17/03/2009
05:40:45
Index du forum Continents Afarée Banairah

Ministère des Affaires Extérieures - Page 3

598
MDAE


Message de la présidente de la République Démocratique Fédérale de Finnevalta



Rédiger à Paasillina, le 6 juillet 2007.
À l'intention du ministère des affaires étrangères de la République Directe de Banairah

Comme vous l'avez si bien souligner, nouer des alliances en ce contexte mondial extrêmement instable est devenus absolument primordiale. Donc autant proposer des pourparlers à des nations sœurs, comme la vôtre. Nous comprenons en effet l'importance d'une rencontre en votre capitale, nous pouvons partir dès maintenant.

Aux plaisirs de visiter et de s'allier à votre noble nation.

Cordialement,
Mme Pasi Pokka, présidente de la République Démocratique Fédérale de Finnevalta.
1554
A l'attention du Ministère des Affaires Extérieurs au Banairah

A nos chers partenaires du Banairah,

Si il a fallu un temps terriblement long à notre Ministère pour traiter votre demande, n’y voyez pas là une insulte envers votre nation qui est tenu en haute estime tant par le gouvernement que par le peuple du Pae’Motu.

Vos désirs de dialogue trouvent des interlocuteurs partageant vos intentions au Pae’Motu, et il nous paraît en effet important de mettre à jour nos accords commerciaux caduques afin de faire rentrer nos deux pays dans une dynamique collaborative qui serait profitable à tous.

L’éducation est également une des causes majeures du gouvernement Wakarewarewa, et nous serions honoré de réaliser des échanges universitaires avec les grandes écoles du Banairah, et de pouvoir mettre notre savoir-faire à votre disposition pour réfléchir ensemble aux problématiques maritimes que vous pourriez rencontrer.

De notre côté enfin, le Pae’Motu ne cesse de découvrir des gisement épars d’hydrocarbures dans ses océans. Cependant, le pays ne possède pas l’industrie et le savoir-faire nécessaire pour se lancer de façon profitable dans l’exploitation pétrolière. Notre gouvernement craint également de ne pas anticiper la totalité des conséquences sociales que pourrait avoir un tel revirement économique sur le pays. Nous espérons que le dialogue avec l’un des grands exportateurs d’hydrocarbure saura nous faire profiter de votre sagesse en la matière.

En conséquence, nous considérons que la rencontre entre nos deux états ne saurait plus tarder. Une délégation est d’ores et déjà prête à venir vous rencontrer sur votre sol dès que vous le jugerez possible.


Avec toute notre estime,


En sa qualité de ministre des affaires étrangères du Pae'Motu,
Ke'Aka Newalu


Tampon
894
Logo



Réponse du Premier Consul du Valheim, Monseigneur Konrad Kreutzwald, à la missive du Khasser du Banairah, Saroud Al-Tenhè.



Le 14 mars 2008 à Aphalstèmes,

Salutations, frère banairais.

Votre aide est, de toute évidence, la bienvenue au Valheim, et le peuple valhémien vous en sera mille fois reconnaissant.

Concernant un échange d'ambassades, c'est une décision que je soutiens. En agissant ainsi, vous reconnaissez la démocratie avant le féodalisme de l'Empire kaulthique.

Je suis également favorable à entamer de plus amples discussions avec vous et les autres représentants du Banairah, afin de négocier une potentielle coopération militaire entre nos deux Etats. Cependant, je ne pourrais vous inviter à Aphalstèmes, qui risque d'être trop dangereuse pour une telle rencontre.

Si l'occasion d'une rencontre en terre valhémienne se représente, je serai ravi de vous recontacter.

