13/11/2004
15:30:30
Index du forum Règles et inscription Inscriptions Inscriptions refusées

[REFUSÉE] Demande d'inscription d'Ubrium

0

Création de pays : Ughla


Généralités :



Nom officiel : Teoliov Tolitov k'Ughla (République Totalitaire d'Umbria)
Nom courant : Ughla
Gentilé : Ughlin, Ughlika

Inspirations culturelles : Slave/Sibérienne
Situation géographique :

Langue(s) officielle(s) : Ughlin
Autre(s) langue(s) reconnue(s) : Patois du Moulkera et Patois du Kaleia

Drapeau :
Drapeau d'Ubrium
Les 4 bandes rouges symbolisent les 4 comtés(Moulkera, Kaleia, Umbria et Ulbar). L'étoile rouge symbolise le communisme qui tient le pays depuis 1663 et le blanc la neige qui recouvre le pays 10 mois par an. Selon certains citoyens, le rouge symbolise le sang du peuple slave qui à du combattre les turcquites.

Devise officielle : Un peuple, des travailleurs
Hymne officiel :
A venir
Monnaie nationale : Couronne d'Ughla dans la partie sud, Yblast de Kharkov dans la partie nord.

Capitale : Ughla (explication: Ughla est la version Ubrienne de Umbria. Enfaîte, à l'origine, il existait un mot pour le comté d'Umbria et un pour le pays, Ubrium. Mais quand les pro-slaves sont arrivés au pouvoir, ils ont voulu faire de Ughla une ville symbole des slaves en supprimant le mot original pour dire Ubrium et en donnat deux sens à Ughla)

Population : 2 783 435 habitants (la population décroit de jour en jour)

Espérance de Vie : 65 ans à Ulbar, 80 ans à Umbria, 45 ans à Moulkera(grands froids et très peu de nourriture) et 55 ans à Kaleia(grands froids mais nourriture abondante grâce aux dévouement des seigneurs de guerre.)


Aperçu du pays :



Présentation du pays :
Ughla est un pays au bord de la guerre civile à cause du gouvernement, qui favorise le sud du pays et qui met en avant la culture slave. La partie nord est habitée par une population majoritairement sibérienne si bien que des volontés d'indépendance naissent beaucoup dans la partie nord. L'arrivée d'un gouvernement autoritaire n'a pas amélioré la chose, surtout qu'ils ont renommé le pays en République totalitaire d'Ughla. Le gouvernement déporte en masse les turcquites et les tue dans des camps de la partie nord du pays.
Le sole umbrien est très riche, notamment les puits de gaz du nord, qui ne sont malheureusement pas exploités à cause de l'insécurité. Dans le sud du pays on retrouve deux/trois gisements pétroliers sous exploités et dans le nord de la partie sud, de nombreux gisements de charbons sont sous exploités. Le pays est composé de steppes enneigés au sud et de montagnes très hautes au nord, ce qui rend le maquis beaucoup plus facile. Des centaines de montagnes sont entièrement recouvertes de forets. Les frontières sont gardées 24/24 par les seigneurs de guerres et les échanges de tirs entre seigneuries ne sont pas rares. La situation économique est désastreuse notamment à cause de la dynastie Ivanocitch, trop tourné vers la guerre au déficit de l'agriculture et de l'industrie. Néanmoins, président Nikonov rétablit peu à peu une économie stable notamment avec une limite de militarisation par seigneurie et un palier minimum d'agriculteurs et d'ouvriers imposé.


Histoire : 4 Villes naquirent dans l'actuel comté d'Umbria. Elles furent conquises par Antiov, déjà propriétaire de l'actuelle partie sud de l'empire. L'empire évoluait tranquillement quand, en 1663, un coup d'État renversa l'empereur au profit des communistes. S'ensuivi une longue et sanglante guerre civile connue sous le nom de décembre noir, qui opposa les seigneurs de guerre au gouvernement. En 1678, les communistes durent faire un accord de paix avec les seigneurs de guerre autorisant les seigneurs de guerre à conserver leurs terres qui seraient renommées en Provinces. Ces provinces sont chacune sous l'autorité d'un seigneur de guerre eux-mêmes sous l'autorité d'un comte qui dirige un comté. Il existe 40 provinces dispatchées en 4 comtés. En 1790 s'ensuivit une seconde guerre durant laquelle un gouvernement communiste rebelle à tenter de détrôner le gouvernement en poste. En 1896, les troupes communistes menées par le général-président à vie Sergueï Ivanovitch prirent possession des actuelles terres du nord. En 1999, une Troisième guerre civile détrôna les descendants d'Ivanovitch au profit de Nikonov.

