15/11/2004
14:25:21
Index du forum Scène Internationale Évènements culturels 🎬 Cinéma

🎬 Festival international de cinéma - Chan Chimù 2004 - Page 3

Pays producteur(s) : Confédération d’Hylvetia

Catégorie : Série télévisée d’animation

Nom de la production : Gibier de potence

Visuel :

Cyberpunk

Cyberpunk

Cyberpunk

Genre ou thème abordé : Cyberpunk

Limite d’âge : Interdit aux moins de 16 ans.

Bande Originale :


Synopsis ou résumé : En l’an 2208, l’humanité a bien changé. La technologie a fait des hommes des êtres nouveaux. La pensée se stocke dans des ordinateurs, chaque homme peut accéder à la Ruche, un immense réseau de pensées et d’informations qui connecte l’humanité entière, les modifications corporelles sont la norme. Toutes les frontières éthiques ont été abolies. Les corporations ont le contrôle du monde, allant jusqu’à s’en prendre à des gouvernements fantoches. Les hommes fuient la réalité comme on fuit la peste, se réfugiant dans des mondes virtuels où l’excès est roi. Le sexe, la drogue et la violence sont devenues les bases d’une société nouvelle. Dans la ville de Neo-Vern, une ville aux neuf étages de décadence, Alistair, un petit criminel, a la mauvaise idée de participer à un coup pour dérober le chef de la mafia locale, Aldo. Avec ses compagnons d’infortunes : Ava, une paumée, John Black, un mercenaire déchu, et Rafael, un hackeur. Ils se retrouvent pris en chasse par une horde de mercenaires, de paumés, de déglingués plus tarés les uns que les autres, mené par Lucius, un mercenaire psychopathe de renom. Leur objectif de parvenir à joindre le Merco, un passeur en mesure de leur faire quitter la ville. La course poursuite devient infernale, hallucinée, entre l’Enfer de Dante et les pires visions des auteurs modernes de science fiction.

Commentaire : Un trip absolument halluciné aux visions dantesques, qui va toujours plus loin dans la folie, la brutalité et le politiquement concret. Une réalisation noire, cynique, absurde et brutale avec un trait novateur, magnifique de par sa beauté et par sa cruauté. La série nous dit les choses en face, sans faire de détours. Bref, c’est une série novatrice à ne pas manquer.

Société de production ou Producteur : Alb Studio

RĂ©alisateur : Martin Hegger

Acteurs principaux ou notables :

Benoit Challin (Alistair)
Hélène Tremp (Ava)
Pierre Guérin (Aldo)
Jean N’Mabé (John Black)
Adrien Vetter (Rafael)
Paul Thuli (Lucius)

Date de sortie : La série a été diffusée à partir du 2 juin 2004, elle comporte 12 épisodes de 45 minutes.
Pays producteur(s) :Provinces-Unies du Lofoten
Catégorie : Film d’animation

Nom de la production :Slottet i himmelen (titre original) / Castle in the Sky (titre international)
Affiche ou visuel :
film

Genre : Film d'animation
Interdit aux - 12 ans lors de sa sortie en salles
Synopsis ou résumé : Deux jumeaux, Peter et Magda, qui vivent dans la campagne reculée de la République de Kröhn, avec leur mère infirme, depuis le décès brutal de leur père, découvrent lors de leur pérégrinations un robot géant endommagé, qui répète inlassablement le même message : "C.I.D doit rentrer à la maison" . Décidé à l'aider pensant qu'ils auront une récompense en rendant le robot à son légitime propriétaire, les jumeaux, leur chien Karol, et C.I.D vont se lancer dans une bien étrange aventure et faire des rencontres pour le moins insolites.
Ils vont se rendre compte, à leur dépens, qu'ils ne savent pas tout de leur nouvel ami, et que celui-ci semble pourchassé par le gouvernement et l'impitoyable Général Krisenberg. De découvertes en déconvenues, leur chemin les conduira vers une incroyable quête de vérité sur leur propre monde,leur histoire et leurs véritables origines.
Commentaires / Critiques : Il s'agit de la seconde œuvre du réalisateur lofoten Lars Henrikksen, déjà auteur du fameux "Voyage avec Orion" son premier long métrage d'animation, qui a encensé la critique. et le public lofoten. Bien que d'apparence enfantine, les très nombreuses références cachées et métaphores sur notre rapport avec la mort, sans oublier le dénouement ultime qui ne laissera pas indemne le spectateur, ce film n'est définitivement pas à conseiller pour les enfants. En cause notamment la présence de nombreuses scènes de violence dont quelques unes particulièrement sanguinaires.
Le film a été primé à la cérémonie des Wolfen Globes, dans la catégorie "Meilleur film d'animation".
ceremonie

Anecdotes sur le film : Le réalisateur prête sa voix à l'un des personnages, dont on ne voit jamais le visage, le Président H. Le nom des jumeaux est directement inspiré du nom de l'épouse du réalisateur, Magdalena Petersøn, qui est d'ailleurs co-scénariste du film. Il a également créé une vive polémique, notamment autour du personnage du Général Krisenberg, que certains voient comme une critique virulente du mouvement nationaliste lofoten "Koenig Hålfard". Plusieurs responsables politiques de ce parti ont par ailleurs appelé au boycott du film.


Société de production ou Producteur : Polar Bear Studios
RĂ©alisateur : Lars Henrikksen
Acteurs principaux ou notables :
  • Voix de Peter : Karl LinnĂ©
  • Voix de Magda : Albertine Van Helgan
  • Voix de C.I.D (Cyborg Intelligent Disruptif) : Erik Sollenberg
  • Voix de la maman de Peter et Magda : Frida Nesbø
  • Voix de la voyante : Helena Mirren
  • Voix du GĂ©nĂ©ral Krisenberg : Rodolf Heisenberg
  • Voix du President H : Lars Henrikksen
Date de sortie : Sorti le 24 décembre 2003 en salles obscures
Les inscriptions sont clôturées. Merci à tous les participants, les votes feront l'objet d'un nouveau sujet, qui sera créé très prochainement.
Haut de page