Je vous transmets tous mes respects,
Que Dieu vous protège,


Monseigneur Konrad Kreutzwald,
Premier Consul et Triumvaire
de la Confédération des Communes du Valheim
1589
MISSIVE DIPLOMATIQUE
03/05/2008 | Contenu confidentiel

Cémétie croix symbole dynastique

Monsieur le Ministre,

L'heure est cruciale : la Cémétie, comme le Banairah, ne peuvent plus attendre que le jeu de paon se poursuive entre nos deux États. Qu'il s'agisse du piétinement sur le dossier varanyen, de l'impossibilité d'un accord trouvé sur la question de l'unité afaréenne ou de l'émergence d'une problématique jadidienne, les relations cémétéo-banairaise sont au point mort alors même que nos deux États forment un creuset parfait pour le développement économique et politique du continent afaréen. En ce sens, je vous contacte aujourd'hui à l'aube d'une nouvelle gouvernance cémétéenne susceptible de trouver un terrain d'entente sur ces différents sujets, notamment au travers d'un sommet à organiser entre votre chef d'État et notre chef de gouvernement, monsieur le Prothypourgos (Premier ministre) Abraam Tadros, avec lequel vous vous entendrez certainement.

Si l'union afaréenne doit se faire à petite échelle, au travers d'une première entente régionale nord-afaréenne dans notre intérêt à tous, elle se fera car nous le souhaitons. Si l'entente autour de la mer des Bohrins doit se faire entre un petit nombre d'États, elle se fera ainsi dans un premier temps. Nous souhaitons accélérer la coopération locale, à l'heure où la mondialisation menaçante se fait toujours plus pressante. Nous souhaiterions ainsi organiser ladite rencontre en terrain neutre, peut-être dans la péninsule de Jadida. En espérant que vous comprendrez l'imminence de notre problème commun et verrez l'utilité de la rencontre que nous proposons,

Cordialement,

Ράδαμες Χούρι
Rhadames Khoury
Υπουργός Διπλωματίας του Πριγκιπάτου του Κεμέτ
Ministre de la Diplomatie de la Principauté de Cémétie
1157
img

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

وزارة الخارجية والتعاون الدولي
ⵜⴰⵎⴰⵡⴰⵙⵜ ⵉⵙⴽⴽⵉⵏ ⵏ ⴱⵕⵕⴰ ⴷ ⵓⵎⵢⴰⵡⴰⵙ
Le Ministère des Affaires Etrangères, et de la Coopération Internationale

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Organisation de la rencontre diplomatique
République du Tamaret

Expéditeur : Ministre des Affaires Etrangères, et de la Coopération Internationale au Tamaret.
Destinataire : Ministère des Affaires Extérieures au Banairah (Ambe), Khasser du Banairah.

Chers amis et frères afaréens

C'est un grand honneur de vous accueillir dans notre pays pour discuter des futures relations entre nos deux pays.
C'est une occasion pour améliorer les relations entre nos deux pays ainsi qu'une occasion pour vous de découvrir notre pays et sa culture.

img
Karima ait bensaid
la ministre des Affaires Etrangères, et de la Coopération Internationale
traduction
كريمة ايت بنسعيد
وزيرة الخارجية والتعاون الدولي
1149
logoaf.gouv


Département fédéral des affaires culturelles – Mission interministérielle
Федерален отдел по културните въпроси – междуведомствена мисия

Le 20 Juillet 2008 - Canal Général


Monsieur Khaoddi,

C’est avec enthousiasme que le Département Fédéral des Affaires Culturelles accueille votre proposition relative à l’ouverture d’un centre de l’Institut du Monde Oriental. Dans le cadre de notre politique de diversification des centres culturels, nous sommes disposés à vous fournir les autorisations nécessaires à la construction d’un tel centre. Des subventions fédérales peuvent être accordée à votre association en vue de la pérennisation de votre centre au sein de notre capitale. Novigrad est une nation profondément attachée à son histoire et nous allouons de gros efforts à la conservation de notre patrimoine. La route de l’encens entre Novir et le Banairah fut un axe marin de première ordre qui participa à la diffusion de l’hellénisme dès la période antique. Nous espérons pouvoir collaborer avec vous afin de mettre en lumière cette période historique qui lie nos deux peuples.