Mentalité de la population :
Violente et très souvent en désaccord avec le gouvernement. Les Slaves jurent allégeance aux seigneurs de guerre et livrent leurs enfants à ces chefs de milices qui en font leurs soldats. Dans le nord, la mentalité sauvage des Sibériens et contenue par les chamans qui essayent d’appeler le peuple à la révolte.

Place de la religion dans l'État et la société :
Le culte du président est la seule religion autorisée en Umbria. Néanmoins, des chamans sibériens continuent d'organiser des événements religieux en évitant de se faire attraper par les militaires.


Politique et institutions :



Institutions politiques :
Depuis l'arrivée du gouvernement autoritaire, le président est élu à vie et à tous les pouvoirs.

Principaux personnages :
---Gouvernement:
Sergeyevich Nikonov, président de la République.
Andreevich Losev, premier ministre.
Fyodorovich Trukhin, ministre de la propagande
------
---Miliciens Pro-Gouvernement et anti-Turcquites
Nikitovich Soldatov, chef de Usnlama Slavov On Ughla, en français: Seulement des Slaves en Umbria, abrégé USU.
-----
---Administration des camps
Larionovich Lintkin, directeur de Komov po Poliov to Uslghue, en français: Camp de Travail de Uleme, le camp qui est réputé pour tuer le plus de turcquites par jour.
-----
---Rebelles Sibériens
Dobrica Krylov, chef de Kaleia Ghulgag(Kaleia Libre en Patois du Kaleia) (hrp; vous avez vu, meme libre ressemble à Goulag)
------
---Seigneurs de Guerre
Borisovich Putinin, un des plus puissants seigneur de guerre dont l'effectif militaire représente 5% de tout les militaires du pays(en comparaison, le gouvernement ne dispose que de 2% des forces armées)
Aleskeevich Antipov, un seigneur de guerre sibérien très puissant qui essaye de commencer la guerre d'indépendance en essayant de créer un comté sibérien uni pour unie Kaléia. Il veut par contre exterminer Moulkera(il existe deux comtés sibérien et ces deux sont rivaux).

Politique internationale :
Nation agressive qui voudrait conquérir les territoires slaves de l'ouest.

Economie :



Produit intérieur Brut : 300 000$

PIB moyen par habitant : 900$ / jour et par personne

Armée :



Pourcentage de la population armé ou prêt à se battre(en comptant milice + effectifs des seigneurs de guerre qui sont prêt à envoyer leurs troupes pour aider le gouvernement) : 67%(l’espérance de vie est si faible que la plupart de la population est jeune et dynamique. De plus, presque tout les citoyens font partie d'un groupe armé, que ce soit milice ou personne dans les ages pour de battre(12-60 ans) sur le territoire d'un seigneur de guerre ou dans une ville)
0
Bonjour et bienvenue !

Avoir 2 milliards de PIB ne sera pas possible puisqu'inrp tu ne pourrais techniquement pas financer de recherches, entretenir d'armée, c'est beaucoup trop peu.
Le PIB de départ pour chacun est max de 500 milliards (possiblement moins mais c'est pas dans ton intérêt).

L'appartenance de "presque" tous les citoyens dans une armée ou un groupe armé rend l'économie la plus élémentaire (=agriculture/secteur primaire) impraticable non?

Pas mal de fautes à corriger, un court extrait pour l'illustrer:

"Présentation du pays :
Ughla est un pays au bord de la guerre civile à cause du gouvernement, qui favorise le sud du pays et qui met en avant la culture slave. La partie nord est habité par une population majoritairement sibérienne si bien que des volontés d'indépendance naissent beaucoup dans la partie nord. L'arrivée d'un gouvernement autoritaire n'a pas amélioré la chose, surtout qu'ils ont renommés la pays en République Totalitaire d'Ughla. Le gouvernement déporte en masse les turcquites et les tuent dans des camps de la partie nord du pays."
0
J'ai bien corrigé les fautes d'orthographe que j'ai détecté.
0
Seigneur-Administrateur a écrit :
Bonjour et bienvenue !

