29/08/2005
16:02:12
Index du forum Scène Internationale Appels d'offres

L'Ordre des tlacuiloque cherche à étendre son réseau.

2965
https://i.pinimg.com/564x/bf/0a/07/bf0a0731b07dda4555d1564db219c62f.jpg

L'Ordre des tlacuiloque est l'une des plus anciennes guildes d'artistes, d'historiens et d'écrivains encore active à ce jour. Fondée en trois-cent de notre ère par le rassemblement d'anciennes confréries de scribes (tlacuiloque) Paltoterra, son activité respectée par les seigneurs, cités-états et royaumes successifs permis de tenir une chronique très complète de l'histoire du continent, l'Ordre s'enrichissant selon les décennies de nouveaux moyens lui permettant de toujours étendre son domaine d'activité. Grâce à lui de nombreux documents inestimables purent être copiés et traduits d'époques en époques, des détails précis sur la vie religieuse, politique, économique et quotidiennes de différentes régions purent être conservés etc. Son travail salutaire et d'utilité publique ne prit vraiment fin qu'avec la colonisation du continent, durant laquelle les tentatives de centralisations politiques vinrent avec leurs lots d'accusation de sorcellerie, d'espionnage, ainsi de suite, amenant l'ordre à se rétracter, depuis désormais plusieurs siècles, sur le sol seul du Grand Kah où il fut longtemps toléré sous une forme larvaire avant de peu à peu se reconstruire dans le respect de ses traditions ancestrales.

À l'heure actuelle les activités de l'Ordre sont assez proches de celles d'une guilde d'écrivains ou d'historiens. Assurant à ses membres l'accès à une importante banque d'information et à des moyens de pointe, l'Ordre continue de se faire historien du passé – via l'analyse de documents, d'objets, la participation à des chantiers de fouille à travers le monde – mais surtout, l'Ordre se fait témoins du présent. Via des activités de journalisme, d'appel à témoignages, de sauvegardes du patrimoine culturel contemporain etc. L'efficacité de cette démarche est cependant limitée par le manque de moyens, de personnels et de contacts hors du Paltoterra de l'Ordre.

Ainsi, nous cherchons des partenaires. Des nations prêtes à accepter l'installation de Bibliothèques en son sein, d'accepter la présence des chroniqueurs, historiens et tlacuiloque de l'Ordre sur son sol, ainsi que d'universités, groupes archéologiques, journaux désirant devenir nos partenaires. L'Ordre mettra naturellement ses connaissances à la disposition des populations auprès desquels il pourra travailler ou installer ses branches, et travaillera à sauvegarder le présent, partout dans le monde, pour les générations futures.

Formulaire d'adhésion au statut de partenaire :
*Nom de l'Entité
*Nature de l'Entité.
*Pays où siège l'entité/où se trouve ses quartiers principaux.

*Raison de la demande d'adhésion au statut de partenaire.

*Attentes quant à ce qu'apportera cette collaboration.

*Notes additionnels ?

Formulaire de proposition de territoire à l'Ordre :
*Nom du pays.
*Nature du territoire cédé/vendu/loué à l'Ordre.
*Qu'attends ce pays de cette collaboration.
*Précisions sur la mesure dans laquelle l'Ordre sera en mesure de recruter, acquérir des infrastructures ou agir au sein du territoire du pays.

*Notes additionnels ?

Enfin, une branche indépendante de l'Ordre pourra être ouverte par quiconque en a le désir et où que ce soit, à condition de venir passer une formation une tlacuilo et d'achever au moins trois degrés d'initiation. Les volontaires seront les bienvenues sur le sol sacré de l'Ordre.

Préservons le savoir; immortalisons le présent.
763
Nom de l'Entité : Nouvel Horizon Ben'Bahen

Nature de l'Entité : consortium idéologique et entreprenarial

Pays où siège les quartier principaux de l'Entité : Banairah

Raison de la demande de collaboration :
dans un monde cédant de plus en plus à l'obscurantisme idéologique, notre directoire cherche de nouveaux alliés pour défendre à tout prix le savoir et les victimes du despotisme aveugle des régimes autoritaires.