Au plaisir d’entendre de vos nouvelles,
Cordialement,


Par Nayden Filipov Paskalev,
Secrétaire d’Etat à la Culture et du Patrimoine de Novigrad.

5276
img

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

وزارة الخارجية الأركادية-وزارت امور خارجه ارکادی
Le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de l'amitié entre les peuples d'Arkadie

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Expéditeur : Ministre des Affaires Etrangères, et de la Coopération Internationale de l'amitié entre les peuples de la Grande République D'Arkadie.
Destinataire : Ministère des Affaires Extérieures au Banairah.



Chers amis et frères du continent afaréens
C'est un grand plaisir que nous vous annonçons l'indépendance officielle de notre pays ainsi que sa reconnaissance internationale.
Jeune nation c'est un privilège que nous vous faisons car, vous êtes la première nation que nous avons contacté dans le monde. Cela témoigne de l'importance que notre pays notamment notre gouvernement accorde au banairah.

Etant une nation Afaréenne, la souveraineté du continent est pour nous une nécessité pour l'émancipation du continent. Nous sommes déçus que le continent aujourd'hui, soit toujours colonisé par des puissances Eurysiennes.
Une situation qui n'est guère propice au développement du continent et de ses habitants. Nous aimerions collaborer en profondeur avec vous sur ce sujet qui est d'une importance capitale à nos yeux.

Nous souhaitons renforcer la coopération en matière d'immigration, mais aussi sur de nombreux autres sujets. L'immigration qui est une source de préoccupation pour notre pays qui fait face à un afflux de migrant à sa frontière cherchant à traverser notre pays pour se rendre en Eurysie. C'est une situation difficile complexe voir insupportable.

Egalement la question de Jadida nouveau territoire indépendant nous préoccupe notamment la question de sa gestion et de sa souveraineté. Nous ne devons pas commettre les mêmes erreurs que les colons. Donc, je propose une gestion régionale des "nouveaux territoires Libérés"

La situation internationale est très préoccupante et nous souhaiterions disposer de votre soutien notamment diplomatique et politique notamment dans le cadre de la réalisation de nos objectifs.
Nous aimerions également signer des accords de coopération dans le domaine militaire. Notre pays est jeune et notre armée n'est pas très bien formé donc un accord de coopération et d'échange d'expérience entre nos deux pays dans ce domaine me semble important et nécessaire.

Sur le plan économique nous sommes intéressés à commercer avec vous notre marché est ouvert aux investissements étrangers et nos allons prochainement lancer la création d'un grand canal National et nous aimerions obtenir votre soutien financier.

Nous aimerions également que vous installiez votre ambassade dans notre belle ville de Berat. Nous vous enverrons une délégation diplomatique prochainement.
cordialement


traduction
[b]
أعزائي الأصدقاء والإخوة من القارة الأفريقية
إنه لمن دواعي سروري أن نعلن لكم الاستقلال الرسمي لبلدنا وكذلك هذا الاعتراف الدولي.
أمة شابة إنه لشرف لنا أن نقدمها لك لأنك أول أمة اتصلنا بها في العالم. وهذا يشهد على الأهمية التي توليها بلادنا ، ولا سيما حكومتنا ، للبنايرة.

كوننا أمة أفارية ، فإن سيادة القارة هي بالنسبة لنا ضرورة لتحرير القارة. نشعر بخيبة أمل لأن القارة اليوم لا تزال مستعمرة من قبل القوى الأوروبية.
وضع يكاد لا يفضي إلى تنمية القارة وسكانها. نود أن نتعاون معك بعمق في هذا الموضوع الذي يمثل أهمية قصوى بالنسبة لنا.

