23/11/2005
17:48:12
Index du forum Continents Paltoterra Alguarena

[AFFAIRES ETRANGERES] Bureau fédéral aux affaires étrangères de l'Alguarena.

Bureau fédéral aux affaires étrangères de l'Alguarena.



Palacio Para El Acuerdo

El Palacio Para El Acuerdo ou encore le Palais pour l'Entente est le nom fréquemment utilisé pour désigner la résidence du bureau fédéral des affaires étrangères de l'Arkencheen. Localisé à Pomosejo en Arkoha, il est le point d'entrée de la Fédération pour tout état non membre. C'est également par ce biais, que la Fédération se présente en qualité de médiatrice face à l’installation d'un différend entre plusieurs de ses membres, et de manière générale comme partie prenante sur l'appel d'un état membre, lorsque ses intérêts se trouvent lésés face à une puissance et des lobbys étrangers.

L'équipe du bureau fédérale est composée de fonctionnaires fédéraux (pour se faire les médiateurs et les interlocuteurs des homologues étrangers ainsi que fédérés). Au sein du bureau fédéral aux affaires étrangères se trouvent également des fonctionnaires rattachés cette fois-ci, aux états fédérés (Encolanas et Heenylth uniquement puisque le bureau fédéral est déjà situé en Arkoha).

Ces fonctionnaires issus des états fédérés font office d'ambassadeurs auprès des instances fédérales et des ressortissants fédérés.

Le bureau fédéral aux affaires étrangères est dirigé par María Paula Noboa, cheffe du département fédéral aux affaires étrangères.
Ministère des affaires étrangères hausmaniens

Zénith, le 13 Avril 2003

María Paula Noboa
cheffe du département fédéral aux affaires étrangères
Arkencheen



Chère voisin,

Le président de la république fédéral d'Hausmanie à exprimé le souhait de noué des liens diplomatique basé sur la confiance commune avec le l'Arkencheen.

Il est vrai que nos pays n'a pas toujours entretenue de bonne relation, notamment à cause de votre volonté expansionniste et de domination régionale, d'ailleurs vous enfoncez un peu plus le clou avec le détroit d'Arkencheen, en y mettant toute votre énergie à bloquer les lignes commerciale de la Fédération d'Albel en les taxant, mais ce que vous ignorez peut-être..., c'est que vous handicapez aussi le fonctionnement économique et commerciale de tout un continent, les produits vendu nous couterons plus chers, nous condamnons ces agissements qui sont contre productif, nous vous concédons de revenir à la raison.

Aujourd'hui nous regrettons cette situation est souhaitons vous laissez une chance de vous intégrez au sein d'une coopération Aleucienne commune, nous vous demandons avec toutes la considération et le respect de vous joindre à ce sommet Aleucien organisé par l'Hausmanie à Zénith.

auteur a écrit :

Le 28 juin 2003 sera organisée un sommet aleucien à Zénith, les sujets seront sur :
    1. l'économie,
    2. la politique international du continent,
    3. le commerce aleucien,
    4. La situation dans le détroit d'Arkencheen


Le but de ce sommet est de trouver une issue favorable à une bonne cohabitation sur le continent, afin d'arriver a finaliser plusieurs traité bénéfique à toutes et à tous en matière de paix, d'économie, de politique et commerciale. C'est pour cela que nous convions votre chef d'état à cette évènement majeur unique sur notre continent.

Aujourd'hui ces nombreuses années sont du passée pour nous, et nous voulons que la paix soit instaurée sur notre continent, avec vous et les pays voisin Aleuciens !, donc acceptez cette invitation.

Cordialement.

Tom Kirkman
Ministre des Affaires Étrangères


Tom Kirkman
header


Chitapa, le 19 juin 2003
María Paula Noboa,
Cheffe du département fédéral aux affaires étrangères
Arkencheen



Votre Excellence,

C'est avec un bienveillante intention que le peuple du Quechaïmar sollicite votre attention. Nous nous sommes volontairement exclus du reste du monde suite au Double Empire, force nous est de constater que nous étouffons au sein même de nos frontières. Notre industrie tourne au ralenti et nos connaissances sont plus que limitées dans ce domaine. Nous ne venons pas vous voir uniquement par sympathie ou amitié, nous ne nous connaissons même pas ! Nous venons à vous pour tisser des liens commerciaux et de bonne entente.