Attentes sur ce qu'apportera cette collaboration : entraide entre les deux organisations pour la préservation et de la défense du savoir de l'Humanité et de ceux qui le produisent.

Notes additionnelles : Notre statut particulier au sein de notre pays ne nous permet pas de vous offrir une quelconque implantation territoriale. Nous serons en revanche ravis de faire fonctionner nos contacts à l'international pour vous fournir un terrain sûr à votre implantation.
687
Nom de l'Entité : Arts Libres
Nature de l'Entité : Regroupements d'artistes maguerrois opposés au régime qui demandent la liberté d'expression.
Pays où siège l'entité/où se trouve ses quartiers principaux : Magermelk, Arts Libres n'a pas de local officiel, ou alors il est inconnu.

Raison de la demande d'adhésion au statut de partenaire : Arts Libres cherche des alliés dans sa lutte pour la liberté d'expression. Arts Libres, par son action, participe au partage de l'information et de l'Art dans le Magermelk.

Attentes quant à ce qu'apportera cette collaboration : Une aide dans sa mission pour la liberté d'expression au Magermelk, sauvegarde du patrimoine artistique auquel est opposé le pouvoir maguerrois, un accès à l'information internationale.

Notes additionnels : Arts Libres est illégal au Magermelk.
2776
Kentsa a écrit :
Nom de l'Entité : Nouvel Horizon Ben'Bahen

Nature de l'Entité : consortium idéologique et entreprenarial

Pays où siège les quartier principaux de l'Entité : Banairah

Raison de la demande de collaboration :
dans un monde cédant de plus en plus à l'obscurantisme idéologique, notre directoire cherche de nouveaux alliés pour défendre à tout prix le savoir et les victimes du despotisme aveugle des régimes autoritaires.

Attentes sur ce qu'apportera cette collaboration : entraide entre les deux organisations pour la préservation et de la défense du savoir de l'Humanité et de ceux qui le produisent.

Notes additionnelles : Notre statut particulier au sein de notre pays ne nous permet pas de vous offrir une quelconque implantation territoriale. Nous serons en revanche ravis de faire fonctionner nos contacts à l'international pour vous fournir un terrain sûr à votre implantation.

Le Haut Conseil des tlacuiloque se réjouit de votre demande d'adhésion au statut de partenaire de l'Ordre. Sans nous étendre sur les liens naturels qui nous unissent autour des questions de la protection du savoir et notre opposition commune aux autoritarismes, nous nous réjouissons de susciter l’intérêt d'un groupe aussi prestigieux que le votre. Votre demande ayant été approuvée, l'ensemble des détails techniques pourront être traités comme il se doit.

Cassoulet a écrit :
Nom de l'Entité : Arts Libres
Nature de l'Entité : Regroupements d'artistes maguerrois opposés au régime qui demandent la liberté d'expression.
Pays où siège l'entité/où se trouve ses quartiers principaux : Magermelk, Arts Libres n'a pas de local officiel, ou alors il est inconnu.

Raison de la demande d'adhésion au statut de partenaire : Arts Libres cherche des alliés dans sa lutte pour la liberté d'expression. Arts Libres, par son action, participe au partage de l'information et de l'Art dans le Magermelk.

Attentes quant à ce qu'apportera cette collaboration : Une aide dans sa mission pour la liberté d'expression au Magermelk, sauvegarde du patrimoine artistique auquel est opposé le pouvoir maguerrois, un accès à l'information internationale.

Notes additionnels : Arts Libres est illégal au Magermelk.

Sachez que la demande d'Arts Libres a attirée toute l'attention du Haut Conseil qui, après délibération, a approuvé votre demande de partenariat. L'Ordre a lui aussi connu des périodes sombre, de clandestinité. Nous connaissons les défis auxquels vous devez faire face et approuvons de fait l'idée même de vous aider. Nos moyens en la matière sont encore limités mais nous ferons tout notre possible pour rendre possible l'extraction d’œuvres et de personnels, la sauvegarde de connaissances sous toutes les formes, et à l'invers l'introduction de personnel, de savoirs, d'informations. Tout ce qui peut briser le mur du silence entourant le Magermelk. Vous pourrez comptez sur notre discrétion et notre réseau de contact qui s'étend dans plusieurs sphères intellectuelles, économiques et plus clandestines. Dans la mesure où la clandestinité le rendra possible, nous établirons ensemble les grands axes de cette collaboration - campagnes de sensibilisation etc - et enverrons quelques scribes rendre compte de la réalité Magermelkoise à l'intention du reste du monde.
2221
Abitbol a écrit :
Formulaire d'adhésion au statut de partenaire
Nom de l'Entité : Société des Voluptés
Nature de l'Entité : Association élitiste et quasi-ésotérique de mécènes et d'esthètes
*Pays où siège l'entité/où se trouve ses quartiers principaux : Izcalie