نريد تعزيز التعاون في مجال الهجرة ، ولكن أيضًا في العديد من الموضوعات الأخرى. الهجرة التي هي مصدر قلق لبلدنا الذي يواجه تدفقا للمهاجرين على حدوده يسعون لعبور بلدنا للذهاب إلى أوراسيا. إنه وضع صعب ومعقد ، حتى أنه لا يطاق.

كما أن مسألة استقلال الجديدة الجديدة تهمنا بشكل خاص بمسألة إدارتها وسيادتها. يجب ألا نرتكب نفس أخطاء المستوطنين. لذلك أقترح إدارة إقليمية لـ "الأراضي المحررة الجديدة"

إن الوضع الدولي مقلق للغاية ونود أن نحظى بدعمكم الدبلوماسي والسياسي ، لا سيما في سياق تحقيق أهدافنا.
كما نود توقيع اتفاقيات تعاون في المجال العسكري. بلدنا فتية وجيشنا ليس مدربًا جيدًا ، لذا يبدو لي أن اتفاقية التعاون وتبادل الخبرات بين بلدينا في هذا المجال مهمة وضرورية.

على الصعيد الاقتصادي ، نحن مهتمون بالتداول معك ، سوقنا مفتوح للاستثمار الأجنبي وسنطلق قريبًا إنشاء قناة وطنية كبيرة ونرغب في الحصول على دعمك المالي.

نود أيضًا أن تنشئ سفارتك في مدينتنا الجميلة بيرات. سنرسل لك وفدًا دبلوماسيًا قريبًا.
بحرارة






[right]img

Kashmina Fatima said
la ministre des Affaires Etrangères Arkadien, et de la Coopération Internationale et de l'amitié entre les peuples
traduction
وزير الخارجية أركاديين والتعاون الدولي والصداقة بين الشعوب
4166
img

Missive officielle de la Grande République Libre Arkadienne le 25/08/2008


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

وزارة الخارجية الأركادية-وزارت امور خارجه ارکادی
Le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de l'amitié entre les peuples d'Arkadie

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Expéditeur : Ministre des Affaires Etrangères, et de la Coopération Internationale de l'amitié entre les peuples de la Grande République D'Arkadie.
Destinataire : Ministère des Affaires Extérieures au Banairah


Chers amis et frères du continent afaréens
Nous avons reçu votre missive et je dois vous dire que nous sommes heureux de voir que notre lettre a été lue et nous vous remercions pour le temps que vous avez pris pour nous répondre.
Sachez que notre pays est pleinement engagé dans la libération des territoires colonisés. Malheureusement, le continent fait l'objet de convoitise et notre pays petit en terme de taille comparer au vôtre ne demeure pas moins un fervent défenseur de droits et libertés des différents peuples afaréens.

La question sécuritaire est un enjeux. Sachez que notre pays est fragile économique et politiquement. Pour réussir et survivre nous avons besoin d'investissement massif dans la défense et l'économie et nous sommes ravis de voir que votre pays est prêt à investir dans notre pays notamment dans le projet du grand canal c'est une exellente nouvelle et cela témoigne de la solidarité des pays afaréens entre eux. C'est une bonne chose.

Les problème avec le voisin cémétien est également une source d'inquiètude.


Nous épèrons pouvoir discuter avec sur tout ces sujets.

Cordialement


أحر تحياتي لشعب بلدك ، الذي نتشارك معه قيمًا مثل الحرية والديمقراطية ، ولكن أيضًا لحكومته ، وهو شاهد نعترف به رسميًا من خلال هذه الرسالة.
نسأل الله أن ينمو التعاون بين بلدينا بما يفوق آمالنا.

