces dernières à sa Majesté Impériale dans le cadre de son éducation et des nécessités inhérentes quand à ses fonctions impériales vis à vis de la géopolitique moderne et de ses enjeux.

Il est toutefois à noter que les érudits seront tenus de respecter l'étiquette impériale qui leur sera communiqué par les honorables représentants du Grand Secrétariat et de la Cour, et de s'en tenir à la loi ushong. En échange de leurs services, ils recevront un paiement généreux sous forme d'or pur issu du trésor impérial, disposeront d'un logement et de pitances qui leur seront octroyés le temps de leur service au sein de la Cité Interdite ainsi qu'une position à la Cour et dans une certaine mesure auront l'occasion unique de pouvoir consulter les archives impériales ainsi que les ouvrages intemporels conservés au sein de la Bibliothèque personnelle de la Dynastie Xin.

Sont tenus de remplir le formulaire réglementaire suivant comme édicté par via l'ordonnance Xi-45 par le Grand Secrétariat toute personne intéressée.

Nom du pays dont est issu l'érudit :
Nom et prénom de l'érudit :
Langues parlés :
Spécialités annexes :
Déclaration d'intérêt ou de désintérêt pour les ouvrages impériaux :
Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) avec signature associée :

Le cas échéant et dans l'optique de concéder quelques assurances avec les pays dont émanent les érudits, a été décidé par le Trône de rouvrir de façon plus large le quartier des consulats aux abords de la cité interdite, jusqu'à présent accueillant uniquement des représentants de l'honorable Union Médiane des Traditionalistes, afin de permettre aux nations souhaitant assurer suivie et liaison de leur ressortissant si elles le souhaite, ou simplement de vouloir établir des relations durables en ouvrant une ligne diplomatique concrète. Les ambassadeurs nommés devront ainsi se déclarer aux représentants du Grand Secrétariat afin d'obtenir leurs lettres de créances, ainsi qu'à la garde Impériale afin de se voir octroyer un sauf-conduit pour accéder à la cour impériale et pouvoir demander audience au Trône ou aux ministres.

Toute nation intéressée devra remplir le formulaire annexe suivant en vertu du décret réglementaire Tri-1A émis par le Grand Secrétariat afin que sa demande soit étudiés par les représentants du fils du ciel.

Nom du pays désirant établir une ambassade :
Civilités de l'ambassadeur / représentant :
Informations annexes sur la délégation (optionnelle) :
Intérêts de ladite ambassade :
Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) pour l'ambassadeur :

Paix et prospérité sur le monde par la grâce des cieux.
Nom du pays dont est issu l'érudit : Fédération de Zélandia.

Nom et prénom de l'érudit : Pr. David van Almelo.

Langues parlés : Enseigne le Zélandien, le Flamand et le Frison.

Spécialités annexes : Enseignant-Chercheur en ethnolinguistique.
Enseignant-Chercheur en Histoire du Nazum.

Déclaration d'intérêt ou de désintérêt pour les ouvrages impériaux :
"En tant que chercheur spécialisé sur l'Histoire de ce continent qu'est le Nazum, et sachant que l'Empire Ushong des Xin a pu, par son étendue sur le continent dans l'Histoire, obtenir énormément d'informations, si vous le permettez, il serait de grand intérêt pour un humble chercheur d'avoir accès à votre Bibliothèque Impériale et ses précieux ouvrages."

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) avec signature associée :
Je soussigné, citoyen van Almelo, David, professeur Zélandien en ethnolinguistique et en Histoire, avoir pris connaissance de l'étiquette impériale et de la respecter durant toute la durée de mon séjour qu'il me sera donnée.

David van Almelo.



Nom du pays désirant établir une ambassade : Fédération de Zélandia.

Civilités de l'ambassadeur / représentant : Mlle. Rosemarije van Asselt.

Informations annexes sur la délégation (optionnelle) : .........

Intérêts de ladite ambassade : Établissement de relations diplomatiques bilatérales entre l'Empire Ushong de la dynastie Xin et la Fédération de Zélandia, afin de faciliter les échanges économiques et commerciaux entre les deux nations.

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) pour l'ambassadeur :
Je soussignée, citoyenne van Asselt, Rosemarije, Ambassadeur au nom de la Fédération de Zélandia en l'Empire Ushong de la dynastie Xin, avoir pris connaissance de l'étiquette impériale et de la respecter durant toute la durée de mon séjour qu'il me sera donnée.