Avoir 2 milliards de PIB ne sera pas possible puisqu'inrp tu ne pourrais techniquement pas financer de recherches, entretenir d'armée, c'est beaucoup trop peu.
Le PIB de départ pour chacun est max de 500 milliards (possiblement moins mais c'est pas dans ton intérêt).
La plupart des seigneurs de guerre ont leur propre budget qui dépasse largement celui du gouvernement. De plus, l'armée gouvernementale ne représente qu'une très petite proportion des soldats d'Ubrium
Seigneur-Administrateur a écrit :

L'appartenance de "presque" tous les citoyens dans une armée ou un groupe armé rend l'économie la plus élémentaire (=agriculture/secteur primaire) impraticable non?
Enfaîte, on précise bien que ce sont des soldats prêt à prendre les armes. Ils sont militaires mais ne sont mobilisés qu'en cas de force majeure. Le reste du temps, ils sont agriculteur ou autre. C'est aussi le haut pourcentage de militaire en Ubrium qui rend le pays extrêmement instable.
0
Oui alors attention, le PIB ne correspond pas à la trésorerie de ton gouvernement.
C'est la production de richesse de ton territoire, qu'elles soient faites par le gouvernement, un citoyen ou un seigneur de guerre.

Le PIB sera donc de 500 milliards, ça te fait un PIB de 523K $ par habitant et par an, c'est beaucoup trop, la population est à augmenter.

Sur le fond et indépendamment de la guerre civile, passée, présente et future, peux-tu nous parler de ta nation en tant que telle?
0
OK.
0
Bonjour,

Sur la forme, celle-ci ne satisfait pas aux critères requis, des fautes lourdes y sont présentes (ex: le sole). Etant donné les nombreuses opportunités laissées pour corriger la fiche et les fautes toujours présentes, je ne pense pas qu'il te soit possible à court terme, de présenter le niveau d'orthographe attendu.

auteur a écrit :
Présentation du pays :
Ughla est un pays au bord de la guerre civile à cause du gouvernement, qui favorise le sud du pays et qui met en avant la culture slave. La partie nord est habitée par une population majoritairement sibérienne si bien que des volontés d'indépendance naissent beaucoup dans la partie nord. L'arrivée d'un gouvernement autoritaire n'a pas amélioré la chose, surtout qu'ils ont renommé le pays en République totalitaire d'Ughla. Le gouvernement déporte en masse les turcquites et les tue dans des camps de la partie nord du pays.

Le sole umbrien est très riche, notamment les puits de gaz du nord (manque des mots sur cette phrase), qui ne sont malheureusement pas exploités à cause de l'insécurité. Dans le sud du pays on retrouve deux/trois gisements pétroliers sous exploités et dans le nord de la partie sud, de nombreux gisements de charbons sont sous exploités. Le pays est composé de steppes enneigés au sud et de montagnes très hautes au nord, ce qui rend le maquis beaucoup plus facile. Des centaines de montagnes sont entièrement recouvertes de forets. Les frontières sont gardées 24/24 par les seigneurs de guerres et les échanges de tirs entre seigneuries ne sont pas rares. La situation économique est désastreuse notamment à cause de la dynastie Ivanocitch, trop tourné vers la guerre au déficit de l'agriculture et de l'industrie. Néanmoins, président Nikonov rétablit peu à peu une économie stable notamment avec une limite de militarisation par seigneurie et un palier minimum d'agriculteurs et d'ouvriers imposé.


Histoire : 4 Villes naquirent dans l'actuel comté d'Umbria. Elles furent conquises par Antiov, déjà propriétaire de l'actuelle partie sud de l'empire. L'empire évoluait tranquillement quand, en 1663, un coup d'État renversa l'empereur au profit des communistes. S'ensuivi une longue et sanglante guerre civile connue sous le nom de décembre noir, qui opposa les seigneurs de guerre au gouvernement. En 1678, les communistes durent faire un accord de paix avec les seigneurs de guerre autorisant les seigneurs de guerre à conserver leurs terres qui seraient renommées en Provinces. Ces provinces sont chacune sous l'autorité d'un seigneur de guerre eux-mêmes sous l'autorité d'un comte qui dirige un comté. Il existe 40 provinces dispatchées en 4 comtés. En 1790 s'ensuivit une seconde guerre durant laquelle un gouvernement communiste rebelle à tenter de détrôner le gouvernement en poste. En 1896, les troupes communistes menées par le général-président à vie Sergueï Ivanovitch prirent possession des actuelles terres du nord. En 1999, une Troisième guerre civile détrôna les descendants d'Ivanovitch au profit de Nikonov.

Navré, bonne continuation pour tes recherches.
0
Je me suis faot bannir du discord je sais pas trop pourquoi....
0
Comme évoqué sur le discord, le flood et tes réticences appuyées à entendre les conseils qui t'ont été prodigués ainsi que les invitations qui t'ont été faites (comme poursuivre tes recherches vers un autre forum) nous ont conduit à penser que nos échanges n'apporteraient rien de productif.
Haut de page