img

Kashmina Fatima said
la ministre des Affaires Etrangères Arkadien, et de la Coopération Internationale et de l'amitié entre les peuples
traduction
وزير الخارجية أركاديين والتعاون الدولي والصداقة بين الشعوب
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ce message est uniquement et je le précise uniquement réserver aux personnes concernées
Si par erreur vous recevez ce message, merci de ne pas en divulguer le contenu faute d'être sévèrement sanctionner par le gouvernement de la Libre Arkadie. Ce dernier peut vous déclarer officielle comme terroriste internationale ou entamer des poursuites judiciaires contre vous et vos complices. Vous devez également en informer les autorités consulaires de la grande Arkadie qui vérifieront l'authenticité du document en question ou procéder à la destruction du document.
Toutes utilisations frauduleuses ou publication non autorisées de ce document peut conduire à une amende de 6000 Livre Arkadienne.(Cela est également valable pour tous les gouvernements du monde).
De plus, cela peut avoir de graves conséquences sur les relations entre votre pays et la Grande Arkadie.

traduction
هذه الرسالة فقط وأنا أحددها فقط للأشخاص المعنيين
إذا تلقيت هذه الرسالة عن طريق الخطأ ، نشكرك على عدم الكشف عن محتوياتها لعدم تعرضك لعقوبات شديدة من قبل حكومة Free Arkadie. يمكن لهذا الأخير أن يعلن أنك مسؤول إرهابي دولي أو يباشر إجراءات قانونية ضدك وضد شركائك. يجب عليك أيضًا إبلاغ السلطات القنصلية في أركاديا الكبرى التي ستتحقق من صحة الوثيقة المعنية أو تشرع في إتلاف الوثيقة.
قد يؤدي أي استخدام احتيالي أو نشر غير مصرح به لهذه الوثيقة إلى غرامة قدرها 6000 جنيه أركادي (وهذا ينطبق أيضًا على جميع حكومات العالم).
علاوة على ذلك ، يمكن أن يكون لها عواقب وخيمة على العلاقات بين بلدك وأركاديا الكبرى.



Cordialement![/b]
1184
cc


Invitation Diplomatique
Émanant de la Fédération Unie des Sultanats Arabes d'Afarée et de Nazum
الاتحاد العربي لسلطنة عفارية ونازوم

à l'intention de l'Ambē du Banairah
le 30/10/08

Cher pays voisin,

Cette missive diplomatique à comme but premier à vous inviter pour une rencontre diplomatique aux sultanats arabes. Nous vous convions afin de discuter ensemble d'un approfondissement des relations bilatérales entre nos pays frontaliers, partageant non pas qu'une frontière, mais aussi la riche culture Arabe.
En effet, à l'heure où les les décombres de la guerre civile du Varanya commencent à être reconstruits, où le Jadida ne connait toujours pas avec certitude son avenir proche, les Sultanats Arabes sont résolus à solidifier ses relations diplomatique et économiques avec ses voisin. Avec l'objectif de stabiliser une fois pour toute la région, la FUSAAN souhaiterais donc intégrer votre république ainsi que notre fédération à cet structure d'alliances si fondamentales pour nos intérêts communs.

Dans le cas où vous partageriez cette vision d'ouverture multilatérale, nous vous proposons de rencontrer la gouverneure fédérale et moi même dans le courant de la semaine suivante, pour discuter de la myriade d'avancées diplomatiques que nous pourrions réaliser ensemble.

Bien à vous,
Ishaak Suma, Juge chargé de l’Extérieur
1219
.

A l'intention de Madame la Ministre des Affaires extérieures du Banairah, Siriam Amza

Madame Amza,
Je me présente, Hermione Aviles, Secrétaire aux Affaires Etrangères de République Fédératrice de Youslévie.
Comme vous l'avez peut-être remarqué, notre pays a organisé il y a peu des élections législatives qui ont vu gagner les Libéraux, dont je fais partie, menés par Madame Leone Vaillancour, nouvelle Directrice du Conseil de la RFY.

Cette victoire de mon parti est dû à un programme voulant s'ouvrir sur l'extérieur. En effet pour nous la Youslévie est un peuple qui mériterait de se faire connaître à l'étranger et au vu des situations tout autour du globe, où chacun s'arment et où certains oppriment sans vergogne, l'urgence de cette ouverture au monde a gagnée l'esprit des youslèves qui nous ont propulsés au pouvoir.