Rosemarije van Asselt.
Nom du pays désirant établir une ambassade : Clovanie

Civilités de l'ambassadeur / représentant : Monsieur Alban de Rimandier

Informations annexes sur la délégation : Monsieur de Rimandier travaille au service de l'UMT depuis sa création, spécialement dans les échanges avec l'Empire Xin. Y officier en tant qu'ambassadeur semble donc une suite logique pour lui, grand connaisseur de la culture et des codes impériaux.

Intérêts de ladite ambassade : Favoriser les échanges entre la Clovanie et l'Empire Xin, trop peu soutenus malgré leur coexistence au sein de l'Union Médiane des Traditionalistes.

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) pour l'ambassadeur :
Je fais le serment solennel de faire une scrupuleuse allégeance à l'étiquette impériale de l'Empire Xin, dont je déclare être un des plus grands adorateurs et connaisseurs en Eurysie, durant toute la durée de mes services diplomatiques auprès dudit Empire.
Alban de Rimandier

Nom du pays dont est issu l'érudit : Clovanie

Nom et prénom de l'érudit : Henri de Loubavonovitch

Langues parlées : Clovanien, Français, Slavec, Latin, Mandarin, Chinois classique

Spécialités annexes : Histoire nazuméenne, littérature nazuméenne

Déclaration d'intérêt ou de désintérêt pour les ouvrages impériaux :
Aucun mot de toutes les langues dont je maîtrise l'art ne pourrait mieux exprimer le respect infini que je porte à la culture et à la civilisation Ushong ainsi qu'à la très glorieuse dynastie Xin que le sentiment qui habite mon cœur à l'idée de pouvoir officier aux côtés de Sa Majesté Impériale le Fils du Ciel Xuan. Aussi, il serait un immense honneur pour mon humble personne que de pouvoir accéder au savoir et à la substance des ouvrages impériaux, si Sa Majesté daigne y consentir.

Henri de Loubavonovitch

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) avec signature associée :
Il serait strictement impensable d'officier aux côtés du Fils du Ciel de la grande dynastie Xin sans prêter une rigoureuse observance aux codes imposés par l'étiquette impériale qui caractérise les vertueuses mœurs de l'Empire des Ushongs. En conséquence, c'est avec la plus grande soumission que je prête serment d'allégeance à l'étiquette impériale de l'Empire Xin.

Henri de Loubavonovitch
Nom du pays dont est issu l'érudit: Etat du Fujiwa.

Nom et prénom de l'érudit: Kazuki Nakamushi (中村 一樹)

Langues parlées: Fujiwan (japonais), Jashurien, Coréen, Anglais et Chinois.

Spécialités annexes: Enseignant en philosophie (pensées shintoïstes et bouddhistes) + Enseignant en langues nazuméennes.

Déclaration d'intérêt ou de désintérêt pour les ouvrages impériaux: Enseignant et chercheur en philosophie, l'érudit Kazuki Nakamushi voue un profond respect aux ouvrages impériaux de Xin. Il espère que ces textes enrichiront son champ de réflexion en philosophie nazuméenne. Considérant ces écrits comme des trésors nationaux presque inaccessibles, il nourrit depuis des années une imagination foisonnante qui l'incitera à aborder ces ouvrages avec une minutie et un respect extrêmes.

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) avec signature associée: Moi, Kazuki Nakamushi, m'engage solennellement à respecter, à honorer et à préserver l'étiquette impériale en toutes circonstances. Je suis conscient de l'importance et du poids de la tradition, ainsi que de l'héritage culturel qu'elle représente. Je promets d'agir avec la plus grande délicatesse, de faire preuve de discrétion, de révérence et de respect envers les coutumes, les rituels et les codes de conduite établis par l'Empire. Je m'engage à me former, à me renseigner et à me conformer aux normes établies, afin de ne jamais offenser ni manquer de respect à la Cour Impériale, ni à aucun de ses dignitaires ou représentants. Je suis également conscient des conséquences de toute négligence ou transgression, sachant que l'étiquette impériale est non seulement un signe de respect envers l'Empire, mais aussi une représentation de son histoire, de son prestige et de son intégrité.


Nom du pays désirant établir une ambassade: Etat du Fujiwa.

Civilités de l'ambassadeur: Monsieur l'Ambassadeur Kaori Arashi.