Notre pays est en plein développement, qu'il soit intellectuel ou industriel, et nous avons besoin de l'aide de notre si justement situé voisin pour accéder à ce qui nous est fermé. Nous possédons, au Quachaïmar, de nombreuses ressources primaires. Nous ne sommes pas en manque de nourriture, de biens de première nécessité ou de minerai. Nous produisons largement de quoi vivre dans un pays rustique, avec un peu qui l'est tout autant. Nous n'aspirons pas à plus de place, nous possédons la surface idéale. Nous ne souhaitons pas non plus quémander votre argent, nous n'en avons pas besoin. Nous avons besoin, en revanche, d'un accès aux technologies nouvelles, qui gouvernent le monde, afin de rendre le mode de vie de nos citoyens plus simple.

En échange de quelques connaissances scientifiques, permettant au Quechaïmar de se développer sans risquer la crise économique, nous pouvons vous offrir quelques unes de nos ressources naturelles, si tant est que vous en ayez besoin.

Le Quechaïmar n'étant pas le pays le plus sophistiqué que vous devez connaître, nous n'avons pas d'ambassadeurs prêt à courir les voies navigables entre nos deux nations, aussi, nous invitons Votre Excellence, ou la personne de son choix, à venir séjourner à Chitapa s'il elle le souhaite. Le Palais Lo Duca vous sera bien évidemment ouvert !

Avec toute ma distinction,


Luis Sánchez, Ministre aux affaires étrangères du Quechaïmar

Luis Sánchez
header


Chitapa, le 21 juin 2003
Martha Fulton,
Conseillère fédérale des affaires étrangères pour l'Arkencheen



Votre Excellence,

Nous prenons à cœur de vous faire plaisir et c'est avec un immense honneur que nous découvrons votre enchantement à nous rencontrer ! Nous espérons que l'entrevue à venir sera gage d'une entente amicale pour les années entre nos deux nations.

Ce courrier sera cours, il a seulement pour but de vous remercier de l'intérêt que vous nous portez et de vous inviter à Chitapa pour négocier les termes de notre engagement. Nous souhaitons aussi vous faire découvrir les merveilles dont notre pays regorge. Ce sera l'occasion pour vous et d'éventuels investisseurs de mieux connaître votre voisin.

Avec toute ma distinction,


Luis Sánchez, Ministre aux affaires étrangères du Quechaïmar

Luis Sánchez
Ministère des affaires étrangères hausmaniens

Zénith, le 27 Juin 2003

María Paula Noboa
cheffe du département fédéral aux affaires étrangères
Arkencheen



Chère voisin,

Le ministère des affaires étrangères est dans le regret de vous annoncez le report du sommet Aleucien qui devait ce tenir demain, nous sommes navré de vous l'apprendre aussi tard. Mais malheureusement la situation politique en Hausmanie ne permettent pas de tenir une conférence aussi importante que celle-ci pour l'avenir du continent.

Nous espérons pouvoir organiser le sommet durant l'été, où en septembre, afin que les conditions politique et économique soit réunit pour de meilleurs négociations et pour un débat constructifs.

Cependant croyez en la sincérité de notre initiative diplomatique, nous souhaitons sérieusement revoir notre position à votre égard et si vous avez mal interprétez la précédente missive, nous en sommes désolé. Mais toujours est t'il que la décision prise par votre gouvernement au sujet de la privatisation du détroit nous laissent perplexe sur votre intension de collaborer avec les états du continent Aleucien.

Nous reconnaissant que cette privatisation relève seulement d'une décision en interne, mais vous devez avoir conscience que cela impacte l'économie de tout un continent, les prix montent à cause des taxes imposée, mais aussi les marchandise mettent beaucoup plus de temps à arriver d'un point A à un point B. Vous n'êtes pas sensé savoir que nous avons mis à disposition de la Fédération d'Albel et d'Aumérine l'ensemble de nos infrastructure économique afin que cette décision de privatisations n'impacte pas fortement l'économie et l'approvisionnement de certain pays en denrée alimentaire, mais celle-ci n'est pas une solution sur le long terme, car de nombreux retard de livraison et expédition sont à noter, c'est pour cela que nous vous demandons de revoir votre projet, nous souhaitons négociez avec vous, afin que nos 2 parties y soit satisfait.