Vous comprendrez donc pourquoi je m'adresse à vous, la meilleure manière de commencer ce nouvel âge diplomatique youslève ne serait pas en s'adressant à l'un des pays les plus puissants du globe, le plus puissant d'Afarée et qui partage en plus notre vision du monde, celle d'un monde libre, juste et vertueux.
Nous vous proposons donc un échange d'ambassades afin de commencer sur les meilleures bases possibles une relation qui deviendra, en tout cas nous l'espérons, amicale.

Avec tout le respect et l'amitié de l'ensemble du Conseil de la RFY.

Hermione Aviles
Secrétaire aux Affaires Etrangères de la RFY
2168


Un accueil chaleureux et empli de respect pour Saroud Al'Tenhè, Khasser du Banairah et la Ministre des Affaires Extérieures au Banairah, Siriam Amza,

Votre message touche grandement les Tamurt n Althalj.
Il rappelle la solidarité, qui est celle des Afaréens, face au désarroi de nos peuples et voisins, et surtout, qui fait front à l'instabilité conjoncturelle et politique qui sévit et est entretenu par les forces tant silencieuses qu'omniprésentes au sein de notre continent.
Votre message nous rappelle aussi malheureusement le fait que l'Althalj n'a pas tenu ses devoirs envers le Grand Frère de l'Est et nous entendons réparer cet impair.

Nous avons d'ors et déjà transféré un certains nombre d'éléments en notre possession permettant au Banairah d'être mis au fait de la situation au Kodeda.
Les Tamurt n Althalj ne peuvent néanmoins assurer de l'exhaustivité de l'information ni d'un non-biais Althaljir dans sa lecture.
Par la même occasion, nous transmettons les dernières informations quant aux négociations en cours en ce qui concerne le Shibh Jazirat Alriyh afin de vous faciliter une vue situationnelle, holistique des difficultés dans l'Ouest Afaréen.

Il y a de fortes inquiétudes quant au flou Kodedan et de ses bras de fer politiques.
L'arrivée régulière de forces mercenariales Afaréennes et outre-Afaréennes ne laisse rien présager de bon.
L'Althalj a positionné avec le concours du Grand Kah des forces militaires aux abords du Kodeda pour éviter toute contamination ou embrasement régional. Nous ne pouvons accepter que l'Afarée souffre des décisions inadmissibles et perverses d'un cercle d'incompétences.

L'Althalj ne peut pas faire preuve d'ingérence, néanmoins l'étendu du désastre sociétal, politique et militaire ne pourra pas laisser porte close éternellement.
Les Tamurt n Althalj ont depuis contacté l'Empire Colonial de Listonia afin de favoriser un dénouement pacifique et bienfaisant. Il va sans dire que le silence de nos missives est une réponse en soi et n'augure rien de bon pour le Kodeda, ni le Shibh Jazirat Alriyh par ailleurs...

La Grande République d'Afarée dispose d'une prestance qui peut peser dans la balance et remettre sur la bonne trajectoire cette crise qui enfle malheureusement sans discontinuer.
Nous restons à votre disposition pour toute information, entrevue ou coordination que vous souhaiteriez,

L'Althalj valorise sa relation avec le Banairah, autant que sa Voix au sein de la communauté mondiale.

Nous apprécions grandement votre sollicitude.

Plénitude et paix intérieure,


736
.

En réponse à la missive banairaise,

Mesdames la Khasser et la Ministre,
Nous partageons amplement votre avis concernant la situation sur notre vieux continent, malheureusement il est fort probable que les "gesticulations, comme vous dites, de fous rendent la situation invivable.
Nous sommes aussi plus que satisfait de voir que notre requête n'est pas tombée dans les oreilles de sourds. Nous prenons note de l'adresse de notre futur ambassade ainsi que l'identité du représentant de votre belle nation en Youslévie.
Nous envoyons de ce pas une délégation Abunaj afin d'entamer de la meilleure manière possible les relations entre nos deux pays.