Intérêts de ladite ambassade: L'État du Fujiwa aspire ardemment à établir des relations diplomatiques officielles avec l'Empire Ushong de la dynastie de Xin, et ce, dans un esprit de profond respect. Cette démarche s'inscrit pleinement dans la stratégie diplomatique fujiwane, qui vise à établir des liens avec les acteurs majeurs du Nazum. Par ailleurs, l'instauration de relations économiques et commerciales figure au cœur des ambitions fujiwanes, le tout en répondant aux attentes de la Cour Impériale.

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) pour l'ambassadeur: En ma qualité d'ambassadeur, je m'engage solennellement à honorer et à respecter scrupuleusement l'étiquette impériale en toutes circonstances, conscient de l'importance et de la grandeur des traditions de la Cour Impériale. Signé: Kaori Arashi.
Nom du pays dont est issu l'érudit : République Socialiste du Negara Strana

Nom et (prénom) de l'érudit : Professeur Hardiansyah (Harjo)

Langues parlés : stranéen, pesisirin, fujiwan, chinois classique et mandarin

Spécialités annexes : Enseignant-chercheur en histoire, spécialisé sur l'étude de l'Empire Xin

Déclaration d'intérêt ou de désintérêt pour les ouvrages impériaux : Etudiant depuis plusieurs années les ouvrages impériaux, Harjo Hardiansyah vaut un profond respect à ceux-ci. Passionné par la culture et la longue histoire de l'Empire, le linguiste et historien aimerait obtenir cette position dans le but d'enrichir son savoir et de se nouer davantage à la culture ushong représenté par la noble dynastie des Xin.

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) avec signature associée : Je soussigné, Harjo Hardiansyah, atteste respecter l'étiquette impériale tout du long de ma prise de fonction. Connaissant les coutumes de l'Empire, je m'engage à les respecter et à prendre connaissance de celle dont j'aurais pu ignorer l'existence. Je voue un profond respect en l'Empire Xin que je retranscrirai à travers mes paroles et mes actes. Harjo Hardiansyah

Nom du pays désirant établir une ambassade : République Socialiste du Negara Strana

Civilités de l'ambassadrice : Halima Kuswandari

Intérêts de ladite ambassade : Le Negara Strana a pour souhait d'établir une ambassade au sein de l'Empire Ushong des Xin afin de lié les deux nations nazumis. Situé proche géographique, l'Empire Xin ne peut être bouder éternellement par la République Socialiste, malgré de potentiels différends. Ainsi, la diplomatie stranéenne cherche à dresser une ambassade dans l'Empire dans l'objectif de faciliter la création de liens diplomatiques et commerciaux.

Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) pour l'ambassadeur : Je soussigné, Halima Kuswandari représentante du Negara Strana, atteste respecter l'étiquette impériale lors de ma prise de fonction d'ambassadrice.
Nom du pays désirant établir une ambassade : Royaume de Fjøllskot
Civilités de l'ambassadeur / représentant : Mme. Helena Agdestein
Intérêts de ladite ambassade : Le Royaume de Fjøllskot souhaite étendre ses liens à l'international. De plus, la favorisation d'échanges commerciaux et économiques dont les deux pays pourraient mutuellement bénéficier.
Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) pour l'ambassadeur : Moi, Mme. Helena Agdestein, m'engage à respecter le plus scrupuleusement l'étiquette impériale et me plierais à toutes les éventuelles requêtes diplomatiques de votre gouvernement. Helena Agdestein

Nom du pays dont est issu l'érudit : Royaume de Fjøllskot
Nom et prénom de l'érudit : M. Otto Ær
Langues parlés : Norvégien (natif), Fjøllskit (natif), Français, Anglais, Mandarin, Chinois traditionnel, Arabe, Grec
Spécialités annexes : En possession d'un språkhøyvitnemål [prononcer sprokeuillevitnemol] (~doctorat en langues), donc enseignant et chercheur en langues, spécialisé dans les langues chinoises, et en histoire du langage.
Déclaration d'intérêt ou de désintérêt pour les ouvrages impériaux : Eprouvant un intérêt extrême pour la langue chinoise, il serait un grand honneur pour moi de recevoir l'autorisation de consulter votre bibliothèque pour me renseigner sur vos tradition et langues plus en détail.
Déclaration de respect de l'étiquette impériale (Obligatoire) avec signature associée : En ma qualité de linguiste passionné par la richesse des langues et des cultures du monde, je tiens à exprimer mon profond respect envers l'étiquette impériale de l'Empire Xin que je tiendrais à respecter sous n'importe quelle condition. Otto Ær
Haut de page