En effet vous avez tout à fait le droit de demander des taxes à chaque passages, mais essayons de trouvez un accord sur les pourcentages et prix des taxes qui peuvent nous être appliquée. Vous cherchez à financer votre budget, ainsi qu'à rentabilisée votre détroit, ce qui est totalement normale, mais nous nous voulons aussi commercer sans contrainte de temps et sans risque des hausses de prix.

Nous avons chacun à y gagner dans cette accord, nous ne sommes pas obligée d'attendre la prochaine date du sommet pour trouvez une solution, dans un contexte mondiale tendu nous nous devons d'être unis.

Le gouvernement haussmanniens souhaite être un partenaire incontournable d'Arkencheen, sachez que les fondements de la nouvelle coopération et peut-être alliance du continent d'Aleucie peuvent être posée aujourd'hui.


Cordialement.

Tom Kirkman
Ministre des Affaires Étrangères


Tom Kirkman
Ministère des affaires étrangères hausmaniens

_____________________________________________________________________________________________________________________

María Paula NOBOA
cheffe du département fédéral aux affaires étrangères pour l'Arkencheen.


Zénith, le 22 Septembre 2003
Aserjuco

_____________________________________________________________________________________________________________________

Les salutations du gouvernement haussmanniens à son homologue d'Arkencheen,

L'Hausmanie est totalement ravi que vous le preniez sous cette angle là, cela dénote de votre volonté à pérenniser la paix, ainsi qu'a maintenir la stabilité a l'échelle régionale, tant qu'au niveau mondial. Croyez nous sincèrement, que nous serions heureux, malgré que notre méfiance à votre égard, et ceux malencontreusement dû à notre passé quelque peu turbulant, durant la période de la grande guerre de 1908 entre la Confédération du Naka et la Fédération d'Albel, où vous avez pris part pour le Naka, a vous laisser une place dans ce cercle prévilégié d'une coopération à tout les niveau. Nous sommes enclin à persévérer dans cette voie amorcer au milieu des années 80 d'une amorce politique d'apaisement amicale et coopératif.

Il est vrai que les troubles socio-politique qui touche l'Hausmanie depuis quelque mois maintenant, sont quelque peu mouvementé, mais veuillez vous rassurez que tout est mis en oeuvre pour que l'organisation du FECA (Forum economique et Commercial d'Aleucie) dit le "Sommet Aleucien" soit effectif, croyez nous que le regret est bien partagé, cela n'a pas été une tâche facile pour nos services que de vous annoncez le report de sommet Aleucien, qui plus est un sommet historique majeur sur notre continent depuis la fin de la grande guerre, nous en sommes conscient qu'a l'importance de ce sommet pour la pérennité aleucienne, mais aussi a l'échelle mondiale.

Par conséquent nous vous annonçons chère camarade, que le sommet aura bien lieu ce 28 septembre 2003 est ce tiendra à Zénith, toutes les mesure de sécurité seront maintenue et renforcé aux vues des évènements récent qui touche le pays depuis plusieurs mois. Vous serez en toute sécurité.

auteur a écrit :
1. L'état d'urgence sera maintenue avec couvre-feu de 19H - 10H (sauf dérogation médicale, administratif et travail)

2. Application de la loi martial de 10H - 19H (afin d'évité tout rassemblement mettant en péril la rencontre)

3. 50 000 hommes de la police fédérale seront déployé autour du forum

4. Système d'héliportage du lieu de résidence jusqu'au lieu de rencontre

5. Accompagnement d'une Dizaine de garde-corps auprès de chaque homologue étranger

Nous espérons pouvoir organiser ce sommet dans les meilleurs conditions possibles, les autorités Haussmanniennes espère avec ses mesures sécuritaire renforcé prise en amont permettrons aux états du continent aleucien, y compris ceux du Commonwealth d'Hausmanie d'être en totale confiance et satisfait du prochain séjour à Zénith.