*Raison de la demande d'adhésion au statut de partenaire : La Société des Voluptés désespère du monde actuel, froid, technique, consumériste, prosaïque et souhaite adhérer à l’Ordre pour rebâtir une civilisation humaine productrice d’art, de savoirs et d’émotions.

*Attentes quant à ce qu'apportera cette collaboration : La Société soutiendra toute initiative qui vise à lui redonner des couleurs, de l’art, de la poésie, quitte à prendre les armes. Elle souhaite également avoir une envergure internationale et accéder aux réseaux artistiques et intellectuels du monde entier.

*Notes additionnels : La Société des Voluptés est une organisation d’esthètes et de mécènes fondée au XIXe siècle, d’échanges de connaissances, en particulier dans le domaine artistique. La Société organise régulièrement des séances de contemplation et de transes collectives autour d’œuvres d’arts figuratifs, anciennes ou modernes, et plus rarement autour d’œuvres écrites et conceptuelles. La société est par ailleurs quasiment ésotérique, frisant avec le fétichisme : les « Voluptés », nom donné aux adhérents, pensent communiquer avec les œuvres d’art et sont, pour certains, prêts à mourir pour elles, et donc à les défendre à corps et âme contre les iconoclastes. L’un des cofondateurs s’est d’ailleurs crevé les yeux face à une œuvre qui l’obsédait en permanence. Perçus comme des illuminés, ils sont en réalité des passionnés incompris.



Abitbol a écrit :
Formulaire de proposition de territoire à l'Ordre
*Nom du pays : Izcalie
*Nature du territoire cédé/vendu/loué à l'Ordre : Domaine de 180 hectares dans le district d’Eaulin (extrême sud-ouest), avec son manoir et ses nombreuses dépendances, appartenant à la Société des Voluptés et loué à titre gracieux (bail emphytéotique) à l’Ordre.
*Qu'attends ce pays de cette collaboration : Voir ci-dessus les motivations de la Société.
*Précisions sur la mesure dans laquelle l'Ordre sera en mesure de recruter, acquérir des infrastructures ou agir au sein du territoire du pays : La Société laisse une large marge de manœuvre à l’Ordre pour accueillir de nouvelles recrues, et les former. La municipalité n’est pas regardante sur les activités éventuelles de ce domaine, la Société des Voluptés étant une grande donatrice de la campagne des élus locaux.

1817
Ministerio de Educación


Nature du territoire cédé/vendu/loué à l'Ordre
: château en rénovation dans la banlieue de San Lorenzo.

Parce que l'ignorance mène à la peur, la peur à la haine et la haine à la violence, il faut combattre ce maux de toute société qu'est l'ignorance. Le Bochizuela souhaite devenir une terre d'innovations, de développement, d'idées, de théories et de recherche pour qu'un jour peut-être, l'homme cesse de devenir loup pour l'homme. Le gouvernement Bochizuelien est aujourd'hui à la recherche de chercheurs, d'intellectuels, de journalistes, de théologiens, d'historiens pour développer ces universités et éduquer sa population. Nous pensons que votre Ordre convient parfaitement à ces critères de recherche. Nous offrons à l'Ordre un château en cours de rénovation pour s'installer au Bochizuela. Celui ci comporte des salles de classe et de recherche, des bureaux, une ancienne bibliothèque, des appartement privés et une cuisine. De plus celui ci se trouve non loin de l'Université d'état de San Lorenzo, avec laquelle nous espéreront, vous construirez une solide relation de confiance. L'Université sera ravi d’accueillir de nouveaux chercheurs et professeur. En fonction des résultats obtenus, le gouvernement examinera la possibilité de développer de nouvelles infrastructures dans d'autres villes et régions.


