24/03/2005
21:08:00
Index du forum Continents Eurysie Vogimska

Gouvernement : Résumé des droits du citoyen au Vogimska

2837
La majorité civile en République Communiste du Vogimska est fixée à 18 ans, ce qui est le cas depuis la rédaction de la Première Constitution du Vogimska en 1807. Il est toléré en République Communiste du Vogimska de pratiquer sa religion librement depuis 1983 sous respect de la loi et de la Constitution, bien que l'État soit totalement athée. Cependant, les mariages se doivent d'être civils, le mariage religieux n'est pas toléré au Vogimska au nom de l'Athéisme d'État au sein de la Nation. La peine de mort est toujours en vigueur depuis la création de l'État Vogimskan, bien que la justice n'y ait très peu recours. Un permis de conduire est requis pour conduire un véhicule motorisé. Il existe 4 permis : le permis 1, qui autorise à conduire les véhicules dont le PTAC est inférieur ou égal à 3.5 tonnes, il permet également d'y atteler une remorque du moment que le total du PTAC véhicule + remorque ne dépasse pas les 3.5 tonnes. Le deuxième permis est le permis 2, il permet la conduite de véhicule dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes et auxquels peut être attelée une remorque de moins de 750 kg. Le permis 3, lui, autorise la conduite d'un véhicule affecté au transport de personnes comportant plus de 9 places assises (conducteur compris). Quand au permis 4, il accorde la possibilité de conduire n'importe quel véhicule blindé (militarisé ou non) après plusieurs formations.

Les relations homosexuelles, comme toutes autres formes de relations LGBTQ+ sont illégales au sein de la République Communiste du Vogimska. Au même niveau, la consanguinité, la polygamie, la zoophilie et la pédophilie ne sont pas tolérés. Il est à souligner également que la prostitution est illégale.
La PMA (Procréation Médicalement Assistée) est autorisée sous conditions au sein de la Nation. Cependant, la République Communiste du Vogimska met l'accent sur l'adoption plutôt que sur la PMA. La raison derrière est que l'on va à priori chercher à donner un foyer aux orphelins, aux abandonnés et à ceux qui ont subis des violences familiales. Le postulat de base derrière cette loi est simple, "S'il y a des parents sans enfants qui en veulent, et des enfants sans parents qui en veulent, pourquoi faire d'autres enfants ?".
L'avortement est légal mais cependant très contrôlé, de la même façon qu'il est possible de demander l'euthanasie après plusieurs examens psychologiques.

La vente, la circulation et la consommation d'alcool est légale dans la République Communiste du Vogimska dès l'âge de 16 ans. Le tabac fait l'objet de la même réglementation que celle de l'alcool. Les substances considérées comme "drogue" sont illégales à l'exception de la marijuana, pour laquelle les mêmes réglementations que l'alcool et le tabac s'appliquent. En ce qui concerne la réglementation sur les armes, celles-ci sont autorisées après obtention d'un permis de port d'armes (1 pour les armes de poing, 2 pour les SMGs et pistolets mitrailleurs, 3 pour les fusils d'assaut, 4 pour les fusils à pompe, 5 pour les fusils de précision et 6 pour les armes lourdes) contenant plusieurs tests psychologiques ainsi que vérification des antécédants judiciaires. Les casinos ou autres jeux de hasard mettant en jeu de l'argent ou des biens est formellement interdit au sein de la République Communiste du Vogimska, au nom du Communisme.


Pour la Patrie !
Haut de page