Les Îles Fédérées de l'Arkencheen sont tout naturellement les bienvenue du moment où les intentions sont sincères et partagé, ainsi la visite d'état qui devait se tenir à avec le président Kurthmann sera maintenue à une date qui conviendra au calendrier de chacun.

Par ailleurs au sommet aleucien (le Forum Economique et Commerciale d'Aleucie) qui se tiendra à Zénith en septembre 2003, les sujets porterons sur de nouveau supplémentaire, afin d'arborer toute les facette possible pour une meilleur coordination :

FECA a écrit :

    1. Le point sur la possible privatisation et taxation dans le détroit d'Arkencheen et les relations entre Albel et l'Arkencheen (une amorce vers l'apaisement),

    2. Une politique commune dans notre implication au Varanya,

    3. La menace communiste (la menace rouge),

    4. L'économie à toutes les échelles, solidarité commune face à la crise des années 1990 pour une relance commune,

    5. Le commerce aleucien et international,

    6. La création d'entreprises communes au continent

    7. La politique international du continent,

    8. Rebâtir une confiance entre les États aleuciens

    9. URFA (Union des République Fédérales d'Aleucie) Projet d'une institutionnalisation des intérêts communs, des politiques à l'échelle mondiale et régionale, d'une défense commune, des droits de douane, ....

    10. Union monétaire, industrielle et technologique


Les attendus de ce sommet n'ont pas changé depuis Juin 2003, nous devrons trouver une issue favorable à une bonne cohabitation sur le continent d'Aleucie, il faudrait arriver a finaliser plusieurs accords historique de sorte à ce que tout état du continent aleucien s'engage aux maintient de la paix, à une coopération plus ouverte et solidaire dans les domaines économiques et financiers, en plus d'une entente politique et commerciale commune au continent. C'est pour cela que nous convions votre président à cette évènement important pour l'avenir de notre continent, mais du monde en règle générale.

Aujourd'hui ces Dizaine années de récession économique accompagné d'une politique d'austérité accentuée, ainsi que de trouble politique et sociale en Hausmanie, comme dans l'ensemble des états d'Aleucie et notamment des confédéré haussmanniens, sont un frein au développement et à la prospérité régional, c'est pour cela que malgré la conjoncture actuelle en Hausmanie, nous voulons et nous nous devons d'agir sur le devant de la scène régionale et mondiale avec la grande force et le grand potentiel que représente les alliées historiques et ceux du Commonwealth.

Par conséquent nous serrions très honoré si vous acceptez cette rencontre ce 28 septembre 2003.

Je vous pris, mesdames, messsieurs, nos salutations sincère et dévouée.
Cordialement.

_____________________________________________________________________________________________________________________

TOM KIRKMAN
Ministre des Affaires Étrangères de la République Fédéral d'Hausmanie

_____________________________________________________________________________________________________________________

Tom Kirkman
873
From : Ministerio de Asuntos Exteriores
To : María Paula Noboa, cheffe du département fédéral aux affaires étrangères de l'Alguarena
CC :
Subject : Accueille d’Ambassade
Sécurité : chiffrement S/MIME

À l’attention de Son Excellence María Paula Noboa, cheffe du département fédéral aux affaires étrangères de l'Alguarena,

Pour officialiser notre entente cordiale nous venons vers vous aujourd'hui pour une demande d'ambassade dans nos capitales respectives. Cela permettra de meilleurs échanges diplomatiques et pourquoi pas ouvrir une nouvelle page dans l'histoire de nos deux pays.

En espérant recevoir une réponse positive de votre part,
Je vous prie d’agréer, María Paula Noboa à l’expression de mon profond respect.