Précisions sur la mesure dans laquelle l'Ordre sera en mesure de recruter, acquérir des infrastructures ou agir au sein du territoire du pays:

l'Ordre sera libre de recruter toute personne correspondante à ces exigences: du chercheurs à la femme de chambre. Durant la rénovation, tout est mis en ouvre pour rebâtir un lieu moderne et équipé pour la recherche tant scientifique qu'historique ou littéraire, sans dénaturer le lieu bien évidement. De plus, l'Ordre aura accès à toutes les archives universitaires du pays ainsi que des autorisations spéciales pour l’accès et l'étude de certains documents (sous conditions et dossier à valider par le ministère de l'éducation).


"C'est l'ignorance, et non la connaissance, qui dresse les hommes les uns contre les autres"
1335
Abitbol a écrit :
Formulaire d'adhésion au statut de partenaire
Nom de l'Entité : Société des Voluptés
Nature de l'Entité : Association élitiste et quasi-ésotérique de mécènes et d'esthètes

[...]

Il va sans dire que la relation symbiotique souhaitée par la Société est Voluptés est tout à fait souhaitable. L'Art et l’Émotion sont en effet en perte de vitesse, ayant sans doute quelques difficultés à d'adapter à un monde incertain, évoluant toujours plus vite, raffermissant sans cesse sa maîtrise technique au prix d'une certaine poésie mystique. De plus nous partageons une même conviction sincère du devoir universel de protection des œuvres, partout où elles sont en danger.

La concession proposée sera utilisée comme il se doit. Que les Voluptés considèrent les réseaux internationaux de l'Ordre comme leurs étant ouverts.

BottleOfPizza a écrit :
Ministerio de Educación


Nature du territoire cédé/vendu/loué à l'Ordre
: château en rénovation dans la banlieue de San Lorenzo.

[...]

L'idée même d'obtenir notre propre lieu d'étude et d'entrer en collaboration avec l'une des plus prestigieuses université du continent est plus que flatteuse. De nombreux membres de l'Ordre et contacts proches de ce dernier se sont déjà portés volontaires pour prendre leurs quartiers sur votre sol et participer à l’œuvre émancipatrice et universitaire qui nous attends là-bas. Nous sommes sûrs que nous donneront à vos cercles universitaires, scientifiques, artistiques, ainsi qu'à votre gouvernement, la pleine satisfaction qu'ils sont en droit d'attendre après une offre si généreuse.
5179
logoaf.gouv
Communication Officielle de la République Fédérale de Novigrad.

Le 25 Juillet 2005 - Canal Diplomatique.

Formulaire 1 a écrit :
Nom de l'Entité : Département d’Histoire et d’Archéologie de l’Université Fédérale Elassienne - (Université d’Etat de Novigrad).
Nature de l'Entité : Département universitaire de recherche agréé par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de l’Education Nationale.
Pays où siège les quartiers principaux de l'Entité : République Fédérale de Novigrad – Ville d’Helladēs, province fédérale d’Elassa.

Raison de la demande de collaboration :

Héritier d’une riche histoire, Novigrad dispose d’un important patrimoine archéologique dont la majorité est encore inexploité. En cause des décennies de guerres civiles qui ont éloignés notre peuple de la quête de son passé. Depuis les dernières réformes gouvernementales, l’Etat tente de dynamiser le secteur de la recherche historique afin de participer à l’élaboration d’un récit national encourant l’unité inter-ethnique. Le département d’Histoire et d’Archéologie de l’Université Fédérale Elassienne tente donc d’intensifier son activité et d’améliorer ses techniques de fouilles en trouvant un partenaire étranger capable d’apporter son savoir dans la mission que s’est fixée le département.

Attentes sur ce qu'apportera cette collaboration :

Le département attend l’apport d’experts reconnus afin de renforcer certaines recherches et fouilles sur le territoire Novigradien. Il s’attend à recevoir un soutien technique et intellectuel pour pouvoir maintenir le département à un niveau élevé de maîtrise. L’organisation de projets communs intéresse particulièrement l’Université. En échange celle-ci se portera garante de l’Ordre auprès du gouvernement fédéral afin qu’il puisse obtenir des visas pour ses agents ainsi qu’un lieu pour s’installer sur le territoire de la République.