Nous espérons que c'est le début d'une belle amitié entre la Youslévie et le Banairah.

Avec tout le respect et l'amitié de l'ensemble du Conseil de la RFY.

Hermione Aviles
Secrétaire aux Affaires Etrangères de la RFY
1393
La question de savoir si la réponse devait venir de Yuu ou d'Ansong s'est posée, dans la mesure ou la première missive était destinée à Yuu, quand bien même elle concernait Tumgao en primier lieu, c'est finalement Yuu qui avait écrit la lettre

De Yuu aon Laonko, au nom de l'Organisation Étatique de Union des Terres australes de Shuharri
Avec Ansong Okyere, au nom de la Mairie de Tumgao

A l'intention de Saroud Al'Tenhè, Khasser du Banairah, de Siriam Amza, Ministre des Affaires Extérieures au Banairah, et du peuple banairais qui aura le courage de lire les missives diplomatiques,

Aucun empire n'est éternel, nous leur survivrons ensemble. Nous serions heureux d'être à vos côtés le jour où un empereur dément souhaiterait mettre fin à vos rêves. Il serait un honneur pour l'Union d'accueillir le Banairah sur les terres qui leurs sont liées, et en premier lieu sur le continent que nous partageons, un emplacement à Tumgao sera dédié à l'établissement d'une ambassade. Une délégation banairaise pourra être hébergée au sein de la Gyasarr le temps de voir l'ambassade sortir de terre. Nos représentants, et nos chercheurs, seront, je le pense, heureux de vous rencontrer à Abunaj. Enfin, nous vous somme reconnaissant pour le souhait que vous nous faites par la rose des sables, espérons que nous connaitrions la paix et la prospérité ensemble

Puissions-nous passer l'hiver ensemble,
Yuu aon Laonko

La roche avait été préparée pour laisser entrevoir les détails de l'insecte
Un fossile d'insecte datant du Crétacé accompagnait la missive, une époque où les Terres australes au Sud du Fjord des Ankallyt étaient encore une forêt chaude.
1439
Ministère des Affaires Étrangères - République Démocratique Libre du Gondo

À l’attention de monsieur Saroud Al'Tenhè, Khasser du Banairah, ainsi que madame Siriam Amza, Ministre des Affaires Extérieures au Banairah.

Madame, monsieur,

Nous, gouvernement de la République Démocratique Libre du Gondo, sommes heureux de vous dire au nom du peuple gondolais la joie de trouver en le Banairah un potentiel partenaire économique régional. Je suis ravi que la situation difficile de mon pays ne décourage pas le gouvernement Banairais de se rapprocher des gondolais. Toute collaboration avec nous serait, j’en suis convaincu, source d’un grand bénéfice pour nos peuples.

C’est donc avec joie que j’accueillerais quand vous le souhaiterez un ambassadeur banairais sur notre sol national. Dans la même dynamique, j’imagine qu’un émissaire gondolais serait fort bien accueilli à Abunaj ? Ceci pourrait être comme vous le suggériez la base d’accords économiques et diplomatiques, ce que j’appelle de mes vœux. Nous pourrions en rediscuter prochainement, afin que vous nous éclaircissiez sur vos attentes.

En tous les cas, je vous prie de bien vouloir agréer l’expression de mes salutations les plus chaleureuses.

Monsieur Désiré Flavier-Bolwou, Président de la République Démocratique Libre du Gondo
assisté de monsieur Denis Nkessa, ministre des affaires étrangères de R.D.L.G.

Ceci est un courier confidentiel émis par le gouvernement de la RDLG. S’il se trouve une erreur de destinataire, merci de prévenir les services gondolais le plus rapidement possible. Si le destinataire légitime est une banque eurysienne, merci de prévenir directement le palais présidentiel.
Haut de page