José Garcia Rodríguez
Ministro de Asuntos Exteriores de la República Social y Democrática de Bochizuela
San Paulo

T: 01786 467060
E: diplomacia@gobierno.bo
W: www.ministeriodeasuntosexteriores.bo


Ministerio de Asuntos Exteriores de la República Social y Democrática de Bochizuela

Comme une lettre à la poste


L'offre de Westgau



Une lettre d'amitié a été envoyé du Sénat de Westgau au Parlement d'Arkencheen aujourd'hui. Son contenu était bien simple: Westgau offre de reconnaître à Arkencheen le droit de nationaliser ses canaux maritimes en échange de quoi, Arkencheen devra reconnaître la souveraineté de Westgau sur les îles de Kaui. Cet arrangement pourrait sembler contre-intuitif connaissant la posture anticolonialiste d'Arkencheen, mais le pays manque d'allié dans l'affaire des canaux. Le soutient de Westgau, un pays membre du FECA, ne lui causerait certainement pas de tords.
sceau
BUREAU DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
MONT-LAW, HAUT-DISTRICT
SAINT-MARQUISE




DEMANDE D'INVITATION



MONT-LAW, le 16 Février 2004



À l'attention de Maria Paula Noboa, cheffe du Département Fédéral aux Affaires Étrangères de l'Arkencheen,

Sur la demande du Président de la République de Saint-Marquise, Anton Markon, qui veut concrétiser ce projet d'alliance avec la Fédération de l'Arkencheen, souhaite vous inviter à Mont-Law pour discuter des modalités de cette union entre nos deux nations.

Elles devraient porter sur la mise en place de la monnaie internationale, l'Ecobelt (Eß) afin d'échanger plus facilement à l'international, sur les avantages de l'Espace Économique Harmonisé, sur l'application des taux de changes entre l'Ecobelt et les monnaies nationales et bien évidemment sur notre possible partenariat en matière d'entraînement militaire conjoint, d'où un qui s'est effectué pendant une semaine dans le Comté de Volcanside, dans la région de Grandlake.
Mais d'autres exercices de ce genre pourront être prévu dans les mois ou années qui vont suivre.

Ce que le Président veut vous proposer, si votre emploi du temps vous le permet, c'est de venir pendant une semaine dans la Capitale et de discuter avec lui de ces clauses énumérées ci-dessus.

Dans l'attente d'une réponse, qui nous l'espérons favorable, de votre part, je vous pris d'agréer, Madame Maria Paule Noboa, mes sincères salutations.


Le Premier Conseiller de
la République de Saint-Marquise
HONORINE GLASWAY
936
From : Ministerio de Asuntos Exteriores
To : María Paula Noboa, cheffe du département fédéral aux affaires étrangères de l'Alguarena
CC :
Subject : Rendez-vous diplomatique
Sécurité : chiffrement S/MIME

À l’attention de Son Excellence María Paula Noboa, cheffe du département fédéral aux affaires étrangères de l'Alguarena,

C'est avec un immense honneur qu'el Señor President Lautaro Fernández Sanches a reçu votre lettre porteuse de future et d'ambitions. Nous acceptions bien naturellement de nous rencontrer pour discuter plus en profondeur de différents partenariats et projet que nous pouvons mettre en place entre nos deux nations. Nous vous laissons le choix de la date et du lieu.

Dans l'attente de lire votre retour que nous espérons positif, veuillez accepter ma considération la plus sincère.



José Garcia Rodríguez
Ministro de Asuntos Exteriores de la República Social y Democrática de Bochizuela
San Paulo

T: 01786 467060
E: diplomacia@gobierno.bo
W: www.ministeriodeasuntosexteriores.bo


Ministerio de Asuntos Exteriores de la República Social y Democrática de Bochizuela
Missive diplomatique a écrit :
affaires etrangeres
Bureau du ministère des affaires étrangères de la République populaire du Nikawa


Le 08/03/2004 à 00:43:24
De la part du 1er Ministre,
À l'intention de Son Excellence María Paula Noboa,


Son Excellence Maria Paula Noboa est convié à Pintuan, capitale de la République populaire du Nikawa, sous la demande du Président de la République, vous êtes conviés à un dîner des plus honorables appropriés à quelqu'un de votre stature. Cette invitation, si vous l'acceptez, sera un bon prétexte pour que vous puissiez visitez notre pays, pour que l'on puisse tisser des relations, et ce n'est pas sans vous cacher, que Monsieur le Président souhaite s'entretenir avec vous au sujet de l'Ecolbelt.