Notes additionnelles : Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de l’Education Nationale propose l’établissement d’un contrat de partenariat avec l’Université d’une durée de 5 ans. Celui-ci pourra être renouvelé après évaluation du bilan de ces 5 années de collaborations.

Formulaire 2 a écrit :

*Nom du pays : République Fédérale de Novigrad.
*Nature du territoire cédé/vendu/loué à l'Ordre :

Monastère de Stefanos

Dans le cadre du partenariat avec l’Université Fédérale, des locaux seront mis gratuitement à disposition pour l'Ordre des Tlacuiloque pour une durée d’un bail de 5 années à partir de l’installation. Au terme de cette période, le Gouvernement évaluera l’apport du partenariat avec l’Ordre et pourra céder définitivement le territoire qui avait été loué à l’Ordre, dans le cas où l’Etat serait satisfait de la collaboration avec les membres dudit Ordre.

Le Monastère de Stefanos dans la Vallée du Prince au sein de la province fédérale d’Elassa sera officiellement loué sans frais à l’Ordre pour la durée du bail. Toutefois celui-ci est autorisé à apporter toutes les modifications et les travaux nécessaires à son confort tant que le patrimoine n’est pas détruit. Le Monastère est daté de 1287, c’était autrefois le siège d’une communauté de moines orthodoxes qui ont quittés l’endroit pendant la révolution communiste du siècle dernier. Depuis les locaux sont à la charge de l’Etat mais nécessitent des travaux de rénovation. Le Monastère est l’un des six monastères de la vallée classés au patrimoine national, c’est un monument prestigieux. Le bail comprend donc aussi les artefacts abandonnés par les prêtres ainsi que la vieille bibliothèque monastique. La capacité du Monastère est d’une centaine de personnes seulement, c’est pourquoi nous avons fait construire un petit complexe aux pieds de la formation rocheuse. Celui-ci est composé d’un bâtiment pouvant accueillir des dortoirs et des ateliers pour une capacité d’environ 150 personnes, d’un entrepôt ainsi que d’un parking où nous inclurons une flotte automobile de 5 4x4 de fabrication novigradienne, 5 voitures de fabrication novigradienne, 1 camion ainsi que 2 bus aussi fabriqués localement. Nous avons aussi mis en place un ascenseur mécanique suffisamment grand pour permettre le ravitaillement du Monastère, il sera accessible depuis le complexe. Il existe aussi bien évidemment la possibilité de gravir pendant près d’une heure les centaines de marches qui mènent au sommet de l’immense roche. L’endroit est seulement à 30km du campus de l’Université Fédérale Elassienne et à 50km de Helladēs, la capitale administrative de la province fédérale, une ville raffinée et fréquentée par les intellectuels du pays.

*Qu'attends ce pays de cette collaboration :

La réalisation dans les meilleures conditions du partenariat avec le Département d’Histoire et d’Archéologie de l’Université Fédérale. Une participation de l’Ordre aux missions visant à découvrir l’histoire du territoire et un soutien technique par la présence de ses experts.

*Précisions sur la mesure dans laquelle l'Ordre sera en mesure de recruter, acquérir des infrastructures ou agir au sein du territoire du pays :

L’Ordre sera libre d’établir des contrats avec la population locale pour se fournir en main d’œuvre mais ceux-ci ne pourront pas quitter le territoire national et ces contrats seront soumis à la loi fédérale du Travail. L’acquisition de nouvelles infrastructures pourra être discutée dans le cas où l’Ordre en fait la demande officielle. Les membres de l’Ordre seront libres d’agir sur le territoire novigradien tant qu’ils respectent la législation en vigueur et n’enfreignent pas nos lois. Nous autorisons l'Ordre à disposer de 250 Visas Résidents d’une durée de 5 ans et 6 mois pour le moment. La sécurité de l’Ordre sera obligatoirement sous la direction de la Police Fédérale qui assignera des officiers fédéraux afin d’assurer la protection des membres de l’Ordre.
Haut de page