En l'attente d'une réponse favorable de votre part,
Nos salutations les plus distinguées.
Logo Diplomatique

Communiqué Officiel d'Il Palazzo Ducale,
Fortuna, 21 Mars 2004


À l'intention de Madame la Présidente de la Fédération d'Arkencheen, Mazeri Abrogara

Madame la Présidente,

Par les présentes, j'accuse réception de votre lettre et tiens ainsi en premier lieu à vous adresser mes plus plates excuses quand à cette réponse tardive que je vous adresse. Les délais de traversée des océans afin de gagner Fortuna et de lourdes et complexes procédures administratives propre à sa réception par les officiers de la capitainerie ne m'ont permis d'en prendre possession que quelques jours auparavant.

Mais pour en revenir au véritable sujet des présentes, à savoir votre volonté d'assurer une coopération durable et plus poussée concernant des sujets tel que la prospérité et la densification des sujets commerciaux ou encore la stabilité régionale, soyez assuré de notre plus vif intérêt quand à ces questions. Et même plus encore, en effet nous avons suivis avec grande attention la médiatisation portant sur votre projet de monnaie internationale qui pour être tout à fait honnête à suscité un vif engouement au sein des hautes sphères de la société Fortunéene. Nos capitaines d'industrie, pontes de la finance et autres géants de l'économie nous assiègent depuis plusieurs jours de requêtes et autres missives visant à faire l'éloge d'une telle initiative.

En prenant en compte nos récentes collaboration, autant quand à la regrettable crise Varanyenne ou bien la nécessaire lutte contre la piraterie et le crime organisé de manière générale, il apparaît comme plus que temps d'opérer une rencontre diplomatique officielle. Votre invitation à un échange à Aserjuco est là un grand honneur que j'accepte avec grand enthousiasme. Aussi, et faisant suite à cette missive, nos représentants prendront contact avec votre administration afin d'organiser les modalités quand à cette visite.

Je vous prie, Madame la Présidente, d'agréer l'expression de ma considération la plus sincère.


Sa Grâce Francesca Federica Di Fortuna,
Doge de la Sérénissime République de Fortuna
MAE

Communiqué officiel de Julie Dupont, en sa qualité de ministre des affaires étrangères et représentante de la République d'Hartwood
16/05/2004


A l'attention de María Paula Noboa, cheffe du département fédéral aux affaires étrangères Arkencheen

Le gouvernement Hartwoodois veut vous informer de son souhait à la création de liens diplomatiques stable et productifs avec les iles fédérées de l'Arkencheen. La création d'ambassades dans nos 2 capitales respectives est le souhait du président et il espère une réponse positive de votre part. Conscient que l'Arkencheen se classe parmi les puissances mondiales les plus développés, c'est très à cœur que nous prenons cette demande.

Cordialement, Julie Dupont MAE
https://nsa40.casimages.com/img/2021/04/20/210420105454293422.png

Message destiné à une puissance étrangère de la part du ministère des affaires étrangères
Longue vie à la république éternelle !


A l'intention des représentants des îles fédérées d'Arkencheen et à la présidente Mazeri Abrogara,

Tout d'abord, je souhaitais remercier personnellement la présidente Mazeri Abrogara pour sa lettre de félicitations. Il est nécessaire aux états de garantir les droits fondamentaux des hommes. Etant une puissance démocratique, Makt ne peut avoir que de la sympathie envers votre gouvernement et votre état.

C'est pour cela qu'après m'être concerté avec mon gouvernement, nous avons décidé d'accepter votre proposition de rencontre afin d'établir un contact diplomatique amical. Cependant, et nous en sommes navrés, dû aux récents événements de l'Alliance Boréale et le fait que notre administration sera en réforme totale d'ici peu, nous ne pouvons pas nous permettre de vous accueillir à Lullin, ni dans d'autres villes de Makt. C'est pour cela que nous proposons Aserjuco comme ville de rencontre. Je serais présent ainsi qu'une délégation qui m'accompagnera.

Nous espérons que l'avenir de notre monde est dans les mains des démocraties et que c'est ensemble que nous garantirons la paix internationale.

La république éternelle vaincra !
Peter Van Manlor, Premier Ministre de la République Fédérale de Makt
https://nsa40.casimages.com/img/2021/05/22/210522104626972587.png

Message secret
Information secrète réservée aux personnes autorisées
Haut de page